Souffrance de mère

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2013
- - Dernière réponse :  Marisa31 - 3 juin 2013 à 17:02
Bonjour,

Pour la première fois depuis le jour de sa naissance, mon fils me brise le coeur.
En effet, il n'avait fait jusqu'à aujourd'hui que me ravir et m'émerveiller.
Nous avions une relation de confiance, il me parlait de ses sentiments tant positifs que négatifs, jusqu'à ses amours que je gardais évidemment en plus grand secret.
Lors des week ends qu'il passait chez son père avec qui nous sommes séparés depuis ses 2 ans 1/2, il lui était arrivé à plusieurs reprises de manifester une vraie peur de lui et je trouvais alors un prétexte qui repoussait un peu la confrontation et les relations reprenaient plus sereines.
Puis, à ses 11 ans, son père lui a demandé de venir chez lui en garde alternée et les problèmes ont commencé...
J'ai émis de fortes réticences, en premier lieu parce que cela n'était pas réfléchi et échangé entre les parents mais ca lui avait été soumis directement, ce qui l'a mis en position très difficile.
Puis, la peur que mon fils ressentait envers son père m'inquiétait, je ne savais pas ce qui pouvait relever de son envie propre ou du désir de satisfaire son père.
De plus, nous avons avec son père des conceptions éducatives radicalement différentes et aucune volonté ni possibilité de dialogue avec lui.
Enfin, il réussissait très bien au collège et se partageait de façon équilibrée entre son sport et ses études et cet équilibre me semblait menacé par le rythme de vie de son père assez "fêtard".
Il s'est finalement prononcé pour rester avec moi et s'en est suivie une pèriode de brouille avec son père assez longue (environ 3 mois)
Cela finit par s'arranger et 4 années se passèrent avec la garde de mon côté et les week-ends chez son père, dans une ambiance sereine, ponctuée bien sûr de petites remises au point mais pour la plupart dans le calme et toujours dans la discussion. J'eus même tout au long de nombreux témoignages d'amour et de tendresse de la part de mon fils.
Des plus superbes lettres aux plus délicates attentions, en passant par les plus jolis cadeaux.
Et le plus soudainement du monde, suite à un clash ayant eu lieu il y a maintenant deux mois, durant lequel je l'ai vu dévoiler une facette de lui que je ne connaissais pas, il était extrêmement arrogant, s'est posé en juge méprisant et insultant, qui ont débouché sur 2 gifles de ma part.
Suite à cela il est directement allé vivre chez son père et je n'aurais rien à dire à cela, je pense que vivre à ses côtés lui fera le plus grand bien.
Ce qui me perturbe est qu'il a par la suite fait une relecture complète de sa vie à la maison.
Il décrit une ambiance malsaine, avec une mère violente, qui de plus boit!
Et surtout, maintenant ne veut plus me parler.
Au début il m'écrivait, puis plus les jours passaient, plus il s'éloignait et aujourd'hui il ne me répond même plus...
Je sais que tout cela est absolument faux mais il semble tellement convaincu que cela ne me laisse pas en paix.
J'ai appris que mes soeurs avaient mené depuis deux ans un travail de "sape" dans mon dos : Il s'est apparemment plaint à elles de certaines choses, comme le fait que je lui faisais parfois la tête "Ah bon mais ce n'est pas normal, ta mère t'étouffe..." Elles sont allées jusqu'à lui dire " Ta mère est dangereuse pour toi" (!)
Je me demande comment il lui est possible de déformer à ce point la réalité et noircir de la sorte des années de vie commune avec un beau-père qui s'est toujours mis en quatre pour lui, un petit-frère adorable et une mère aimante. Et comment elles, ont pu avoir autant d'impact et d'influence sur lui.
Voilà, j'espère ne pas avoir abusé de votre patience mais c'est une histoire bien compliquée.
Je souffre terriblement de cette cassure que j'ai bien du mal à accepter.
Mon fils me manque beaucoup et je pense qu'il doit souffrir aussi, même s'il dit à l'entourage qu'il se sent très bien.
Merci à ceux qui seront allés jusqu'au bout et svp donnez moi votre avis, votre ressenti par rapport à tout cela.
Merci et courage à tous les parents.
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Bonjour Cassandra,

En effet, ce doit être difficile à vivre comme situation ! Essayez de rétablir le dialogue avec lui si vous le pouvez. Quel âge a t-il ? S'il est encore mineur, vous avez le droit à un droit de visite...

Bon courage !
Commenter la réponse de Marisa31
0
Merci
Bonjour Marisa,

Merci de ce petit mot d'encouragement.
Oui en effet c'est dur dur! Rétablir le dialogue c'est exactement ce que j'ai tenté par tous les moyens mais il s'éloigne au contraire de plus en plus, l'influence de l'entourage aidant...
Il a 16 ans (il paraît que c'est classique comme situation avec les parents séparés) on m'a suggéré une médiation familiale avec le père, je vais tenter.
Commenter la réponse de CASSANDRA33700
0
Merci
Oui, c'est sûrement une bonne idée la médiation. J'espère que le père sera partant...

A 16 ans, il est encore jeune et son avis n'est pas définitif, ne vous inquiétez pas !

Bon courage à vous,
Commenter la réponse de Marisa31