Comment retrouver ses ancetres avant 1850?merci pour votre aide

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
comment retrouver ses ancetres avant 1850?merci pour votre aide

3 réponses


bonjour Jessie je te suggère d'interroger les églises (presbytères) dont le registres faisaient autrefois office d'état civil amicalement Jean-Louis

Bonjour Jessie, J'ai moi même reconstitué un arbre généalogique concernant ma famille.Je suis remonté jusqu'au 23 Février 1581.Je n'y croyais pas.Le mieux se sont les Archives Départementales.C'est gratuit mais fastidieux.Mais au fur et à mesure on se fait à déchiffrer les écritures anciennes.Pour t'aider je te conseil un livre(40 € peut-être, mais super)"Ecritures anciennes du XV ème au XVIII ème siècle par Roland de Tarragon(Se trouve facilement sur internet.) Les sites internet(Payant,environ 5€ la consultation)sont d'une aide importante.Il te permettent d'aller droit au but au Archives Départementales. Mais au delà de tout cela il faut du temps et ne pas interrompre sinon tu perds le fils.D'ailleurs la majeure parties des consultants aux archives sont des retraités. En résumé:De la patience,du temps, beaucoup d'ordre et ne jamais détruire la moindre petite information;elle sera utile un jour.Alors bon courage.

Bonsoir Jessie et Yves, Jessie, la pratique est la même de la Révolution à nos jours. Il suffit de retrouver l'acte de mariage des parents d'un ancêtre sur les registres d'état civil détenus aux archives municipales ou départementales, pour avoir des renseignements sur les parents des mariés. Avant la Révolution, il convient de faire les recherches dans les registres paroissiaux si vos ancêtres étaient de confession catholique. Des groupes de généalogie protestante ont été créés pour aider dans les recherches. Yves, effectivement les archives départementales sont souvent "squattées" par les retraités ... cela peut être aussi une destination de vacances !! Je joins l'utile à l'agréable pour visiter les lieux où ont vécus mes ancêtres et surtout retrouver les égilises, mairies, etc. ... Je garde un très agréable souvenirs de la visite de la plus petite commune de France Gerberoy qui a conservé son cachet moyen-ageux !! Bonnes recherches Edith GUEZOU-MARTIN