Mon ado de 17 ans est addict aux jeux de guerre : que faire ?

-

Bonjour 

Mon fils de 17 ans et demi est accro aux jeux vidéo (GTA, Call of duty...). Il redouble sa 1ère (il etait en S il a été accepté en redoublement en ES), il est pensionnaire dans une école qui a un bon niveau, mais la semaine, le soir dans sa chambre, je sais qu'il regarde des vidéos de jeux sur Youtube et le week-end c'est juste l'enfer ! Il y passe entre 5 et 7 heures par jours... pour s'évader dit-il ! Et il bosse peu et superficiellement 

Je vois bien qu'il ne bosse pas assez et qu'il va droit vers l’échec pour son passage en terminale ! Que faire ? 
Donnez-moi vos expériences, vos idées et vos conseils. Merci par avance ! 
Une mère à bout !!

Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 14 juin 2017
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 novembre 2018
0
Merci

Bonjour,

Il est tout à fait normal de se sentir déboussolé face à au temps abusif que passent les enfant sur les écrans, à regarder des vidéos YouTube ou à jouer aux jeux vidéo. C'est d'ailleurs une problématique que l'on a traitée avec l'aide d'une spécialiste. Voici quelques astuces et conseils d'une psychologue pour vous aider à gérer sa pratique et lui fixer des règles. 

 

Belle journée,

 

Anaïs, rédaction du Journal des Femmes

Commenter la réponse de AnaisThiebaux
0
Merci

il n'y a rien a faire ! Ca fait des années que j'essaie avec mon fils, agé aujourd'hui de 18 ans, et j'ai tout essayé. Cet été, il a passé les 2 mois de vacances scolaires sur son ordi (eh oui, c'est le sien "perso" qu'il s'est lui même payé, alors que dire ???). Du matin 11h, au soir minuit, avec de courtes pauses pour manger, goûter, boire un coup, aller aux toilettes, et ô miracle... parfois en ville ou faire un tour en skate... Impossible de l'intéresser à rien d'autre : pourtant, on habite une maison à 2 pas d'un lac, on a des animaux, une piscine (il a dû se baigner 2 fois dans l'été !!!), enfin bref... Il est inscrit au permis de conduire, mais ne semble pas plus motivé que çà. Par chance, celà ne retentit pas trop sur son travail scolaire, je ne peux donc guère me servir de çà comme argument ! Mais çà peut venir : il en en 2ème de C.A.P. et l'examen se profile à l'horizon. Il sait qu'il n'aura aucune indulgence de ma part, si la réussite n'est pas au rendez-vous ! Alors tout ce que je peux dire, c'est qu'il faut faire preuve de beaucoup de patience, de tolérance et d'abnégation, même si on sait très bien que dépendance est néfaste, à tous les niveaux ! En revanche, quand il est à l'école (internat, une semaine sur 2) il n'a aucun contact "ludique" avec l'ordi, et il prétend que ca ne lui manque pas : il "déconne" avec ses potes !!! Moi, je l'incite à ses faire des amis AUSSI en dehors de l'école... Hélas, plus facile à dire qu'à faire, on dirait ! Allez comprendre... En tout cas, je vous souhaite bien du courage !   

Merci pour votre témoignage , c'est aussi ce que je pense mais j'ai bien peur de l'échec scolaire à cause de cette saloperie !!  

Commenter la réponse de choco2
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 27 mai 2018
Dernière intervention
27 mai 2018
0
Merci

Bonjour,

Dans le domaine de l'éducation, de l'ambiance familiale, chacun fait comme il peut. Et ce que je vais vous raconter n'est pas un exemple, mais simplement un partage.

Pendant longtemps ( 6 ans ) j'ai essayé de faire preuve de modernité d'acceptation pour les jeux vidéo. J'ai accepté et mis des cadres comme j'ai pu.

Mon fils a commencé tôt car une WII lui avait été donnée par un voisin vers 5-6 ans. Puis progressivement la Wii U puis la fameuse ps4 avec des jeux de guerre.

Il a aujourd'hui 12 ans. Et cette semaine, j'ai tout débranché.

Pourquoi ? parce le quotidien était devenu un lieu de conflit permanent.

Il se levait tôt pour s'y coller, s'y jetait dessus dés son retour du collège, était incapable de s'arrêter ou de respecter le cadre défini. Il fallait répéter de très nombreuses fois pour qu'il arrête, n'avait plus aucun autre désir d'acivité ni de cadeaux autres que ceux se rapportant à sa console. De plus en plus nerveux, grossier, menaçant avec nous. Et avec la conséquence directe: mettre le travail scolaire à une place minimaliste.

Donc, une vie appauvrie, enfermée dans le salon, à travailler activement à tuer un ennemi virtuel. Des relations familiales très dégradées avec conflits quotidiens.

J'avais prévenu que dés l'obtention de mauvais résultas scolaires, ce serait suppression et retour à la vie. Il n'a donc pas été surpris. ce fut un moment silencieux. Comme si au fond de lui, il savait que j'avais raison.

Bref, sevrage. Le travail consiste à présent à lui offrir le monde réel. Et là, j'ai l'impression de lui réapprendre à marcher...C'est du boulot car il faut proposer, accompagner, organiser, inviter pour que ce changement ne soit pas une perte sèche mais une ouverture à la vie.

Cinq jours maintenant...et le calme est revenu, on parle, il y a de la musique (et plus jamais le bruit des armes de guerre et les injonctions à tuer), on organise des sorties, des invitations, de nouvelles activités. Hier soir, je l'ai même entendu chantonner en bricolant un truc !

La journée commence, il va y avoir de la visite, une préparation de mini court-métrage. Je n'ai qu'une envie: l'entendre rire...

 

c'est la seule solution la fermeté il y a trop de parents démisionnaires certains de mes petits enfants n'ont eu de téléphone portable qu'à partir de la 3è et accès à l'ordi réglementé et les jeux surveillés et tous les mercredi à la bibliothèque pour choisir des livres et pas de tablettes 

les résultats scolaires sont là et malgrè tout ils connaissent l'utilisation du téléphone et de l'ordi

mais avec le sens de la réflextion et non pas de l'abrutissement.

mais à 18 ans il est donc majeur il est trop tard pour réagir.

 

Commenter la réponse de FLYSUMMER
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 15 juin 2018
Dernière intervention
15 juin 2018
0
Merci

Salut, j'ai 16 ans et je passe en première L et en plus de sa je suis très addicte aux mangas et quand je veux dire " très " sa veux dire que je reste H24 sur mon ordi. Je ne sais pas si sa peux vous aidez mais comme je vous l'ait dit depuis la 6è j'en suis devenu accro aux mangas, en faites je ne sais même pas comment j'ai pu avoir ma place en première alors que je passe toutes mes journées sur l'ordi que ce soit pendant les vacances le week end ou après les cours, mais bon au moin j'ai eu ma place en faite je crois que dans mon cas c'est parce que je suis bonne dans les langues, le français et l'histoire par contre le reste c'est pas vraiment trop sa quoi, ma mère sait que je suis sérieuse même si je suis tous le temps sur mon ordi, ma tablette ou mon portable et mon père à chaque fois qu'il m'appel il me sermone et moi je fais tous pour avoir au moin la moyenne dans quelque matière. Ensuite ben lorsque le jour des exams approche je fais tous pour réviser et laisser mes appareils de côté sa c'est vraiment l'enfer pour ceux qui sont addicte à la technologie, pour finir c'est rare que je sors avec des amies pendant les vacances mais bon c'est pas si mal. Peut être que si vous mettiez un petit programme pour votre ados comme par exemple si il termine vers 17h une fois qu'il rentre il fais direct ses devoirs et à 20h il peut faire se qu'il veut jusqu'à ce qu'il dorme ( moi je dors à 23h30 ), le matin si il commence à 8h alors il doit se lever vers 6h30 pour réviser un peu ses cours ( c'est mieux car si il fait le soir le lendemain il va tout oublier ) et enfin vers 7h40 il part pour le lycée ainsi de suite, c'est juste un exemple ce que je vous montre.

Bon enfin je ne sais pas si sa va vous être utile mais j'espère que sa va un peu vous aidez mais en tous cas je vous souhaites bonne chance.

Commenter la réponse de AnaKaim
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 15 juin 2018
Dernière intervention
15 juin 2018
0
Merci

Ou sinon vous faites simple couper le net et puis c'est tout...

 

Commenter la réponse de AnaKaim
Meilleure réponse
Messages postés
20
Date d'inscription
mercredi 14 juin 2017
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 novembre 2018
1
Merci

Bonjour CDS 969,

 

Votre enfant n'est pas le seul à être attiré par ce genre de jeux. Les jeunes sont naturellement attirés par les jeux vidéos qui dépassent leurs limites, qui bravent l'interdit. Nous avons interrogé des experts sur ce sujet et ils nous ont donné plein de conseils pour réguler la pratique des jeux vidéo. N'hésitez pas à les lire !

En espérant qu'ils aideront votre ado à prendre conscience que sa pratique est potentiellement problématique.

Très belle journée,

 

La rédaction

Merci AnaisThiebaux 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes a aidé 166 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de AnaisThiebaux