Besoin de témoignages de mamans qui travaillent

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 8 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2014
-
Bonjour à toutes! Je suis nouvelle sur ce forum et j'aurais une question à vous poser. Voilà je suis maman d'un magnifique petit garçon de bientôt 5 mois (né le 12.09.13) et je poursuis actuellement ma troisième année de médecine. J'ai actuellement pas mal de temps pour m'occuper de lui mais je sais que les 3 prochaines années à venir vont me prendre énormément de temps et d'énergie... Les stages, les gardes, les cours, la préparation du concours de l'internat... Je cherche des témoignages de maman actives avec un travail très "chronophage" comme par exemple des maman qui tiennent un commerce, un salon de coiffure, des mamans travaillant dans le médical (sage-femme, infirmière, aide-soignante...) avec des horaires décalés ou travaillant en libéral, hôtesses de l'air...Et j'en oublie!

Comment gérez-vous la situation? Comment vos enfants la vivent? Que leur dites-vous quand vous partez travailler la nuit ou que vous rentrez le soir après l'heure du dodo et que vous n'êtes pas là pour l'histoire du soir? Comment faites-vous si vous partez plusieurs jours? Merci infiniment à toutes pour vos réponses que j'attend avec impatience!! J'essaye de me préparer à la situation pour que mon loulou le vive le mieux possible...Même si le papa sera toujours la le soir c'est jamais évident d'expliquer pourquoi maman n'est pas là...

Merci!!!
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Vous avez déjà le bon réflexe : lui parler. 80 % du "boulot" est fait. Le principal n'est pas la quantité mais la qualité, je suis sûre que le peu de temps que vous aurez vous saurez le lui consacrer pleinement.
Je n'ai pas un métier aussi contraignant que ceux de la santé, mais lors de l'arrivée de mon deuxième enfant, j'ai cru me noyer, et je me suis vite aperçue que mon premier s'est très bien adapté parce que je lui parlai beaucoup de cette nouvelle situation et je le rassurai sur mes sentiments pour lui; et que le peu de temps que j'avais pour lui, je le lui accordais pleinement.
Bonne continuation

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5499 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BBtiboop
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 8 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2014
0
Merci
Un grand merci mauricette46 pour votre témoignage! Ce sont vraiment des métiers de passion...
Je lui parle déjà beaucoup je suis persuadée que les enfants comprennent beaucoup plus de choses que ce que l'on pense... Et je suis issue d'une famille où l'on parle beaucoup aux enfants donc je pense que ça se passera bien...Je voudrais juste pouvoir trouver les bons mots...Savoir un peu ce que d'autres mamans dans ma situation disent à leurs enfants...
Le papa est génial et lui dira toujours que maman rentre le lendemain à la maison! Mais c'est vrai qu'on essaye d'anticiper et de penser un peu à tout ça...
Encore un grand merci!
Et si d'autres mamans actives et débordées veulent partager avec moi leurs expériences c'est très volontiers!!!

Merci à toutes!
Commenter la réponse de mamandoc
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 2 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2014
-1
Merci
Quand le moment viendra , vous saurez trouver vos mots à vous pour lui expliquer . J'étais infirmière , et j'ai le souvenir que mon fils , qui devait avoir trois ans , comptait sur ses tous petits doigts le "nombre de dodos" qui restaient avant mes jours de repos ...
L'essentiel est d'expliquer pourquoi et de ne jamais vouloir gagner du temps en mentant à l'enfant . J'ai travaillé longtemps en pédiatrie , et j'essayais d'expliquer cela aux parents avant leur départ , le soir . Quand les parents disaient à leur enfant :"je reviens dans 5 minutes" , il était très difficile pour nous , soignants , de les calmer ...
Je crois qu'un enfant peut s'adapter à toutes les situations pourvu qu'on prenne le temps de lui expliquer et qu'on lui consacre aussi de vrais moments pour lui , en compensation , plus tard .
Et surtout , ne vous culpabilisez pas ... et tout se passera bien , surtout s'il y a un Papa attentif à ses côtés !
Commenter la réponse de mauricette46