Recherches mes ancêtres de la Martinique [Résolu]

Utilisateur anonyme - 18 nov. 2008 à 15:53 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 19 nov. 2009 à 21:33
J'aimerais faire mon arbre généalogique du côté de mon père.Le soucis est que ma famille est de Martinique.Ou faire des recherches ici en France et comment chercher plus loin sachant que je suis descendante d'esclaves?Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Utilisateur anonyme - 19 nov. 2008 à 08:13
-1
Merci
Dans un premier temps essaye de te procurer l'acte de naissance de ton père où figure toutes les informations concernant tes grands parents auprès de la mairie de la commune de naissance de ton père, tu peux faire une demande en ligne à cette adresse https://www.acte-etat-civil.fr/DemandeActe/Accueil.do
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2008 à 12:53
0
Merci
Bonjour. Je vous remercie beaucoup de votre réponse. Céline.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2009 à 16:32
0
Merci
Pour compléter (une bonne année étant passée, vous n'avez peut-être plus besoin de ma réponse !) : Pour les demandes des 3 actes Naissance-Mariage-Décès contemporains (XXème et XXIème siècle), le mieux est effectivement de demander une copie à la Mairie concernée avec les dates et noms qui vont bien. Sinon, si vous habitez la région parisienne vous pouvez vous rendre le Mercredi Rue Oudinot au Service d'Etat-Civil du Ministère de l'Outre-Mer, afin de remplir un formulaire de demande de copie d'acte qui vous sera envoyé sous quinzaine sous le pli timbré que vous aurez joint à votre demande. Une fois que vous aurez remonté de 2 ou 3 générations jusqu'au début du XXème siècle, il faudra à ce moment consulter les archives départementales (C'est le top mais c'est en Martinique à F-d-F) ou bien au CAOM d'Aix en Provence où il existe une copie des microfilms et des registres d'avant 1903. Tjrs si vous habitez la région parisienne, vous pouvez vous rendre au CARAN, dans le Marais où il y a une copie des microfilms (période limitée et courant de 1665 à 1873 pour les actes d'état civil et paroissiaux). Si vous avez d'autres questions ou besoin de précisions, je me tiens à votre disposition.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2009 à 21:33
0
Merci
Je vous en prie, c'est tout naturel, j'ai moi-même pas mal bénéficié de l'entraide pour mes recherches. En relisant votre question, j'ai oublié de répondre à une partie ! Pour ce qui est de nos ascendances servile (parfois seulement en partie), c'est effectivement un handicap pour remonter loin mais d'acte en acte vous parviendrez sans trop de difficultés jusqu'à 1848 (et comme toute autre généalogie, il peut arriver que vous tombiez sur des "impasses généalogiques" comme des enfants non reconnus par leur père; et là, à part s'appuyer sur des témoignages familiaux, y'a pas trop de solutions). En 1848, c'est évidemment l'abolition de l'esclavage, les esclaves accèdent à la citoyenneté, c'est à cette occasion qu'on leur attribue plus ou moins au hasard un patronyme (on ne donnait pas toujours le prénom de l'esclave comme nom de famille) entre 1848 et 1849. Cet acte d'attribution de nom de famille est inscrit dans le registre des individualités de la commune de votre ancêtre (uniquement disponible en Martinique mais "bientôt" mis en ligne sur Internet). Consulter l'acte d'individualité de l'ancêtre qui a donné le nom de famille que l'on porte est à la fois très émouvant et frustrant (car c'est plus compliqué voire parfois impossible de pouvoir remonter plus loin, d'après mon expérience). Mais la généalogie est affaire de rigueur, parfois de chance et surtout de patience ! Dernier point : les sociétés antillaises ont connues le métissage très tôt, il n'est pas impossible que vous ayez des ancêtres colons. Par conséquent, vous pourrez remonter au-delà de la barrière de 1848 et qui sait, remonter jusqu'au début du XVIIeme siècle et en Bretagne ou Normandie (terres principales d'origine des colons). En vous souhaitant beaucoup de plaisir et de succès dans vos recherches !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme