Il m'a quittée enceinte...

choubie14 1 Messages postés jeudi 3 novembre 2016Date d'inscription 3 novembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 22:11 - Dernière réponse :  lomar
- 11 nov. 2016 à 17:46

Bonjour,

 

Au bout de 9 ans passés ensemble et l'achat d'une belle maison (27 ans tous les deux), mon ami ne voulait plus se marier (alors qu'on en parlait un an auparavant). J'ai douté sur ses sentiments puis il m'a rassuré en me proposant un projet bébé. J'ai un peu douté puis il m'a confirmé que c'était un vrai engagement (plus que le mariage) ; du coup j'étais ravie. Je suis tombée enceinte 1 mois après cette discussion ! C'est une grande chance et j'étais vraiment contente. Mais lorsque je lui ai annoncé, son comportement a changé. Nous sommes partis en vacances une semaine après cette formidable nouvelle, mais il était très distant. Je pensais qu'il se tracassait de son changement de travail. Mais au retour des vacances et à 2 mois de grossesse, il m'a dit qu'il avait besoin de partir voir son frère (à 3h de route de chez nous) car il n'était pas sûr de vouloir de ce petit bébé avec moi). Je n'étais pas bien, je suis donc allée chez ma sœur. J'ai fait une grosse dépression pendant une semaine (insomnies, vomissements, pensées sombres) car il ne m'a pas donné de nouvelles. Une semaine après, il me répond enfin pour me dire qu'il est avec une collègue de travail de 23 ans, qui a elle même quitté son ami durant cette semaine. Le lendemain, on a décidé de se voir. Il m'a avoué qu'il m'avait trompée durant cette semaine (chez nous en plus !) et qu'il était perdu ! Son excuse : on gagne trop d'argent, elle gagne juste le smic, il voulait voir ce que cela faisait de galérer ! Sinon, il n'a absolument rien à me reprocher. Je lui ai tout pardonné et l'on s'est remis ensemble durant le week-end. Il n'arrêtait pas de me dire qu'il m'aimait et que me regardait avec des étoiles dans les yeux. Au final, l'autre fille l'a harcelé tout le weekend et je ne devais rien dire ; il voulait gérer sa rupture tout seul. Mais ils s'appelaient tout le temps ! Puis il est parti le dimanche soir (pour la voir), sans explication, sans se préoccuper de ma santé et de notre bébé ! Aujourd'hui, je suis à 5 mois de grossesse. Je pleurs beaucoup, ma famille et sa famille aussi (sa famille me soutient énormément). Il vit chez ses parents le temps de trouver un logement avec sa nouvelle amie. D'après ses parents, son nouveau travail se passe mal et il est muet ou insupportable avec eux. De plus, il impose la fille dans sa famille ; ce qui est très dur pour eux. Personne ne comprend son geste ! Il est en train de se mettre tout le monde à dos et elle passe pour une pouf qui a brisé une famille ! Je souhaiterais des réponses à tout cela... Je souhaiterais également qu'il ne reconnaisse pas notre petite fille : j'ai très peur qu'il fasse appel à un juge et qu'il me l'enlève. Et le fait que l'autre fille y touche m'est insupportable ! En revanche, j'accepterai qu'il la voit chez moi, en fonction de son rythme.  Je me pose beaucoup de questions et j'ai beaucoup de craintes pour l'avenir... Je pense vraiment que c'est mon ami qui fait une dépression (nouveau travail, bébé) et qu'il  est tombé sur cette fille au bon moment. Apparemment, il a dit à son meilleur copain et à mes parents qu'il n'était même pas sûr que ça continue avec elle. Est-ce que quelqu'un a vécu la même situation que moi ?

 

Merci.

Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Meilleure réponse
3
Merci

Bonjour,

Oui, moi j'ai vécu exactement la meme situation que vous, mais moi ,j'étais mariée depuis 15 ans et nous avions une fille de 13 ans, je suis tombée enceinte apès un changelent de pilule, c'est a ce moment que mon mari a entrepris une relation avec une élève, cela a duré tout le temps de ma grossesse qui a été une horreur (le bébé est né a 7 mois et pesait 1kg450) j'ai attendu parce qu'il me disait qu'il allait revenir mais qu'il ne savait pas quand. Toute la famille meme la sienne était contre lui mais il n'a pas changé d'avis et j'ai divorcé. Quand ma fille est née il a assisté a mon accouchement et le soir même il rejoignait cette femme. Il s'est remarié, a eu 2 enfants mais sa vie est un enfer. Moi, j'ai refais ma vie, la blessure est toujours là, mais la vie continue et ce que je vous conseille, c'est de ne jamais le reprendre, parce que vous n'aurez plus jamais confiance et c'est vous qui vivrai l'enfer. Je vous souhaite tout le courage du monde, il vous en faudra mais je suis certaine que vous retrouverez quelqu'un qui vous aimera vous et votre petite fille, restez bien entourée par votre famille et vos amis, c'est primordial, vous n'êtes pas seule. Je vous embrasse. lomar

Merci lomar 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 258 internautes ce mois-ci

Bonjour,

Votre histoire est bien triste... Cependant vous ne pouvez pas (de par la loi) empêcher cet homme de reconnaître votre enfant. vous pouvez le reconnaître par anticipation à la mairie, mais cela ne l'empêchera pas de pouvoir le faire aussi après sa naissance, et de réclamer l'application de ses droits sur lui. il faut vous renseigner auprès de la mairie et éventuellement demander à bénéficier d'une aide juridique pour avoir des conseils sur vos droits et les démarches possibles.

Courage à vous

Bonjour Iomar,

Je vous remercie pour votre témoignage. Oui, ces situations sont bien tristes, surtout qu'elles pouvaient être évitées ! Je sais que je dois être forte pour ma petite puce car j'ai peur également qu'elle naisse avant. C'est ma seule joie aujourd'hui. Vous me redonnez le sourire de savoir que vous avez à nouveau rencontré quelqu'un. Pourquoi votre ex-compagnon vit-il un enfer ? A-t-il un droit de garde sur votre fille ? Merci pour tout !  Choubie14

 

Bonjour Scrita,

Oui, je vais me renseigner auprès de la mairie. Merci pour tout ! Choubie14

lomar > Choubie14 - 11 nov. 2016 à 17:16

Bonjour Choubie 14

Merci pour votre réponse,j'espère que vous allez bien en tout cas aussi bien qu'on puisse aller dans cette situation, mais gardez espoir dans un avenir meilleur, je sais qu'on n'y crois pas , mais vous verrez vous serez encore heureuse. Mon ex vit un enfer parce que ce ménage ne va pas , il,a voulu plusieurs fois la quitter, mais financièrement il ne pouvait pas le faire, vu qu'il a été condamné a me verser une pension alimentaire ainsi qu'a mes enfants et ce pendant de longues années, sa vie est détruite, mais c'est cela qu'il a voulu et il n'a pas hésiter a détruire la mienne en ce temps là. Quand a ma fille non il ne la voit jamais,il voit sa fille ainée, mais la seconde ne le connaît même pas et c'est bien ainsi. Courage, je vous embrasse.lomar

Choubie14 > lomar - 11 nov. 2016 à 17:31

Bonjour Iomar,

Vous me redonnez de l'espoir ! Je ne veux pas faire ma curieuse, mais je veux juste comprendre : il a été condamné à vous verser une pension alimentaire ? Dans mon cas, s'il fait appel aux juges pour garder la petite ne serait-ce qu'un weekend, sa demande peut-elle être acceptée ? J'ai très peur de cela, je ne veux pas qu'il me la prenne ! Merci   Choubie14

lomar > Choubie14 - 11 nov. 2016 à 17:46

Il a été condamné a versé des pensions alimentaires suite a la décision du tribunal puisque nous étions mariés et que le divorce  a été a ses torts pour injure grave (du fait que j'étais enceinte et qu'il a été pris en adultère) Pour avoir les bonnes réponses a votre cas, entourez vous d'un bon avocat spécialisé dans la famille ou alors a une association . Mais je pense que s'il reconnaît la petite il devra payer une pension, enfin je ne veux pas trop m'avancer, il faut avoir l'avis de spécialistes en la matière.

Commenter la réponse de lomar