Rénégate [Résolu]

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
16164
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 novembre 2019
- 4 mai 2019 à 17:00

Bonjour,

je viens de lire avec beaucoup d'attention les posts de ce forum.

je viens vous faire part de mon expérience , moi,qui suis reniée par mes 3 enfants agés de 30 à 40 ans.

le dernier de mes fils ayant rompu tout contact le jour de l'enterrement de ma propre mère il y a quelques mois.

des années de souffrance, de colère parfois, de chagrin .pas un jour sans que je pense à eux.

je suis une mère indigne .

aucune explication donnée en face, les reproches m'étaient parfois rapportés par des personnes extérieures, mes (ex)- amies, auprès desquelles mes enfants me diabolisaient.

et puis......

J'ai décidé de faire mon deuil.

à la fois de ma maman, travail d'introspection, j'essaie de relativiser, de comprendre qu'elle n'a pu me donner ce qu'elle même n'avait pas reçu, issue d'une fratrie de 16 enfants.

elle nous laissait souvent à l'abandon, je pense qu'elle cherchait désespérément à être un peu heureuse, j'espère qu'elle y a réussi. je repense à beaucoup d'évènements de mon enfance, pas très joyeuse, et je parviens à un certain apaisement qui me permettra, je n'en doute pas de tout pardonner.

en ce qui concerne mes enfants, j'accepte cette rupture puisque c'est leur choix.

j'ai une petite fille que je ne connais pas, et je me persuade que c'est mieux ainsi.

on ne souffre pas de ce que l'on ne connait pas.

j'ai donc décidé de me libérer.

exit le passé, seul le présent m'importe.

je travaille à être heureuse, à être moi même.

il y a tant de choses à faire, tant de choses à aimer...à quoi bon se morfondre dans un chagrin destructeur et stérile ?

j'ai aimé mes bébés, puis mes enfants du plus profond de mon âme, s'il n'y a plus aucune affinité avec les adultes qu'ils sont devenus, je n'y vois pas un échec, juste la preuve que l'on élève jamais un enfant pour soi, mais bel et bien pour qu'il devienne un être humain à part entière.

ils sont heureux, 2 ont de très bonnes situations le 3ème ayant un peu plus de difficultés.

ils s'entendent très bien tous les 3 ce qui me rassure.( ils gardent un lien familial très fort entre eux.)

aussi, je repars à zéro, vers une nouvelle vie qui m'appartient.

juste vivre l'instant présent pour le moment en essayant de trouver chaque jour quelque chose qui me rende heureuse. (et j'y parviens !)

ceci pour vous encourager et vous dire que rien n'est jamais perdu, le temps qui passe atténuera les peines, mais ne le laisser pas passer en vous morfondant.ça ne sert à rien.

bien à vous.

bip

 

 

 

Afficher la suite 
A voir également:

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
16164
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 novembre 2019
638
1
Merci

Bonjour Bip

Les problèmes parents/enfants commencent très souvent par des incompréhensions. Parfois trop d'autorité parentale, parfois une demande de plus de reconnaissance de l'enfant, et malheureusement je dirai, souvent aussi, le parent ne mesure pas l'importance de la demande de l'enfant car "ce n'est que l'enfant", le parent n'y voit rien d'important.

Bien entendu il y a des parents difficiles et des enfants difficiles, mais quoi qu'il en soit oui, les enfants on ne les fait pas pour qu'ils nous appartiennent toute leur vie. Ils sont petits on en profite, grands, on espère en profiter mais rien ne se passe comme désiré parfois.

Tu as tout à fait raison de passer au dessus de ce qui t'arrive car oui, la vie continue. 

Bonne continuation et lecture sur les différents forums. 

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez MamanJournalDesFemmes.com

Journal des femmes 4751 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

merci le kabilien,

peut être que j'aurais dû réagir aux propos de toutes ces personnes bien intentionnées . mais j'avais confiance.

et malheureusement, la plupart sont aujourd'hui décédées.

et, donc, je me tairai à jamais.

peut être que dans le futur, un de mes enfants ou petits enfants viendra vers moi ?

je n'attends rien.

je suis à l'automne de ma vie, et je veux être une femme heureuse.

bien à toi

bip

 

lekabilien
Messages postés
16164
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 novembre 2019
638 -

Ça ne sert à rien de remuer le passé, "les personnes bien attentionnées", oui c'était à l'époque qu'il fallait réagir, remettre éventuellement les pendules à l'heure, expliquer ce qu'il en est aux concernés et envoyer paître les autres, mais ce moment là est passé. Reste que, les concernés qui sait, peut-qu'un jour viendra ou les explications auront lieux, mais ne pas attendre cela et vivre sa vie pleinement. 

> lekabilien
Messages postés
16164
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 novembre 2019
-

à condition de le savoir, et ne pas avoir de retour "par la bande " comme on dit.

j'ai laissé faire, c'est vrai.

excès de confiance.

j'ai elevé seule mes 3 enfants, et jamais je n'ai rien dit de négatif sur leurs pères respectifs.

au contraire, jamais il n'y a eu de tribunal ni droit de visite quelconque, ma porte a toujours été ouverte comme ils voulaient.

trop libérale ? trop libre ?

pour les explications, en ce qui me concerne, c'est trop tard.

je ne dis pas jamais, je dis que je suis en deuil, qu'il me faut ...beaucoup... de recul et la seule chose qui me préoccupe est de me retrouver et retrouver ma joie de vivre.oui, égoistement.

et tout doucement le chagrin s'efface, et...quelques projets apparaissent. elle est pas belle la vie ?

bip

 

 

lekabilien
Messages postés
16164
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 novembre 2019
638 -

TouTaFé, que la vie est belle quand on sait prendre du recul et avoir une positive attitude. 

Commenter la réponse de lekabilien