Mon père utilise toujours ce dicton : Qu'y a t-il de plus cruel que celui qui se [Résolu]

- 20 juil. 2010 à 22:29 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 27 sept. 2010 à 14:38
Mon père utilise toujours ce dicton : Qu'y a t-il de plus cruel que celui qui se ment à lui-même, qu'en pensez-vous ?
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
- 29 juil. 2010 à 20:23
1
Merci
Votre père est très sage et est à l'image de son adage!Effectivement on se fait beaucoup de mal quand on se ment à soi-même!on se leurre!on se sur-estime!on se gonfle tellement qu'on commence à croire en ses mensonges.Ce qui mène à devenir malade et cette maladie se nomme :mythomanie.

Merci Utilisateur anonyme 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 205 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
- 27 sept. 2010 à 14:38
1
Merci
Se mentir à soi même soit, mais pas si cruel que çà. La personne qui se ment à elle-même cache un mal-être, je pense que là, elle a besoin d'être aidée, mais pas la fuir. Dès que l'on voit que tout sort du jeu, allez on se voile la face et on ignore tout, non, il ne faut pas réagir de la sorte. J'ai eu des exemples, et par ces mensonges, il y avait de la tristesse, du mal être, ces gens sont malheureux, et c'et là qu'il faut être présent. Pourquoi agissent-ils ainsi, c'est pour être sur le même rang que nous, ne pas montrer sa faiblesse, et bien moi je dis qu'il faut du courage pour mentir, et un plus grand courage pour nous de leur tendre la main. C'est mon avis qui n'engage que moi...

Merci Utilisateur anonyme 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 205 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 29 juil. 2010 à 21:56
0
Merci
Bonsoir, Votre question suscite en moi une profonde réflexion. Tout d'abord une personne qui se ment à elle même souffre de troubles psychologiques parce que souvent elle est persuadée ou se persuade de la véracité de ses propos.(pathologie d'un alcoolique ou d'une personne sous l'emprise de substances .......) La cruauté dans ce cas, serait une ou des personnes qui le contredisent et le perturbe mentalement.Ce qui le déstabiliserait et pourrait le conduire à des comportements allant de la violence voire même à l'auto destruction... La cruauté serait pour celui qui le fait sciemment et en toute conscience de ne pas avoir l'esprit et l'âme en paix. A mon humble avis. "Il est facile de se mentir à soi-même Il est facile de se mentir à soi-même, peut-être plus qu'aux autres d'ailleurs car face aux autres, nous aurions l'impression que notre mensonge est écrit sur notre front à moins que nous mentions par " habitude ", mais alors nous savons ce que nous faisons ou alors nous sommes dans une autre réalité !!!" d'après Gisèle FOURNY thérapeute en polarité. Je pense qu'elle exprime simplement le message que je n'arrivais pas à faire passer.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 6 sept. 2010 à 22:37
0
Merci
Fuis ces gens là, car s'il ment à Son sujet, il peut mentir à Ton sujet, et ta vie future pourrait être entachée à tout jamais.....c'est ce que je vie 40 ans + tard
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme