Depression fin de conges maternité

Signaler
-
 Aurore -

Bonjour a toutes.

Je suis a la recherche d une aide ou de temoignages d autres mamans, je lance un peu une bouteille a la mer au cas où quelqu un aurait vecu la meme situation et pourrait m aider.

Je suis l heureuse maman de 3 enfants de 5 ans, 3 ans et 4 mois. Je suis tres heureuse dans mon role de maman et je me suis meme decouvert une vraie vocation moi qui voulait au maximum 2 enfants maintenant je sais ce qui me rendrait heureuse et le but de ma vie : rester elever mes enfants et m occuper de ma famille avant qu ils ne grandissent et meme un ptit 4eme dans quelques temps. 

Seulement voila dans une semaine je dois reprendre le boulot (je suis infirmière) et je deprime completement a cette idee . Je pleure tous les jours pour un rien, je passe mon temps a essayer en vain de troiver des solutions cela m obsede, mon corps somatise pbs dermato, perte de cheveux... rien ne pourrait me faire plus mal que l idee de laisser mes enfantq dans 6 jours de 6h30 a 19h. Le fait est qu en plus cela fait depuis un an que je suis a la maison de fait du covid et du risque pour la grossesse mal connu au debut. 

 

Quelqu un aurait il vecu la meme situation que moi? Qu avez vous fait finallement ? Avez vous toruve une solution? 

Mon compagnon etant en formation que tres peu remuneree je ne peux pas compter sur ses revenus.

La PrePare majoree de 650 euros est donc aussi insuffisantz pour nous ???? De meme en arret maladie payee que 50% je ne peux pas me le permettre je n ai aucune issue ????

 

Desolee pour le roman , merci a celles qui auront eu la gentillesse de me lire jusqu au bout 

2 réponses

Messages postés
15666
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
586

Bonjour Aurore

 

Le constat de la situation et l'imminente reprise de votre travail, suscite quelques interrogations.

Depuis quand savez-vous qu'il va falloir reprendre le travail dans  6 jours ?

 

Pensez-vous pouvoir intégrer votre travail de soignante auprès de personnes fragiles, alors que vous dites être en dépression, en demande d'aide ?

C'est un médecin-psychiatre qui établit ce diagnostic. S'en suit un travail personnel avec un soutien psychologique régulier et fréquent, dont vous pourriez bénéficier.

 

Les laisser de 6h30 à 19h ?

Vos familles respectives, ou assistantes maternelles, s'occuperaient des enfants, école comprises ?

Vous n'abandonnez pas vos enfants, ils seront en compagnie de personnes de confiance: des personnes attentionnées et responsables.

Ils découvrent et ont besoin des autres aussi. 

 

Ne culpabilisez pas et ne vous inquiétez pas. Vous y arriverez.

 

--
 

 

Bonjour et merci d avoir pris le temps de me repondre.

Je le sais depuis le debut de ma grossesse qir je dois reprendre cette semaine mais plus cela approche et plus cela devient insoutenable pour moi.

Je pense que tant que ca me paraissait loin je pouvais ne pas m en inquieter mais plus les jours m en rapprochent et plus c est difficile. Je me rends compte qu avec mes horaires tlut va etre tres complique voir ingerable poir mon compagnon qui doit s occuper des 3 le matin avant d aller a sa formation donc lever  ptit dej et depser a l ecole , gerer le repas des 2 petits de 12h15 a 13h15 le midi car ils sont en halte garderie donc ca ferme ( sachant que le bebe a rgo donc met 1h a manger rien qie lui) et rebelotte le soir avec les 3 le gputer et les bains.

J angoisse tellement ???? ca m obsede j arrive meme plis a me poser pour me reposer il faut sans cesse que je reflechisse a une solution, la solutipn miracle que je ne trouve pas ????

Nous n avons pas les moyens pour une nounoi et ma maman peut depaner occasionnellement mais pas toujours

J aurais aimé pouvoir rester avec mes bebes au moins jusqu a juillet que mon compagnon ait fini sa formation .

Messages postés
15666
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
586 > Aurore

Bonjour

Vous ne parlez pas de l'entraide du côté de la famille de votre compagnon.

Et personne dans le voisinage qui pourrait un peu vous dépanner ?

 

Quels seront vos horaires de travail ? Quel est le secteur d'activité dans votre profession qui demande une organisation de plus de 12 heures consécutives d'absence de votre domicile ?

Souvent, en accord avec le(la) responsable, des aménagements d'horaires pouraient vous faciliter l'organisation. L'avez-vous rencontré avant de recommencer à travailler ?

Avez-vous un statut différent que celui du monde salarié ? 

 

Il serait prudent de consulter un médecin et bénéficier d'un soutien psychologique auprès d'un professionnel de santé reconnu. 

 

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 14 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2021

Bonjour Aurore  , j ai vécu la même chose ont plus on n'a un point commun on fait toute les deux le même métier d infirmière .

J ai accouché de jumeaux une fille et un garçon au mois de mai 2017 mes amours de ma vie ça restera le plus beau jour de toute ma vie   c est un bonheur  j avait pris un congé maternité jusqu'au mois de mars 2018  sauf que 1 mois avant de reprendre le travail j était angoissé  de reprendre le travail ,

j avait pas envie de les quitter   en plus les laisser tout seul à une nounou ça me faisait peur la nuit avant de dormir je pleuré  tellement que j était angoissé   , en plus j ai pas de familles sur qui compter  , comme ça fait une dizaine d'années que je vis en France  toute ma famille est au Kosovo  ,   le père de mes jumeaux ma quitter 2 mois avant que accouche 

Quand j ai repris le travail  j ai pleuré dans la salle de repos  mes collègues qui sont de vrais amis m ont consoler en me disant que ça va bien se passer , que la nounou va bien s occupé des jumeaux  grâce à mes collègues ça c est très bien passé , et la nounou de mes jumeaux est géniale ça fait depuis 3 ans que elle s occupe d eux  c est devenu plus que une nounou je la considère comme ma sœur  , 

Je te soutiens ça va très bien se passer   cette au début ça va être difficile comme tu va penser à eux toute la journée c est normal de penser à eux , mais ensuite ça va aller surtout si tes collègues te soutiens

Bonjour

Cela a du etre tres complique pour vous d elever seule vos 2 ptits amours a la sprtie de la maternite. J imagine bien comme il a du etre difficile de les laisser apres.

Moi je n ai pas les moyens de me prendre une nounou toutz la journee pour mes enfants. Alors ils vont etre a la garderie a partir de 8h30 puis le midi avec leur papa pendanr une heure puis retour a la garderie puis de noiveau papa a 17h30. Tout cela sans oublier que lz midi c est mamie qui les recupere, attends que le papa rentre et qui va les remettre.

Super simple pour tout le monde quoi ma fille de 4 ans ira du coup a la cantine tous les jours et perisoclaire le soir soit a l ecole de 8h30 a 18h je trouve ca dur a 4 ans.

Je ne comprends pas pourquoi on ne nous laisse pas le choix de rester avec nos ptits bouts avant leur 3 ans et l entree a l ecole . Depuis plusieurs jours je cherche H24 une solution qui pourrait me permettre de pas reprendrz ou alors avec des horaires plus adaptes mais rien !

Je ne pourrais pas beneficier comme vous dz mes collegues car je commence un nouveau poste en EHPAD. Pour les infirmieres les journees de 12h sonr de plus en plus frequentes maintenant Imagine  et en effet je pense avoir besoin de l aide d un professionnel pour gerer tour cela mais j ai bien peur de ne pas avoir le temps pour cela car avec le boulot, les jours de repos je garderais les enfants et je profiterais de leur sieste pour faire les taches menageres en retard ou me reposer.