Les enfants ping-pong

prisca972 1 Messages postés samedi 7 octobre 2017Date d'inscription 7 octobre 2017 Dernière intervention - 7 oct. 2017 à 05:04 - Dernière réponse : lekabilien 12891 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention
- 7 oct. 2017 à 15:00

Bonjour

Je souhaiterais connaitre l'opinion de mamans qui, comme moi, sont confrontées à deux problèmes majeurs que la société accepte et passe sous silence sous couvert de lois (écrites ceci dit par des hommes, la parité n'existant pas encore)

1- Pourquoi un homme qu'il soit le père avéré ou pas de votre enfant peut décider, du jour au lendemain, même plusieurs années après la naissance, d'aller le reconnaitre à la mairie sans qu'aucune preuve ne lui soit demandée?

2 - Pourquoi la justice oblige-elle un enfant (alors qu'il est en âge d'emettre une opinion argurmentée d'exemples précis) à être partagé entre des territoires  parfois éloignés comme c'est mon cas de 7000 kms? Est ce pour son bien ? Alors que les Droits des Enfants sont de plus en plus prônés, pourquoi les doléances d'un enfant face au Juge de Affaires Familiales peuvent-elle être passées sous silence? Pourquoi un père démissionnaire a-t-il le droit de visite et d'hébergement sans n'avoir  en contre-partie, aucune obligation envers son enfant?

Les lois peuvent évoluer. Si toutes les mères françaises, qui souffrent de ces injustices au nom de la Justice se rassemblaient, nous pourrions faire changer les choses! Moi je suis prête à mener le combat!

Merci de votre soutien. A bientôt

Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

lekabilien 12891 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 23 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 7/10/2017 à 15:07
0
Merci

Bonjour
Je ne connais pas ton histoire, mais il y a une multitude d'histoires dans ce domaine et qui ne de ressemblent pas.
La loi est écrite et ne peut agir strictement au cas par cas, d'ou, oui parfois des incompréhensions, de mauvaises décisions, ou parce que, on ne peut sortir du cadre, de la loi.
Mais l'aveuglement aussi, du plaignant peut fausser l'intérêt réel, je ne dis pas que c'est ton cas, mais cherches tu tes intérêts ou celles de ton enfant ? Celles-ci peuvent s'opposer, lesquels doivent l'emporter ?
De mon point de vu, l'enfant a besoin de son père comme de sa mère, et si comme tu le dis le père n'assume pas ses responsabilités, du moment que ce père est connu, reconnu en tant que tel, la loi s'applique a lui aussi. Il a des droits, il a des devoirs, a toi de faire en sorte que ses devoirs soient appliqués par la loi.
Mais chercher a lui soustraire son enfant si ce n'est pas la loi qui le fait, serait contre-productif et néfaste pour l'enfant, et un jour pour la mère aussi, si l'enfant se rebiffe.
Ceci n'est qu'un avis personnel d'un homme qui ne crois pas avoir plus de droits ou privilèges qu'une femme, mais qui pense que malgré les imperfections de nos lois, je dirai, heureusement qu'elles existent, mais c'est connu, contenter l'un c'est mécontenter l'autre, est ni la loi ni personne n'y peut rien.
Bonne continuation.
Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Commenter la réponse de lekabilien