Ma fille, ses premières fois

-

Bonjour,

Ma fille âgée de 16 ans, m a avoué hier qu'elle avait eu ses 1er rapport . J'ai répondu a cela qu'il vallait mieux en avoir maintenant en étant amoureuse que plus tard après avoir été en boîte et après avoir peut être trop bu.. Je peux vous assurer que je suis resté zen alors qu'à l'intérieur de moi, ça bouillait. Aujourd'hui je lui ai dit que je ne voulais pas voir son copain, qu'il me fallait du temps pour digérer, mais elle m'en veux de lui avoir dit ça. A présent elle me dira plus rien, ce qu'elle m'a répondu. Je n'ai jamais aimé son copain mais j'ai tjrs fait bcp d'effort en l'acceptant chez moi et accepté qu'il soit avec ma fille. Il faut savoir que Mr à 14 ans .. là je suis dingue j'ai envie d'exploser . Si des jeunes filles a eu la même expériences ou parents, pouvez vous svp le donner des conseils . Merci

Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
15591
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
579
0
Merci

Bonjour Umbelina

Pourquoi rejeter ce garçon maintenant alors qu'avant tu l'acceptais ? Jalousie soudaine ? La peur que ta vie devienne femme ?

Ta fille a fait sa première fois consentent, pourquoi accepter ce qu'a fait ta fille face à elle, mais te venges sur son copain en ne l'acceptent plus chez ? C'est incohérent. Oui, ta fille a l'avenir risque fort de ne plus partager certaines avec toi, et c'est bien dommage, car tu es bien placée pour la conseiller dans des erreurs possibles à ne pas commettre.

Mon avis personnel est que tu recondidère les choses, que tu acceptes ce qui est arrivé car c'est de cela qu'il s'agit vraiment, et non pas ce garçon sur lequel tu as d'attitude. Tu devrais en reparler avec ta fille est une porte de sortie pour expliquer et revoir ta position. 

Tu lui disais qu'il valait mieux le faire avec un garçon par amour que faire n'importe quoi étant saoul. Mieux vaut aussi que tu connaisses et acceptes le garçon avec qui elle est que de ne rien savoir du tout. Car un jour probablement comme tout jeune de son âge, elle pourrait être amenée à avoir un autre copain, tu n'en sauras rien, et si c'est quelqu'un de pas bien tout tout, tu n'en sauras rien non plus, et tu ne pourras pas la conseiller, la mettre en garde, la protéger le mieux possible. 

 

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci

Je l acceptais pour ma fille. Sinon. Non, je ne l'aime pas et je ne l'ai jamais senti. Lorsque hier, je lui ai demandé de ne pas continuer à avoir des rapports parce qu'elle a sûrement la maladie d endométriose, et attendre septembre pour être sûr et voir au cas où il y aurait des précaution a voir, elle m'a répondu non.. comme si quelle en était accro, non mais ça va pas , faut arrêter, je suis sur qu'il est derrière tout ça. Comprenait vous mon point de vue a présent ?

Commenter la réponse de Umbelina
Messages postés
15591
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
579
0
Merci

S'il y a ou y'avait des raisons pour des depréventions médicales pour qu'elle ne le fasse par, il aurait été judicieux d'en parler bien avant, il y a des chances qu'elle aurait pu le comprendre.

Tu veux qu'elle arrête maintenant, évidemment c'est plus difficile pour elle, chose que je pense tu ne comprends pas car tu raisonnes en maman ce qui est logique et normal, mais tu oubliés qu'elle a un copain que tu n'aime pas pour tes raisons, mais c'est son petit ami. 

Que je puisse te comprendre oui, car pas réellement de la même manière mais j'ai été confronté à ce type de dilemme.

Tu veux lui interdire, elle a été honnête quitte à braver l'autorité parentale plutôt que te mentir, et à quoi bon interdire sachant que finalement tu ne sauras pas si cet interdit même accepté n'est pas bafoué.

Comme si elle était accro. Mais te souviens-tu de ta jeunesse ? Ton premier amour fou ? Oui, accro mais naturel, il s'aime. 

Commenter la réponse de lekabilien