Hôpital Cochin : votre avis sur la maternité

Monique - 16 juil. 2014 à 16:18
 Twinmam - 3 oct. 2022 à 20:19
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/maternite/hopital-cochin/maternite-750100166

Maternité et personnel médical au top!
Je recommande.
Absence d'écoute, application stressante et sans discussion des protocoles medicaux, qui ont abouti à un retard de croissance in utero (diabète gestationnel mal géré ayant conduit à une anorexie), un accouchement par forceps, une episiotomie douloureuse plus de 6 mois après, un stress post traumatique. Je déconseille à toute future maman qui souhaite vivre une grossesse et un accouchement dans la sérénité, avec une équipe médicale à l'écoute
Mon enfer à Port Royal commence après mon accouchement. Tout de suite j'ai eu des problèmes liés à mon épisiotomie: des douleurs et des brûlures très intenses, des saignements prolongés. Lors de la visite post natale, l'interne décide de ne pas m'examiner. Quelque temps après je demande à consulter un autre docteur et il écrit sur mon dossier "RAS", mais il m'invite à aller le voir dans sa clinique privée où il travaille. Les douleurs se poursuivent, la fatigue et le désespoir aussi. Un autre rdv à Port Royal où un autre docteur me dit que j'ai "mal cicatrisé". Personne ne prend la responsabilité de me dire la vérité: l'épisiotomie a été mal faite, j'ai été trop recousue lors de mon accouchement par une interne trop jeune et pas expérimentée. Après 8 mois de souffrance qui m'ont gâché les plus beaux moments avec mon enfant j'ai enfin décidé de me faire opérer (bien sûr, pas dans cet hôpital). Port Royal est pour moi synonyme de déception et d'incompétence. Cet hôpital a voulu cacher son erreur et avec cela a caché aussi une partie de mon intimité et de ma vie de femme.
Excellente maternité. Personnel au top, performant et toujours disponible malgré leurs conditions difficiles que tout le monde connaît, ils ne rechignent jamais et restent souriants et pleinement disponibles H24. J'ai été suivie pour ma grossesse gemellaire à risque depuis le début. Bonne continuation. C'était parfait. Rien à dire de plus
Ma fille a accouché il y a 5 ans un 30 avril. Pas d episiotomie, déchirée par les forceps, compresse oubliée , retrouvée 2 j après, souffrance du bébé qui avait de la fièvre car il avait avalé un peu d excréments, pas de suivi par les sages femmes . on amène les biberons et.débrouille toi . Personnel invisible. Le bébé s étranglait.en tétant , malgré l inquiétude de la maman , personne n a réagi (heureusement il y a eu un séjour à Necker pour épaissir le lait ) . Ma fille ne veut plus d enfant. J.espère que cette maternité s est.améliorée depuis.
Afficher les 15 commentaires