Enceinte a presque 41 ans

-

Bonjour,

Je vais avoir 41 ans. Je suis la maman comblée de 3 enfants de 16 ans et demi, 15 ans et 10 ans et demi.

Je suis mariée avec le papa depuis 20 ans. On s'aime. Nous sommes heureux de voir nos enfants devenir autonomes. J'ai commencé la course a pied depuis 2 ans, couru un semi-marathon.  On a traversé 2 années compliquées dans notre couple avec la découverte chez mon mari d'une maladie auto-immune, examens multiples, traitements, arrêts de travail pendant plusieurs mois, mi-temps therapeutique puis rechute avec problème pulmonaire et même cardiaque. A ce jour il va bien. Il va reprendre son travail...

Jeudi dernier entre 2 entraînements pour préparer un semi-marathon, J'ai des douleurs dans le vas ventre. Je me sens bizarre.

Depuis la naissance de notre petite dernière, et après avoir 2 types de stériles ( metrorragies), 2 pilules qui me donnaient des migraines, nous avons  décidé de nous protéger en milieu de cycle comme j'avais des cycles réguliers. Ça a fonctionné 10 ans et demi

Jeudi J'ai acheté un test : positif. Je bascule dans un monde parallèle. Mon mari est sur de lui et me parle directement d'avortement. La prise de sang confirmé une grossesse débutante de 2 à 3 semaines. Je dois faire une écho de datation lundi. Je ne sais pas quoi faire. Mon mari est sur de lui a 100% pour ne pas poursuivre la grossesse. Pour ma part ça sera plus 80 %. Un petite part de moi me dit de le garder, q

ue rien n'arrive par hasard. 

 

Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
32444
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2019
171
0
Merci

Bonjour

 

Rien n'empêche de prendre le temps de se poser et de réfléchir calmement... Une ivg ou une grossesse reste toujours un boulversement et il faut être sûr(e) de soi avant de prendre une décision. 

 

N'hésite pas à prendre rdv au planning familial pour discuter de tout ça avec une personne neutre et voir ensemble les différents choix possibles... Il est très important de parler et communiquer... 

 

Il faut penser au bien-être de l'enfant à venir.... Si tu poursuis cette grossesse contre l'avis de ton homme, est-ce qu'il te suit ? est-ce que votre couple est assez solide ?

 

Si jamais: https://ivg.gouv.fr/je-m-informe-sur-l-ivg.html

 

;)


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)

 

Commenter la réponse de Sourisverte2
0
Merci

Difficile comme choix.

J'ai 41 ans et ai avorté il y a 10 mois.

Je l'ai fait à contre coeur (et ça s'est très mal passé!)...Il faut être 2 à vouloir un enfant alors je me suis résignée...J'ai énormément pleuré et en ai voulu à mon compagnon. Encore aujourd'hui j'ai du mal...Je viens d'apprendre il y a 2 semaines que je suis en préménopause précoce. C'est très raide et je ne l'accepte pas.

Un conseil, mieux vaut se donner qlq jours de plus de réflexion et communiquer avec son homme...A chaud, à froid...Ne pas se précipiter de manière à s'approprier sa propre décision. C'est ce qui m'a manqué et cela crée, à posteriori, une colère terrible...

Courage à toi et tiens nous au courant.

C.

 

Commenter la réponse de Carocaro