Signaler

Recherche informations sur sanatorium lieu dit la POUVERINE années 1940 (VAR) [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 30 juin 2017 à 15:19 par marti54
JE RECHERCHE TOUTE PERSONNE POUVANT ME FOURNIR DES INFORMATIONS SUR UN SANATORIUM QUI EXISTAIT DANS LES ANNEES 1940 AU LIEU DIT LA POUVERINE à CUERS (84) (que sont devenues les archives de cet établissement ? à qui appartenait cet établissement ? .....ma grand mère a sejourné dans cet etablissement et il me manque des informations importantes la concernant (acte de décès...) merci d'avance
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
j'ai été à La POUVERINE en 1944/45.Je recherche tous les pensionnaires de cette époque,particulière,en particulier Isidore LEVY et Pierre PAULET. Votre grand'mère a-t-elle fait partie des pensionnaires de ces années.Dans mes souvenirs ,il n'y avait que trés peu de filles.... A ma connaissance les archives de cette période n'ont pas été conservées.... La POUVERINE § Que de souvenirs!!!!
Mart549- 30 juin 2017 à 15:17

Bonjour Dcristina,

 je fais la même recherche que vous, j'ai d'ailleurs posté un commentaire ,mon pseudo est marti54...avez- vous pu avoir des renseignements ?? Apparement les faits qui se déroulaient dans cet établissements devaient être graves puisque c'est la loi du silence .... Merci de votre attention...

Répondre
riroune- 18 août 2013 à 19:00
Je cherche aussi des renseignements..... cordialement
Répondre
Karine- 28 août 2013 à 19:34
Puis je savoir pour quelles raisons vous faites des recherches sur la Pouverine ? Avez vous un proche décédé dans cet établissement ?
Répondre
Riroune- 28 août 2013 à 20:12
Comment rechercher.????... nous devions servir de cobayes, mes souvenirs sont très très douloureux..
Je me souviens d'une petite fille, que ces parents venaient voir souvent Aurélie,? Aurélia? elle était intouchable.
D'une grand montée d'escalier.. J'ai été enfermée dans une pièce, seule, dans un lit a barreaux, on venait me chercher pour m'emmener dans une pièce noire avec une lumière au plafond, le gros monsieur m'installait nue sur une table et il se tripotait ???, après deux messieurs en blouse arrivaient et là ce n'était que souffrance.. d'autres images me reviennent.. 3 plaies une où ils passent de la pommade, l'autre du liquide et la troisième de la chaleur....... ce sont des images qui me sont apparues pendant ma thérapie??
Je voudrais tellement savoir.....
Riroune
Répondre
Karine- 29 août 2013 à 18:56
je suis désolée de raviver ces souvenirs qui sont surement douloureux
J'effectue ces recherches sur la Pouverine pour comprendre pourquoi ma soeur y est morte et pourquoi il y a eu autant de précipitations et de non dits suite à son décès. Savez vous pourquoi La pouverine a été fermée en 1957 ?
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
j'ai été pensionnaire à la Pouverine ds les années 1944/45.Je recherche aussi les anciens de cette époque trés particulière.Il n'y avait que peu de filles ,car c'était surtout un etablissement de garçons. La Pouverine, que de souvenirs!!! A l'époque elle était dirigée par Mme PRAT-FLOTTES et ns allions cueillir les olives dans ses vergers entre des chemins minés qui se dirigeaient vers l'aéroport de Pierrefeu où étaient entreposés des ballons américains,etc,etc...
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
cuersinfos 3Messages postés dimanche 18 août 2013Date d'inscription 24 septembre 2013 Dernière intervention - 18 août 2013 à 17:06
Bonjour,
Notre rédaction lance un appel à témoins sur le sanatorium de la pouverine, nous attendons vos réponses et nous ferons ensuite un article en forme d'enquête sur ce sujet qui sera diffusé sur notre réseau d'information -
Répondre
Zoe- 12 janv. 2016 à 21:55
Bonjour, Votre article a-t-il été publié? Si oui, où puis-je me le procurer?
Répondre
marti54 cuersinfos - 30 juin 2017 à 15:19

Bonjour, avez-vous publier l'article sur les éléments qui ont eu lieu dans ce préventorium de la Pouverine....merci de me répondre...

Répondre
riroune- 18 août 2013 à 18:57
Depuis plusieurs années, j'ai abandonné mes recherches sur la Pouverine.
Cette recherche est très importante pour moi, mais je ne rencontrais que du silence.
J'ai suivie une thérapie pendant 15ans, mes souvenirs d'enfance ne commençaient qu' à l'âge de 8 ans, avant rien, et j'aurai bien voulu comparer les images qui me sont apparues, à la vérité.

Ce que m'a raconté ma famille:
Je suis resté dans la "Pouverine" plus d'un an. Maman n'a pu venir me voir qu'une fois. Lorsque qu'elle est venue me chercher, elle ne m'a pas reconnue. je ne marchais plus, je ne parlais plus, le seul mot que je disais "Soupe". j'étais recroquevillée, un tas de peur, de souffrances, j'avais presque 6 ans.
3 énormes plaies recouvraient mon corps, il me reste encore une cicatrice.
Ma mère voulait porter plainte, mais le médecin qui m'a ausculté au retour, a reconnu que je n'avais aucune plaies, et que je n'étais pas dans cet état lorsque je suis partie. Mais il ne témoignerait pas contre ses confrères. Maman qui était seule avec 3 enfants n'a pas continué.
Ma soeur me raconte "lorsque maman arrive avec toi dans ses bras, tout le monde croyait qu'elle rapportait un chat écorché". J' ai mis des années à revivre et suis restée longtemps très en retard.
Quelques années après maman m'a lu un article d'un journal du midi, envoyé par sa belle soeur, que la "Pouverine" fermait car des enfants étaient morts !!! Impossible de retrouver l'article.

Mes recherches n'ont jamais abouties. Le docteur Jacques Gandin , à mes courriers, m'a répondu qu'il ne savait rien, qu'il avait été seulement mandaté pour fermer la "Pouverine " en 1976.
Je suis allée sur place, personne ne savait, ou c'est un lieu maudit...., en préfecture dossier classé secret....
Dans les images qui me sont remontées il y avait une dame très sévère, un gros monsieur, d'autres dames plus gentilles, et deux autres monsieur en blouses. Le monsieur gros je l'ai vu pendu à un arbre???
Je reste à votre disposition, pour pouvoir échanger sur ce sujet.

Cordialement
Madame PREBET
Répondre
Karine- 28 août 2013 à 19:33
Bonjour, je suis actuellement en train d'effectuer des recherches, sur la demande "implicite " de ma mamn , dont la fille est morte la bas à l'âge de 4 ans, en 1957.
Elle y était placé pour s'éloigner de la famille ou le grand père était atteint de tuberculose.
Ma mère l a récupéré morte.
Heureusement, mon frère de 3 ans est revenu.
Nous n'avons jamais su pourquoi elle est morte.
Aujourd'hui, je voudrais en savoir plus.....
a nous tous, peut être aurons nous des informations plus précises...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je recherche la trace du dècès de ma tante dans le début des années 30, y avait-il un cimetière d'enfant près du sanatorium ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
j'ai été dans cet établissement en 1944/1945. La Pouverine a été rasée et il n'y a pas d'archives à ma connaissance. A votre disposition !
JOEL PAMPLINA- 9 avril 2012 à 16:05
moi aussi j ai fréquenté se centre dans les année 70 j ai de mauvais souvenir de se pensionnat et recherche également des infos . ps riroune quel mauvais souvenir avais vous de votre séjour a la pouverine?
Répondre
Riroune- 4 mai 2012 à 11:05
J'ai été une enfant qui à séjourné à la "Pouverine" vers les année 1946,1947. Mes souvenirs ne sont absolument pas idylliques; J'ai suivi une thérapie pendant 15ans et les souvenirs qui me sont remontés en mémoire sont très douloureux. Ma démarche n'est absolument pas de réveiller des fantômes, mais simplement de savoir si les images recueillies sont proche de la vérité.
Ce que m'a raconté ma famille:
Je suis resté dans la "Pouverine" plus d'un an. Maman n'a pu venir me voir qu'une fois, au début de mon séjour. Lorsque qu'elle est venue me chercher, elle ne m'a pas reconnue. je ne marchais plus, je ne parlais plus, le seul mot que je disais "Soupe". j'étais recroquevillée, un tas de peur de souffrances, j'avais presque 6 ans. 3 énormes plaies recouvraient mon corps, il me reste encore une cicatrice.
Ma mère voulait porter plainte, mais le médecin qui m'a auscultée au retour, a reconnu que je n'étais pas comme cela lorsque je suis partie mais ne voulait pas témoigner contre ses confrères. maman qui était seule avec 3 enfants n'a pas continué ses démarches.
Ma soeur me raconte "lorsque maman arrive avec toi dans ses bras, tout le monde croyait qu'elle rapportait un chat écorché", personne ni la famille, ni les voisins ne voulaient croire que c'était toi. Tu étais si maigre, pleine de pansements.....". J' ai mis des années à apprendre à revivre et suis restée longtemps très en retard.
Quelques années après maman m'a lu un article d'un journal du midi, envoyé par sa belle soeur, que la "Pouverine" fermait car des enfants étaient morts !!! Impossible de retrouver l'article.
Mes recherches n'ont jamais abouties. Le docteur Jacques Gandin , à mes courriers, m'a répondu qu'il ne savait rien, qu'il avait été seulement mandaté pour fermer la "Pouverine " en 1976.
Dans les images qui me sont remontées il y avait plusieurs personnages, une femme sèche, sévère et méchante, d'autres dames plus gentilles. Dans une pièce avec une lumière au plafond, deux autres monsieurs en blouses ainsi qu'un gros monsieur que j'ai vu pendu à un arbre???
Bien d'autres images douloureuses sont remontées........
A la préfecture, à la Sécurité Sociale, à Cuers, aux hôpitaux, à la ligue contre la tuberculose, vers des habitants, dans une maison de retraite, je n'ai trouvé que du silence, ou "nous ne savons rien",ou "il vaut mieux oublier", ou "c'est un lieu maudit", ou "les dossiers sont classés secret"????????
Ou pourrai-je me renseigner pour avoir un peu d'histoire. je sais que le temps permet l'oublie, et je dois me dépêcher car les gens vieillissent.
Répondre
PAMPLINA- 4 sept. 2012 à 21:45
JE vient de lire votre article riroune je passerais ici de temps en temps j attend votre passage et on s echangera nos mail faite moi signe AMICALEMENT JOEL
Répondre
PAMPLINA- 4 sept. 2012 à 21:49
il y a aussi les archives du var ou vous pouvais trouver des info sur la pouverine amicalement joel
Répondre
riroune- 28 oct. 2012 à 15:19
Merci de vos messages, je veux bien échanger des courriels avec vous.
J'ai du vous manquer, car je ne suis pas dans la région du sud.
Mes activités actuelles ne m'ont pas permis de reprendre mes recherches.
Cordialement.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Riroune - 28 oct. 2012 à 15:19
Merci de vos messages, je veux bien échanger des courriels avec vous.
J'ai du vous manquer, car je ne suis pas dans la région du sud.
Mes activités actuelles ne m'ont pas permis de reprendre mes recherches.
Cordialement.
soleilbleu692 1Messages postés dimanche 4 août 2013Date d'inscription 4 août 2013 Dernière intervention - 4 août 2013 à 22:39
Je ne sais combien de temps, je devais avoir 1an ou deux, pour avoir séjourné dans cet établissement.
Il est clair aujourd'hui que les patients en bas âge que nous étions servaient de cobayes sur mes 69 ans j'en porte toujours les traces, à la tête et dans le bas du dos.
Ma maman m'aurait sauvé la vie en me retirant de cet établissement dans un état de Moribond ou j'ai terminé ma convalescence dans l'Ardèche.
J'aimerais connaître votre parcours
Cdt
Répondre
riroune- 23 sept. 2013 à 16:36
Comment trouver ce qui c'est réellement passé, comment chercher une personne qui souhaite raconter??, les personnes vieillissent, la préfecture refuse d'ouvrir le dossier!!
J'ai du temps, je suis prête à me déplacer. je viens d'apprendre par une personne qui est née à Cuers qu'une personne se serais suicidée à la Pouverine, bien avant sa fermeture... Est ce la même personne pendue que j'ai vu lors de ma thérapie?. Je n'abonne pas je voudrais savoir sans réveiller des démons.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Notre rédaction lance un appel à témoins sur le sanatorium de la pouverine, nous attendons vos réponses et nous ferons ensuite un article en forme d'enquête sur ce sujet qui sera diffusé sur notre réseau d'information -

Marti54- 29 juin 2017 à 15:37

J'ai eu une tuberculose à 9 mois en 1954, hospitalisée à l'hôpital local , puis expédier dans plusieurs Sanatorium..mes parents tuberculeux eux aussi ignoraient où je me trouvais... Ma mère m'a dit que j'avais été porté disparu à la suite d'un incendie au sana de Sanary ou Cuers...elle ne m'avait plus vu pendant 2 ans , mais qu'elle m'avait retrouvé à Cuers ...sans mémoire et prostrée , avec des blessures sur le corps.. Étant contagieuse , on ne m'a pas rendu à ma mère mais hospitalisé à Pierrefeu...je suis revenue dans ma famille en 59-60.. Sans souvenirs si ce n'est les bâteaux que je cherchais sur la rivière, la terreur du noir .(.que j'ai toujours.)...du feu et des explosions., des hommes en blouses blanches ....À mon retour , le pneumologue, qui me suivait , enlevait sa blouse pour m'examiner.. et toujours en présence de ma mère...mais peut-être savait-il ???à mon retour jene connaissais pas ma mère mais je demandais souvent après la major...je ne me souviens de rien , le peu que je sais c'est le peu que ma mère savait...j'ai essayé d'avoir des renseignements sur cet incendie mais on dirait que tout a été effacé...comme ma mémoire...et pourtant à mon entrée au C.P. Je savais lire et écrire...que nous a t-on fait ??? Ma mère m'a dit que beaucoup d'enfants étaient morts dans l'incendie ..mais l'histoire du feu est- elle vrai?? Saurons- nous la vérité avant de mourir ??? 

Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !