Comment faire pour faire son arbre généalogique ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Comment faire pour faire son arbre généalogique ?

32 réponses


Bonjour, Pour faire votre arbre, commencez par réunir le maximum d'informations sur vos ascendants et collatéraux (dates de naissances, baptêmes, mariages, décès). Profitez qu'ils soient encore en vie pour demander à vos aînés (grand-parents, arrières grands-parents) de vous parler de vos ancêtres et de votre famille en général. Recueillez le maximum de renseignements que vous noterez dans un cahier, puis commencer à élaborer des fiches pour chacun d'entre eux. Généralement on commence en partant de soi, puis on remonte en ajoutant les parents, grands-parents, arrières grands parents et ainsi de suite. Lorsque vous avez les noms et les dates et lieux (de naissance, de mariage, de décès), vous pouvez vous adresser aux mairies pour obtenir copie des actes de moins de 100 ans pour les personnes décédées. Pour les vivants, il n'y a qu'eux qui peuvent les obtenir. Pour les actes de plus de 100 ans, il faut vous adresser aux archives départementales du lieu ou l'évènement a eu lieu. Enfin, ne négliger pas d'interroger les moteurs de recherches sur internet. certaines personnes ont peut être déjà entamer des recherches identiques aux votre et des arbres peuvent avoir déjà été mis en ligne... Un lien où trouvez des informations : http://www.geneanet.org/ Un des plus grands portail sur la généalogie. Bonnes recherches !

Bonjour déjà vous avez beaucoup de réponses concernant votre question Il y a aussi les archives en lignes de certains départements dont voici le lien http://www.francegenweb.org/~archives/archivesgenweb/?id=adfrance#83 qui donne la liste et vous n avez plus qu'à faire le choix. Bonne recherche généalogique Cordialement, Patrick

Bonjour, Je me permet d'apporter quelque petites rectifs: - Les données d'état civil concernant naissances et mariages sont accessibles au delà de 75 ans et non plus 100ans (soit jusqu'en 1933). Pour des demandes plus récentes, il faut prouver le lien de parenté. Les décès,pour leur part,ne nécessitent aucun délai et sont accessibles à tous. - Avant d'écrire à une mairie ou de faire une recherche aux Archives Départementales, toujours demander à la mairie de la commune la date à partir de laquelle elle est en possession des registres. - Il faut toujours avoir conscience que les secrétaires de mairies ont un immense travail à accomplir et beaucoup n'ont pas de temps à consacrer à vos recherches imprécises genre "Mon grand-oncle est mort peut-être dans votre commune entre 1850 et 1920". Vous n'aurez aucune réponse. - Ne jamais se déplacer dans une petite mairie sans avoir pris rendez-vous pour ne pas se trouver devant une porte close (congé, maladie, stage, etc...) - Certains sites d'aide sont gratuits genre CGW ou Geneanet. Certaines associations vous demanderont une adhésion à un tarif prohibitif mais peuvent ne rien vous offrir. Par contre, elles pourront "vendre " les données que vous leur aurez confiées. Pour commencer votre généalogie familiale, je vous conseille dans un premier temps de télécharger "GENEWEB" sur votre ordi. C'EST GRATUIT. Ensuite, vous pourrez très facilement la mettre sur GENEANET. Le logiciel "GENEATIQUE" très complet qui vous permet même d'imprimer votre arbre est très interessant, mais il est payant. Vous pouvez commencer par la version de base puis prendre les options selon vos désirs. (Il y a des promos pour cela). Bon courage à tous les débutants.

Bonjour ! L'essentiel vous a été dit...Effectivement, les livrets de familles récents,les témoignages de vos grands-parents ou de voisins car vous n'aurez pas accès à tout en mairie puis les archives départementales.Certaines archives départementales ont tout mis en ligne, c'est génial !Sinon, moi je vais sur généanet, c'est gratuit et assez simple d'utilisation. Bonne chance pour vos recherches !

Bonsoir, Comme l'a écrit Patrick un peu plus bas, je recommande aussi de regarder le site internet des archives départementales qui vous intéresse avant de vous déplacer. J'ai la chance de faire mes recherches sur les départements de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres qui ont numérisé des registres entiers d'Etat-civil, notariaux, paroissiaux, etc. Parfois, il peut également y avoir des documents et photos qui laissent imaginer les conditions de vie de l'époque. Pour commencer, je feuillète les tables décennales qui permettent de gagner du temps avant de consulter les actes proprement dit. Un autre conseil, pensez à dormir si vous bossez le lendemain !!! lol Quand on ouvre un registre, on a du mal à le mettre de coté pour y revenir. Bon courage

salut il faut aller faire des recherche au archive départementale de ton département quand tu es bloqué sur la mairie

Pour la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire, toutes les archives des communes d'avant comme d'après la Révolution, sont sur Internet. Chacun peut donc reconstituer sa propre généalogie avec un ordinateur, sans bouger de son bureau. Très facilement pour la période 1792-1902 pour laquelle on dispose à la fois de l'Etat-Civil et des tables décennales des naissances, mariages et décès, un peu plus difficilement pour la période antérieure, car les curés qui tenaient les registres paroissiaux écrivaient parfois très mal, ou bien les documents reproduits sont en mauvais état, voire illisibles. Mais on y arrive avec un peu d'habitude. C'est ainsi que j'ai pu retrouver tous mes ancêtres , depuis la fin du XVIe s.., et même reconstituer la descendance du plus ancien, un certain Philibert Vennetier, qui était "garde" à St-Maurice-sur-Vingeanne, puis à Montigny-sur-Vingeanne dans les années 1670-80, avant de déménager pour Lantenay, d'où il est reparti à Champdôtre dans les années 1690. Pierre Vennetier

Quelques sites ou il faut aller: http://www.geneannuaire.net/ :beaucoup de renseignements notamment aux archives départementales avec copies des actes en direct http://www.genealogie.com :on peut avoir des renseignements à condition d'être abonné http://www.geneanet.org :avec un abonnement (40E) beaucoup de données disponibles et puis : wikipedia ,une encyclopédie énorme sur la généalogie et surtout: sur tout (ou tous le monde peut participer ) bonne "chasse" aux ancêtres ,:attention passion dévorante;(lol!) amicalement .SERGE.

IL FAUT ALLER SUR GENEALOGIE.FR. MOI J'AI FAIT LE MEIN ET GRACE A DE LA FAMILLE QUI AVIT DEJA LE LEUR J'AI PU SOUTIRER DES INFORMATIONS EN COMMUNS.

bonjour, moi ca fait 8 ans que je fais ma genealogie, il faut aller sur les sites de geneanet.org (le meilleur), genealogie.com (le payant), et il y a aussi les cousin gen web qui est tres bien. ensuite pour certain departement il y a les archives sur le net cote d or (c est gratuit) car la meurthe et moselle il faut payer. voila les infos bon courage pour les recherches.

Bonjour Tout ou presque a été dit. Mais surtout un conseil important, ne pas faire confiance au "il me semble que", "on m'a dit que"... Il n'y a que les écrits des registres qui compte, les histoires de familles ne sont pas toutes fausses, mais dérivent parfois de la réalité. Une règle essentielle, se procurer les actes pour être certain des dates et des filiations. Et quand on est bloqué, il faut penser à trouver les collatéraux qui peuvent donner des informations précieuses. Ne pas oublier les registres de notaires. Il est intéressant également de s'inscrire sur des forums de discussions sur la généalogie, il y en a toujours au moins 1 par département. Bonne recherches Amicalement Philippe 15 ans de généalogie

Bonjour à toutes et tous, Je pratique la généalogie depuis de nombreuses années, ce qui m'a amené à constater l'essor que connait la recherche de nos ancètres, facilitée par les nouvelles technologies. Vous trouverez bon nombre d'informations par le biais d'internet, des pistes pour orienter vos recherches, sites et logiciels cités plus haut donc je n'en rajoute pas. Le plus important étant de toujours travailler sur des sources exactes: les actes des chacuns des individus inscrits dans votre arbre, eux seuls comportent les informations réelles et nécessaires à son établissement, et qui plus est à son éventuelle publication en ligne; auquel cas il vous faudra indiquer vos sources. Ne pas se chercher une lignée glorieuse, au risque d'être déçu, sachant que la majorité de nos ancètres étaient de "petites gens". Et comme toute passion, c'est en la pratiquant qu'on apprend, au hasard des rencontres avec des cousins qu'ils soient issus de germains où comme l'on dit: à la mode de Bretagne ( très lointains) et tant d'autres passionnés. Et pour conclure, soyez patient! La généalogie, on sait quand ça commence, jamais quand ça fini!!!! Je vous souhaite autant de plaisir que moi à découvrir qui étaient ceux qui vous ont précédés, leurs "petites" histoires mélées à la "grande". Cordialement.

Oui, il faut du temps mais quelle satisfaction!Tu peux aussi aller sur le site des Mormons. C'est en anglais mais tu y trouveras des vieux vieux ancêtres. Bonne chance!

Juste un petit plus, demandez à consulter les livrets de famille de vos ascendants les plus proches. Parents bien sur, mais surtout grands-parents, arrières-grands-parents si possible, etc en remontant aussi loin que possible.

Bonjour, Voilà 18 ans que je pratique la généalogie et je vous invite à vous fier seulement aux actes d'état civil que vous pouvez vous procurer dans les mairie, aux archives départementales mais aussi sur le site de ces mêmes archives (attention c'est plus limité au niveau des années). Les actes de mariages sont une mine d'information puisque l'état civil des temoins et surtout leur lien de parenté est indiqué (qui dit cousin dit forcement oncle ou tante dont frere ou soeur de l'ancetre recherché) mais il ne faut pas négliger les actes de naissances et de décès. Surtout ne vous découragez pas. Parfois une branche bloque et au hazard d'une autre recherche ou par le biais d'un site internet, tout devient tout à coup plus facile Pensez aussi à vous rapprocher d'un cercle généalogique. Vous y trouverez de l'aide mais aussi des relevés effectués par les bénévoles et qui peuvent débloquer des situations Et si comme moi le virus vous attrape alors je vous invite aussi à regarder l'histoire de la région et de la commune qui a abrité vos ancêtres. Enfin, c'est aussi l'occasion de réunir le temps d'une journée, les descendants d'un ancetre commun. C'est parfois troublant car il y a de sacré ressemblances alors qu'on ne se connait pas forcement Bon courage et si besoin n'hesitez pas je suis à votre disposition pour vous aider Bernadette helouin

Bonjour Il y a une chose importante a savoir: Les noms sont aussi écrits de manières, selon le bon vouloir des Curés, ce qui fait perdre la trace des personnes recherchées. DEZERAULT peut s' érire DESERO/ DESEROT DESERAULT/ DESHERAULT/ DEZERO/ DEZEROT/ DEZERAULT, et jusqu' a la grosse défformation: DESELAT/ DESELOT/ DESELUT, mais ce sont tous des DEZERAULT, DUBO/ DUBOS/ DUBEAU/ DUBAU/ DUBAUD/ DUBEAUD et autres façon de l' écrire, etc. Il y a des Actes, nous en avons avec DUBEAUD écrits de 3 façons différentes sur le mème Acte. Les Ancètres se retrouvaient dans tous les coins de France et à l' étranger, pour cause de guerre de Religion, quand ils arrivaient a sortir de France, ont les retrouvent, un peu partout dans le monde, il faut en tenir compte. 17e et 18 e beacoups de gens aux Galères de Louis XIV, recherchez aussi de ce coté. Mon Ancètre direct, TROVALET Julien, né dans le 35 à fuit son lieu d' origine pour se retrouvé à Cholet 49, ou il devient VALET (sur les Actes de naissances des 2 premiers enfants TROVALET, , les 2 suivant VALET), pour fuir les guerres Bretagne/ Vendée. Sur notre arbre TROVALET/ VALET Julien, les TROVALET et les VALET de Cholet 49 ont les mèmes Ancètres TROVALET/ VALET Julien et Anne Marie TUFFET. Il faut donc tenir compte des événements de l' époque c' est important. C' est suite à cela, que je suis partie dans la lecture de différent livres concernant les époques de 1600 a fin 18e siècles, cela m' a appris beaucoups de choses. Actuellement notre arbre sur Généanet, compte plus de 6500 ames. Branches principales: Bretagne 35/ Le Cher 18/ La Seine et Marne 77. Nous avons commencés mon fils et moi fin Aout, début Septembre 1999. C' est un travail de patience, long et difficile, mais nous sommes fiers du résultat. Il ne faut donc pas ce fié a une seule façon d' écrire le nom, dans les recherche, il faut les essayé toute, car d' un acte a un autre, ce sont souvent les mèmes personnes, que l' ont retrouvent, N/M/D. La recherche des Actes, est quelques fois pleine de surprises, les registres aussi. Dommage que certaines villes comme l' Alsace, il faut payé une association généalogique et les Actes pour y avoir droit, que certaines villes comme le Cher n' aura ses registres en ligne qu' en 2011, cela coince certaines branches importantes. Bon courage a toutes et tous. Mamy Irène

Salut à tous & toutes Pour ma part quand j'ai commencé à faire l'arbre généalogique de mes grands parents maternels j'ai commencé par le livret de famille et ensuite j'ai écrit aux différentes mairies (dans les Vosges) j'ai trouvé un max d'informations, c'est vrai que c'est une super passion et ça prend beaucoup de temps, et quand vous avez de l'aide c'est encore mieux. Je vous souhaites encore beaucoup de courage et bonnes recherches, pour ma part grâce à l'aide que j'ai encore reçu je suis remonté jusque 1500. Bonne soirée à tous & toutes

Vous avez déjà beaucoup de réponses. Quand vous bloquez sur une branche et qu'il y a eu un autre mariage dont vous n'êtes pas le descendant, allez y quand même voir, vous pouvez trouver les renseignements manquants. Ca m'est arrivé ce week-end Et j'ai réussi à me racrocher à un certain Aignan. Un prénom pareil, ça valait le coup !!! Bon courage et surtout vous aurez besoin de trésors de patience.

on peut commencer par soi meme par internet: demander une copie conforme de l'acte de naissance dans le lieu de naissance avec nom prénoms date de naissance, prénom du père et nomde jeune fille de samère et prénom... on obtient des précisions sur ses parents et dans chaque ville de leur naissance on refait la meme demande... par internet c'est très rapide..sans déplacement!!!..si on possède les livrets de famille... c'est encore plus rapide...ensuite il ya des sites gratuit: généalogie.com...généanet..;bonne recherche...mais attention quand on commence...on ne s'arrete plus!!!mais c'est passionnant!!! bon courage!!!

Pour ma part, je me suis beaucoup déplacé (Lorraine, Oise, Aisne ..) prenant par ci par la des congés. C'est aussi un moyen de voir l'environnement dans lequel vivaient les anciens. Il est vrai que cela demmande du temps. Il faut éviter de tout copier sur internet !!!comme certains sont specialistes. Aucun interêt, sinon de noircir des pages et faire le malin.