Surmenage

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mai 2014
- - Dernière réponse : janet-m
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2016
- 18 mai 2014 à 18:03
j'ai 3 enfants,13 mois,3 ans et 5 ans,je suis très à l'écoute de chaque mbr de la famille. je fait tous c q j peu pour maintenir leur équilibre, mais je suis psychologiquement fatigués.comment dois je faire pour continuer à m'occuper d'eux sans que s'a retombe sur moi.
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonjour Assia3p,
Essayer de "lacher" un peu. C'est très bien de vouloir être à l'écoute de tout le monde, mais vous, qui prend soin de vous ?
Je ne sais pas si vous êtes seule, mais le papa pourrait peut-être vous décharger un peu. Si vous ne travaillez pas, voyez si vous pouvez confier vos enfants (halte garderie, copine, maman ?) quelques heures un matin ou après-midi histoire de vous occuper de vous : aller chez le coiffeur, l'esthéticienne, prendre un café avec une copine. Avez-vous des parents, des amies, qui pourraient vous rendre ce service une fois de temps en temps.
C'est loin d'être évident avec tout ce petit monde, mais accepter de les "laisser" un peu pour vous retrouver sinon vous risquez de vous faire mal et rompre cette écoute et leur équilibre.
Ne restez pas seule face à cela, parlez en à votre médecin, votre entourage, dans les PMI il y a aussi des consultations de psychologues, dans les communes parfois, il y a des associations pour les mamans (et parents) idéales à mon avis pour les mamans "au bord de la crise de nerf".
Bon courage

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5189 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BBtiboop
Commenter la réponse de BBtiboop
2
Merci
Bonjour comme vous, à vouloir m occuper de tout et de tous, j'ai eu un retour de bâton sévère sous la forme d'un burn out avec ts, hospitalisation en unité psy, en arrêt depuis pour me reconstruire... je vous donnerais le même conseil que précédemment... déléguer il n'y a pas de honte, voir des professionnels pour le côté médical fatigue physique et psychologique, prendre du temps pour vous... bon courage m
Commenter la réponse de nanou
Messages postés
8
Date d'inscription
mercredi 28 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2016
5
1
Merci
Bonjour,

Bien sûr, comme les autres, je vous dirai de penser à vous!!! Evidemment, pas facile avec des enfants en bas âge!
Mais déjà, si vous acceptez de ne pas être super maman, si vous acceptez de ne pas pouvoir toujours être à l'écoute, si vous reconnaissez que, vous aussi, vous avez des besoins, les solutions risquent de venir d'elles-mêmes...
Je trouve que la société d'aujourd'hui en demande beaucoup aux mamans (souvent de façon implicite), que ces dernières sont un peu trop souvent culpabilisées quand elles ne sont pas au top, de la douche chaque jour aux enfants!!!??? (ben voyons! mais elles faisaient comment nos mamans autrefois avec le bain une fois par semaine? je ne pense pas pour autant que nous étions des enfants sales!), aux repas "entrée, plat, dessert" avec, attention, "nécessité" de préparer un gâteau régulièrement (sinon, quoi, on n'est pas une maman digne de ce nom?), à l'indispensable sourire et à la réponse immédiate "oui, tu veux quoi mon chéri? " à n'importe quel moment du jour et de la nuit...
Je suis maman de 5 enfants, dont 2 jumeaux, et oui, je revendique le droit de ne pas être parfaite, d'avoir des coups de pompe, d'avoir besoin d'aide (celle de mon mari par exemple), de ne pas toujours avoir envie d'être à l'écoute, de faire pleinnnnn de repas sandwichs (et après???), de dire STOP de temps en temps, de ne pas avoir donné de bains tous les jours à mes enfants, de ne pas avoir toujours envie de leur lire des histoires (oh, là là!)...
Alors, oui, je ne vous dirais qu'une chose, faites ce qui est bon pour vous, ne vous lancez pas de défi, n'éssayez pas "d'égaler" les autres mamans (qui, de toute façon, risquent bien de ne vous raconter que ce qui marche chez elles!), n'écoutez pas trop les émissions "regardez comment tout fonctionne bien chez nous", soyez vous-même, accordez vous des moments de plaisir rien que pour vous et expliquez à vos enfant combien cela vous est nécessaire.
Bien sûr, vu l'âge de vos enfants, déléguer est indispensable...Le papa, les grands-parents, une tante...
En tout les cas, pas de quoi culpabiliser en prenant du temps pour vous et en diminuant entre autres vos tâches ménagères (popote et ménage). Vos enfants n'auront peut-être pas leur lit fait tous les jours ni des super cookies chaque mercredi, mais ils auront une maman plus détendue et souriante, et du coup, ils ne s'en sentiront que mieux!
Bon, voilà, j'ai été un peu longue, ça me tenait à coeur de remettre un peu les pendules à l'heure et d'essayer de vous aider...
Je vous souhaite un super bon courage...
Commenter la réponse de janet-m