Définition de l'attouchement ?

- - Dernière réponse :  pila 38 - 29 janv. 2013 à 19:20
Bonjour Monsieur Rufo ,

Par avance, je vous adresse tous mes remerciements pour votre aide et l'humanité, l'empathie qui émanent de lui.

Ma fille -adulte aujourd hui et mère - vient de me confier avoir embrassé sur la bouche son petit frère qui avait 6ans et demi alors qu'elle en avait 14 ans et demi - quelques jours après avoir été embrassée pour la première fois par un garçon. ..elle voulait voir comment "ça faisait".

Elle venait de connaitre son premier baiser avec son premier copain .. précisant que ce premier baiser complétement inattendu, non souhaité l'avait "sidérée et qu'elle s'était laissée faire au milieu de ses copines elles mêmes accompagnées et qui vraisemblablement avaient "organisé" cette rencontre avec ce garçon.

Longtemps, elle avait voulu croire l'avoir rêvé et ne pas l'avoir vécu ..elle m'a dit ne pas avoir été brutale envers son frère et jamais recommencé.
Elle est très culpabilisée et vit ce geste comme une grosse agression envers lui.

De même, elle m'a parlé d'un évènement qui lui avait fait peur alors qu'elle avait 2/3 ans de moins.
Lors d'un enterrement d'un membre de la famille dans le sud auquel elle navait pas assisté et pendant lequel elle était restée chez des voisins, elle avait été poursuivie par un des garçons âgé alors de 18 ans environ qui voulait l'embrasser de force et auquel elle avait échappé en courant autour de la table de la salle à manger..
Elle avait eu très peur, très mal ressenti cette "agression" qui s'était passée juste après le passage du cercueil et cortège funéraire sans jamais en parler.

J'avoue me sentir "dépourvue" devant ces confidences , ne pas savoir l'aider..que lui dire pour l'aider et même que penser moi même devant ces différents actes .

De plus aujourd hui retraitée je dois ajouter qu'au cours de mon activité d'institutrice en quartier "Difficile", j'ai eu à intervenir auprès des instances sociales, judiciaires .... pour des cas de maltraitance, pédophilie ..
c'était dans le cadre professionnel, pour des cas "très lourds" plus simples à qualifier et j'étais au coeur d'une équipe ..

Pourquoi est ce si difficile de penser , savoir dire et faire quelque chose pour ma fille?
Je vous remercie beaucoup de vos explications toujours si simples, si claires et si bienfaisantes.

Avec toute ma gratitude pour votre aide et toutes mes meilleures salutations.
Pila 38
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
68
Date d'inscription
mardi 4 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2013
2
0
Merci
Bonjour,

Pour poser votre question à Marcel Rufo, je vous invite à cliquer sur ce lien : http://www.journaldesfemmes.com/maman/forum/affich-39872-posez-vos-questions-a-marcel-rufo

Bonne journée,

Clémence
Merci de votre réponse .
Comme l'indique le début de mon message , ma question s'adressait à M.Rufo .. et à partir du site proposé "posez questions à Marcel Rufo"
Je ne recommencerai pas ma demande
Désolée ..
pas simple !!
Bonne soirée
Commenter la réponse de Clémence_rédacJDF