Enfant de 4 ans et demi angoissé

- - Dernière réponse :  Ccile - 22 août 2013 à 14:49
Bonjour,
Mon fils de 4 ans et demi et très angoissé depuis tout petit. Le moindre changement de son quotidien l'amène à des crises d'angoisse. Il est très difficile de l'emmener voir un spectacle par exemple. Il a beaucoup de mal à gérer et à contrôler ses émotions !
Que faut-il faire pour l'aider ?
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour Nathalie. Je me souviens de mon enfance assez pertubée par la séparation de mes parentsL lunatique, angoissée, fragile, émotive et j'en passe. Je me suis rendue très tôt compte que je courrais vers la dépression alors je me suis forgée une carapace pour surmonter les situations ça m'a rendu coléreuse cynique peut-être mais (ça me protégeait du monde extérieur),manque de confiance en moi etc. j'aurai 47 bientôt. Je vais mieux maintenant. Je suis devenue chrétienne à 31 ans pendant ma grossesse, le père de ma fille ne voulait plus vivre avec moi mais reconnaitrait l'enfant à sa naissance. En lisant la bible et en apprenant les vertues que Dieu donne ma vie a pris un tournant. Aujourd'hui nous vivont dans une société sans Dieu ou chacun fait ce qui lui plait. Je ne suis pas en train de vous endoctriner mais vous prévenir. votre beau garçon (j'imagine) présente des signes précoces à la longue, il peut être dépressif, ce qui va l'aider c'est d'apprendre à communiquer avec lui, lui faire faire des jeux qui soient à la fois collectifs et individuel (la natation, le tennis,le foot pourquoi pas) il doit apprendre à avoir confiance en vous et en lui, demandez lui ce qu'il aime faire. S'est il passer quelque chose durant votre grossesse ou sa jeune enfance que vous ignorez, ne le brusquez pas participer avec lui encourager le et surtout montrer lui de l'affection sans le couvrir excessivement. Je suis noire et je vis en Afrique
Commenter la réponse de fanfan
0
Merci
Bonjour Nathalie,
Si votre petit garçon est comme ça depuis tout le temps, c'est que c'est sûrement son tempérament d'être angoissé. Sans le faire devenir radicalement différent, mais afin de le soulager et de lui permettre de mieux vivre, essayer dans un premier temps d'en parler avec son pédiatre (ou médecin que le suit) ? Vous pouvez aussi consulter en PMI, il y a des professionnels de la petite enfance. Quelques séances ou discussions avec ces professionnels pourront peut-être vous aider à trouver des "trucs" afin de le tranquiliser.
Etes-vous, vous-même ou son papa de nature anxieuse ?
Bon courage et tenez-nous au courant
Commenter la réponse de Ccile