Enfant qui a peur d’etre abandonné

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 10 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
-
Messages postés
14589
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 novembre 2020
-

Bonjour

je suis la compagne d’un homme de 31 ans depuis quelques mois. Il a eu un enfant avec son ex et divorcé juste apres la naissance. 

Cette femme est partie avec l’enfant, qui aujourd’hui, a 7 ans. 

Le papa ne peut le voir que 3 fois par mois, le week-end depuis sa naissance. 

La mere de l’enfant a voulu la garde, mais ne s’occupe pas de l’enfant. Depuis sa naissance, l’enfant est élevé par une nounou. 

L'ex femme vit entre la France et l’etranger. Elle a son autre vie que l’enfant ne connaît pas. Elle vient voir son enfant tous les 2 mois .

Mon compagnon voulait en avoir la garde, mais cela lui a été refusé par deux fois. 

 

Depuis peu, mon compagnon dit que l'enfant a peur que la nounou meurt. Comment un si jeune enfant peut-il redouter ce qu’est une mort?

J'ai appris que l’enfant ne parlait pas francais, alors qu’il est né en France. Il a toujours été à l’ecole depuis la maternelle, sauf actuellement a cause covid. Il ne parle que notre langue d’origine a la maison.

Je ne suis pas maman, mais j’aimerais comprendre pourquoi cet enfant peut avoir ces idées. 

Et de comprendre la situation.

Merci de m'éclairer.

 

1 réponse

Messages postés
14589
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 novembre 2020
568

Bonjour,

 

Je réponds sur la seconde partie de votre texte.

 

L'enfant comprend que les gens qu’il aime peuvent mourir et donc les abandonner. 

Possible qu'il ait été confronté à la mort d'une personne ou d'un animal, voire d'une histoire triste, un cauchemar, un jeu ou... vu à la télé.

 

Parlez avec l'enfant de sa tristesse, afin qu'il puisse partager ses émotions. D'ailleurs, c'est tout aussi important que de partager ses joies. Et lui expliquer ce qui s'est passé au courant de sa vie et de ce qu'il vit. Le laisser parler. Sans cela, l'enfant développe de l'anxiété.

Une écoute empathique ne censure aucune pensée, aucune émotion, aucune question.

 

Psychologue et pédopsychiatre, font comprendre aux parents, que dans ce cas: "l'enfant peut remplir cet espace vide dans ses connaissances, par des explications de peur et de confusion".

 

Il serait donc conseillé de pouvoir exprimer cela aussi bien avec la nounou, qu'avec la mère et le père. L'enfant aurait besoin d'un soutien psychologique auprès d'un professionnel de santé.

En avez-vous parlé à un médecin ?


--