Je ne sais pas si je dois lui dire

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 22 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 janvier 2015
-
Messages postés
27037
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2020
-
Bonjour,
Voilà un peu mon histoire, le père de ma fille qui va avoir 15 ans est décédé en janvier 2014, j ai appris son décès par les impôts! Il a vu sa fille qu une seule fois quand elle avait 7 ans et après c était par courrier et par téléphone mais très peu! Pour protéger ma fille et la préservé j ai quitté son père quand elle avait 6 mois. Elle m en parle rarement mais parfois elle a des excès de colère en me disant qu elle veut le voir! ( ce que j ai toujours refusé parce qu il était soit en prison ou soit en psychiatrique ), en octobre j appris sa mort mais je n ai toujours rien dis a ma fille, j appréhende sa reaction et je voudrai qu elle termine son année scolaire sans lui annoncer cette douloureuse nouvelle, je voudrai attendre les grandes vacances ( j ai appris sa mort 10 mois après!!!), je sais très bien qu elle va m en vouloir mais je ne veux pas gâcher son année scolaire le brevet ect... Merci de me dire vos remarques vos témoignages
Cordialement

4 réponses

Messages postés
14647
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
568
Bonsoir,

Votre fille est en âge de connaître la réalité. Mais, en prenant des gants.
Depuis plus de 8 ans, elle n'a plus revu son père.
Pourquoi, ne pas lui parler de la santé fragile du père. Tenir compte de sa réaction (inévitable) et peu à peu lui faire comprendre que n'ayant plus eu de nouvelles, vous avez appris son décès.
Dites-lui que vous vouliez la préserver. Parlez-lui de votre propre souffrance en quelques mots.

Si un jour elle apprend que vous en saviez bien plus depuis longtemps, elle vous en voudra. Peut-être, en disant qu'elle aurait voulu revoir son père le sachant faible et malade.
Qu'il soit absent, malade ou incarcéré, c'était... son père.
Son deuil n'aurait-il pas mieux, pu se faire ?
Ne plus attendre pour lui en parler. Son esprit sera occupé par l'activité scolaire.
Alors que les vacances cassent le rythme habituel, pensez aussi aux perturbations liées à l'absence des copain(e)s, les repères de son réseau social.
Ce secret pèse lourd. Osez dire cette vérité.

Vous pouvez demander de l'aide pour cette démarche auprès d'un(e) psychologue reconnu, par exemple, dans un CMP (Centre médico-Psychologique), de votre ville (rendez-vous).

Mes voeux vous accompagnent, courage.
Messages postés
32456
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
82
je suis tout a fait d'accord avec imagine.

si le fait de savoir que son père doit mal se passer, il vaut mieux qu'elle perde une année scolaire et qu'elle redouble que d'apprendre dans 6 mois que vous le saviez et qu'elle vous en veuille a mort, car dans ce cas la elle n'aura plus son père et ne fera plus confiance a sa mère
Messages postés
27037
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2020
63
Rien n'empeche de l'annoncer à la fin des examens et de dire que vous venez de l'apprendre
Ne jamais mentir à son enfant
Messages postés
27037
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2020
63
Oui ca c'est du bon mot..........
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 3 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2015

Salut, je pense qu'il n'y a pas mieux que la vérité. Elle sera dure au premier instant, mais elle se remettra plus vite.
Il faudra avoir la patience pour la consoler et de lui faire comprendre que la mort fait partie de la vie.
Avoir surtout le temps d'être à ses côtés quand elle a besoin de toi.
Bonne chance pour elle, bon courage à vous deux.