Question paternel

-
Bonjour,
Je me suis séparée du père de mon fils pendant ma grossesse,on est quand même rester en bon terme jusqu'à l'accouchement.
Après l'accouchement notre relation c'est définitivement terminée car il n'a pas souhaité reconnaître notre fils pour ne pas devoir à payer de pension.
Jusque la je m'en fichais, il vit sa vie je vie la mienne.
mais aujourd'hui mon fils a 17 mois il commence à mieux s'exprimer et j'ai peur de la suite, qu'il me pose des questions sur son père et qu'il m'en veuille de pas le voir.
Aujourd'hui son père est en couple avec une.autre femme et il considère son fils comme le sien.
Comment je pourrai dire sa à mon fils sans le blesser ?
mon ex belle mère me dit de faire les démarches pour que mon fils porte le nom de son père.
Est ce possible même sans l'accord du père?
mais bon d'un coté je ne sais pas si faire cela est une bonne idée au final?
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Messages postés
25877
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 mars 2019
90
0
Merci
bonjour

pour que votre fils puisse porter le nom de son père, il faut faire une recherche en paternité et ça finit devant les tribunaux.
si son père décide de le reconnaitre (voulu ou pas) après il va y avoir les droits de garde a mettre en place et les vacances.

a mon avis, il ne risque pas encore de poser des questions, il n'a que 17 mois mais de toute façon un jour il posera des questions que son père l'ai reconnu ou pas
Commenter la réponse de stf_frmu
Messages postés
29
Date d'inscription
dimanche 27 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2018
1
0
Merci
Bonjour, je suis touchée par votre histoire,mon fils à aussi 17 mois, c'est le seul point commun, mais du coup j'arrive à comprendre vos interrogations.. Par contre je comprends pas tout, Le père du petit à été plus ou moins présent pour vous pdt votre grossesse mais a stoppé tout lien avec vous et le bb juste pr ne pas payer de pension? Se sentait-il père pdt la grossesse? Et vous pensez-vous qu'il pourrait être un bon papa? J'ai des doutes sur ça, sinon à un moment donné ou a un autre il se serait manifesté pour avoir un contact avec son fils.. Alors, votre fils peut il avoir une image masculine à qui se rattacher à travers un papi ou un tonton? Ce qui sera important pour votre fils ce sera d'avoir la présence d'un homme qui l'aime et ne le laissera pas tomber. Peu importe que cette personne ne soit pas son vrai père, je ne pense pas qu'il faut forcer votre ex dans ce rôle quil ne veut pas jouer, cela pourrai +faire du mal au petit qui ne saura pas protéger ses sentiments. (le copain de ma mère à plus d'importance pour moi que mon père, je sais qu'en cas de souci je peux vraiment compter sur lui du coup il est beaucoup plus rassurant pour moi.) plus tard quand votre fils sera en âge de comprendre vous pourrez lui expliquer tout ça et cela sera moins traumatisant je pense, si à côté il a pu combler un peu ce "manque" avec qqn d'autre, plutôt que d'avoir cru à une relation avec son vrai père qui pourrait se révéler emplie de déception.. J'espère que j'ai été claire dans mes explications.. Et surtout ne lâcher rien essayez d'être soutenue par votre entourage au maximum et apportez encore plus d'amour et d'attention à votre petit, rien que ça c'est énorme pour lui : une maman qui va bien et qui l'aime plus que tout.. Bon courage
Commenter la réponse de Mangalou2000
0
Merci
Votre fils ne perd pas grand chose d'un géniteur qui ne reconnait pas son enfant
Commenter la réponse de snocky.
0
Merci
Le mieux est toujours de dire la vérité aux enfants, ils la comprennent beaucoup mieux q'on ne pense. Son père est un s... ? Sans le dire aussi crument, il faut lui dire que son papa a décidé d'un autre choix, ne pas dire, jamais, de mal de son père... Et attendre que l'enfant pose des questions à ce sujet. Mieux vous vivrez vous même cette situation, mieux votre enfant la vivra à son tour. Bon courage
Commenter la réponse de pirouette
0
Merci
Je ne conseille pas d'essayer de l'obliger à prendre ses responsabilités. C'est une chose qui doit être spontanée. Si tu obtiens gain de cause, il aura des devoirs mais aussi des droits et ça te compliquera peut être plus la vie qu'autre chose.
Et quel est l'interet qu'il porte le nom de son père ? On a tous très bien vécu avec le nom d'un seul de nos parents (le père), personne n'a été traumatisé de ne pas porter le nom de famille de la moité de ses ascendants. Si j'obligeais mon ex a reconnaitre son enfant, il serait bien sur hors de question que mon fils porte son nom. Et quel enfant aurait envie de porter le nom d'un père qu'il a fallu trainer en justice pour qu'il accepte de le reconnaitre ?
Le père de mon fils a filé dès l'annonce de la grossesse, il y a 7 ans. J'ai refait ma vie et mon fils ne pose pas de questions, son père est le monsieur qui est là tous les jours, la figure paternelle ne lui manque pas. Par contre, au moment d'expliquer certaines choses, j'ai vraiment fait dans la simplicité, et ça a été plus facile que prévu. Ton fils posera des questions, bien entendu. Si son père ne l'a pas reconnu, il voudra savoir qui il est, pourquoi il est parti, etc... Si son père l'a reconnu, il voudra savoir pourquoi il ne le voit jamais, pourquoi tu dois te battre pour chaque miette que tu cherches à obtenir, etc... Dans tous les cas, il faudra affronter les questions.
Ton fils t'en voudra de ne pas le voir ? Il faudra être claire sur le fait que s'il ne le voit pas, ce n'est pas à cause de toi, mais du père. Mais les enfants passent souvent leur frustration et tristesse sur leur mère, fais toi à l'idée.
Comment ne pas le blesser ? Parfois, c'est impossible. Ce n'est pas toi la cause de la blessure, c'est son père. Tu pourras essayer de l'édulcorer au maximum, tu souffriras de le voir souffrir, mais la chose ne dépend pas de toi.

C'est difficile de ne pas y penser, mais tu as vraiment des années de tranquilité devant toi, essaye d'en profiter, il sera bien temps de se prendre la tête.
Commenter la réponse de Patricia
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 4 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2014
8
0
Merci
Bonjour, c'est normal de se poser autant de question, mais ton fils saura faire la part des choses. Quant à t'en vouloir de ne pas son père, si tu lui expliques simplement la situation, il comprendra que c'est à son géniteur qu'il faudra lui poser ces questions, si celui-ci accepte de lui répondre. Au final, c'est son géniteur qui va perdre beaucoup. Il a fait son choix, il en assumera les conséquences.
Quant à porter le nom de celui qui ne veut pas le reconnaître, c'est très délicat, s'il a en effet des devoirs (pension alimentaire entre autre), il aura aussi des droits (garde, visite, etc) et êtes-vous sûre de vouloir tout ça ?
Je pense que vous avez encore un peu de temps pour trouver les mots et réfléchir à toutes les conséquences.
Commenter la réponse de bbtiboop