Ma fille de 3 ans 1/2 ne mange rien depuis ses un an...

floclemgm - 5 févr. 2014 à 19:19 - Dernière réponse : M.Ya 1 Messages postés vendredi 27 juin 2014Date d'inscription 27 juin 2014 Dernière intervention
- 27 juin 2014 à 23:58
Bonjour professeur

Je suis aujourd'hui très très inquiète. En effet Adèle a commence son refus de manger avant ses an, les repas devenais un véritable enfer, faut dire que ma fille a un caractère très fort, elle a fait ses premières crises de colère a 9 mois! Alors comme elle voulait manger seul, je l'ai laisse faire, mais les mois ont passés, et elle mangeait de mois en mois, tout en gardant un bon poids. Ma fille est née a 4kg500, et pesait déjà 10 kg a 9 mois ( du au lait très gras qu'elle avait au Etat Unis, la ou nous vivons depuis ses 1 mois) aujourd'hui a 3 ans 1/2 elle pèse 15 kg et est grande pour son âge. Je l'ai donc laisse mangeait se qu'elle voulait, uniquement des laitages et des pâtes jusqu'à présent, pour éviter tout conflits.
Nous avons toute les deux eu un passage relationnel difficile, elle me poussait a bout pour tout, nos journée n'était que crises, caprices, punitions, hurlements, et fessées...Quand Adele a eu 2 ans 1/2 qu'elle était propre, qu'elle parlait bien, et pouvait s'exprimer, elle a commence a se calmer, et moi aussi, je suis devenu plus calme et raisonnée avec elle. Elle a change ou tout simplement grandit, et fessait beaucoup mains de caprices, mais les repas était toujours les mêmes.
Alors depuis 2 semaine mon mari et moi avons décidé qu'elle aurait le même repas que toute la famille, sachant que j'adore cuisiner et qu'elle a toujours été près de moi pour m'aider. Mais ça ne se passe pas bien, évidement, elle refuse se qu'il y a dans son assiette, elle pleure, dit qu'elle "déteste", alors je lui met de force dans la bouche, en lui disant qu'elle serait punis si elle ne mangeait pas comme nous, le moment du repas est donc très dur pour nous 4, mon mari se fâche, et je dois gérer Adèle et mon mari. Je dis a ma fille qu'elle est grande et qu'elle doit manger comme nous maintenant. J'aimerai tellement que les choses s'arrange et qu'elle apprécie la nourriture comme nous, on est une famille de gourmand. Je sais que l'a forcer n'est pas une solution, mais que dois je faire si elle refuse de manger ce qu'il y a dans son assiette? Ne rien dire et ne pas lui donner autre chose, ni de dessert? la punir?
Je sais qu'elle est en bonne santé, c'est une enfant heureuse, qui joue et rit beaucoup, a l'école ça se passe très bien, (mais il n'y a pas de cantine c'est moi qui lui fait son repas), avec sa soeur aussi ça se passe bien même si elles ont 7 ans d'écart, juste beaucoup de jalousie entre elles.

Voila j'espere que j'ai pu exposer clairement mon problème, j'ai tellement peur qu'elle est un blocage avec la nourriture pour plus tard, merci de m'aider Professeur, nous sommes nous aussi originaire de Marseille.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Utile
Bonjour,

les mamans s'inquiètent bcp pour l'alimentation des enfants mais sachez qu'un enfant ne se laissera jamais mourir de faim ! Vous avez été un peu laxiste au début et du coup, maintenant il faut rattraper tout ça. ça va prendre du temps évidemment mais au bout d'un moment, ça marchera. Evitez de la forcer !! Le repas doit etre un plaisir. Elle ne veut pas manger malgré vos efforts ? Elle sort de table et ne vous inquiétez pas, elle viendra réclamer quand elle aura faim.

Bon courage et tenez bon !
Commenter la réponse de Clotilde
0
Utile
Je pense qu'il ne faut surtout pas la forcer, sinon, là elle pourrait faire un blocage sur la nourriture. Redonnez lui le goût de manger, faites la cuisine avec elle, faites le marché, parlez lui cuisine. Mais en jouant, sans en faire trop. Si elle ne mange pas son plat, laissez-la quand même prendre un dessert, mais pas deux. Si elle a faim, elle se rattrapera au repas suivant. Et essayez peut-être de ne pas introduire de notion de punition ni de récompense. Elle mange pour se nourrir, se faire plaisir, pas pour vous faire plaisir ni pour avoir un cadeau. Et la punir associerait pour elle la nourriture à une obligation, à quelque chose de désagréable.
Mais comme le dit Clotilde, votre fille ne se laissera pas mourir de faim. Si par ailleurs elle va bien, est heureuse, il n'y a priori pas de problème majeur. Je pense
Commenter la réponse de Cath
M.Ya 1 Messages postés vendredi 27 juin 2014Date d'inscription 27 juin 2014 Dernière intervention - 27 juin 2014 à 23:58
0
Utile
bonjour, je pense également que forcer votre petite fille à manger serait vraiment délétère. Essayer de ne pas focaliser sur ce problème (plus facile à dire qu'à faire ;) ), ne lui parlez pas de ses repas, bref, n'en faites pas tout un plat (haha, désolée pour cette boutade raz les pâquerettes)
Lui proposer de préparer les repas avec vous est une bonne idée, mais si elle ne veut pas, n'insistez pas! Mettez vous à table en famille et essayez de ne pas focaliser sur son assiette. Si elle ne mange pas, et bien continuez votre conversation.
Ne la forcez pas, évitez le chantage affectif, le chantage tout-court, la récompense, la punition, la compensation (double dessert ou pire, lui préparer un autre plat), et surtout la comparaison ("regarde ta soeur comme elle mange bien! C'est une gourmande comme nous")
Par ce comportement, votre enfant attire et focalise toute votre attention sur elle, mais pas de la "bonne" façon.
Essayez de partager de bons moment toutes les deux (sans sa soeur) et en dehors de moments de préparation de repas ou des courses (jeux, sorties, etc.)
Vous pouvez aussi lui expliquez qu'elle se nourrit pour elle-même (et pas pour faire plaisir à qui que ce soit comme elle pourrait le penser), son corps, être en bonne santé, etc. (mais une fois suffit, pas tous les jours.)
Si elle ne veut ni de son plat, ni de son entrée, qu'elle patiente jusqu'au dessert (mais ne lui proposez pas double ration)
Si après quelques temps son refus de manger persiste, peut-être pouvez-vous consulter un médecin afin de s'assurer qu'aucune cause physiologique ne serait en cause, puis un pédopsy.
Cela pourrait vraiment l'aider, et à cet âge, parfois quelques séances suffisent pour "débloquer" la situation.
Bon courage à vous et donnez nous des nouvelles.
Commenter la réponse de M.Ya