Rupture à 3 mois de grossesse

-
Bonjour,

Mon conjoint et moi sommes ensemble depuis peu mais nous avons ardemment voulu cet enfant ensemble. Nous l'avons imaginé, nous lui avons parlé, il est devenu réel pour nous. Mais voilà qu'hier soir après lui avoir dit que je n'accepterais plus qu'il élève la voix sur moi et que s'il ne pouvait pas contrôler ses émotions, de quitter la maison. Il a dit que c'était de ma faute, que j'avais le don de peser sur ses bobos. (C'est vrai que je suis parfois bête et arrogante.) Il a fait sa valise et ce matin m'a dit qu'il reviendrait chercher ses affaires après le travail. Notre relation a toujours bien été, à part cette semaine où j'ai découvert qu'il avait entretenu le flirt avec son ex par texto jusqu’à récemment. Comment peut-on faire un enfant à une femme et vouloir tout quitter pour si peu ? Je ne peux que penser à refaire ma vie sans ce bébé, ma petite Sofia que j'aimais déjà, mais je ne pense pas que j'aurais la force d'élever un enfant seule, surtout à cause des dettes que j'ai contracté pour l'aider et SURTOUT je ne voudrais jamais qu'il ait accès à cet enfant. Je suis dévastée.
Que faire ?

Merci.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mai 2016
3
3
Merci
Bonjour Lealuego,

J'ai un peu l'impression que vous vous êtes faite manipuler.

Vous avez contracté des dettes pour lui alors que vous étiez ensemble depuis peu et il vous quitte dès le premier signe de résistance ? De plus, il "flirt" avec son ex ?

Aussi, je ne pense pas qu'une personne se décrit d'elle-même "bête et arrogante".

Pour moi, et cela n'engage évidemment que moi, ce sont des signes de manipulation.

Evidemment qu'il faut partager les torts dans une rupture mais ne laissez pas peser sur vous ses torts à lui.

Pour votre enfant, personne ne peut décider à votre place. Si la rupture est confirmée je vous conseille d'aller au planning familial. Ces personnes pourront vous conseiller bien mieux que nous.

Donnez-nous des nouvelles. Et rappelez-vous qu'avoir une opinion n'est pas et ne seras jamais être "bête et arrogante".

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5016 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de kisayue
Messages postés
16078
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 septembre 2019
630
1
Merci
Bonjour Lealuego
Il me semble que c'est un peu tard pour avorter, le délai et de 12 semaines, tu es a 3 mois, si c'est plein...
Son départ devait couver depuis quelque temps, il a repris ses relations avec son ex, toi tu appuyais la ou ça le blessait le plus, c'est destructeur, et par dessus cela de l'arrogance. Tu dois changer cela pour ton avenir prochain avec ou sans lui.
Il faut avoir de l'humilité, du respect, l'arrogance n'est pas respectueuse.
Bon courage
Waw dis donc j'ai été choquée de cette réponse. A moins que je ne me trompe il n'a jamais été question d'avortement. Léa, je te comprends tout à fait aujourd'hui rare sont les hommes qui assument leurs famille, enfants, ou prennent au sérieux leur relation amoureuse ; malheureusement tu es tombée sur l'un d'eux. Ça ne m'étonnerait pas qu'il revienne en s'excusant dans les prochains mois; certes tu as ton caractère mais rien n'excuse le "papillonnage"; textotee son ex en flirt c tromper, c un manque de respect . Aujourd'hui il va falloir être forte. S'il ne revient pas ne t'inquiète pas tu auras les aides sociales. Si tu veux en profiter je te conseille de faire une reconnaissance anticipée à ta mairie vers t 6 ou 7 mois de grossesse. Sache que tu n'es pas la seule dans ce cas. Tu es plus forte q tu le pense. Courage
> Lilia -
Whaou "rare sont les hommes qui assument leur famille..." n'importe quoi il y a des papa formidable ! ! ! Il faut arrêter de de mettre tous le monde dans le même panier ça l'aide pas!
xplom
Messages postés
34250
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2019
134 > elodie -
ouai, et je pense en faire parti quand je regarde mon portefeuille, formidable je sais pas mais juste oui, j'assume....
snocky.
Messages postés
25418
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
57 -
Vs aussi xplom??
xplom
Messages postés
34250
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2019
134 > snocky.
Messages postés
25418
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
-
salut snocky
devine ce que fait papa ce dimanche matin devant l'ordi, il commande un iphone pour sa fille "couleur or"
on assume de la grossesse de sa femme jusqu’à la fin des études et+...
faut dire que mes 3 filles me déçoivent pas
Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
A contrario, je pense qu'après une introspection de soi-meme, l'on peut effectivement dire de soi que l'on peut etre bête et arrogante. Lorsque je me "pose", lorsque je pense à toutes ces années passées, il m'arrive parfois de me dire que j'ai été bien bête et bien stupide (par rapport à telle relation, à telle situation), de me dire que j'aurais pu réagir autrement, dire d'autres choses, opter pour d'autres solutions ...

Alors si je pense que l'on peut avoir une mauvaise opinion de soi-meme à un instant T. Le tout est d'en prendre conscience pour rebondir, pour aller de l'avant.
Et c'est une bonne chose que de reconnaitre ses torts ... c'est, comme aurait dit ma grand-mère, "grandir à tout age". Rien de tel, donc, en tant que future maman d'etre dans une telle démarche. La seule chose qu'il ne faut pas faire est de rester sur cette piètre opinion de soi-meme.

"lui avoir dit que je n'accepterais plus qu'il élève la voix sur moi et que s'il ne pouvait pas contrôler ses émotions"
Est-ce que cela sous-entend un climat de violence psychologique récurrent ?
Lorsque cela se produit une fois, l'on dit que l'on n'accepte pas.
Lorsque cela se produit plusieurs fois, l'on dit que l'on n'accepte plus. Et Miss, vous avez posé le mot "plus".

"et SURTOUT je ne voudrais jamais qu'il ait accès à cet enfant"
La loi française rend possible la reconnaissance de l'enfant avant qu'il ne soit né, et après sa naissance, et donne le droit à l'enfant d'entretenir des relations avec ses deux parents.

Vous ne pouvez donc ne pas vouloir, pour reprendre vos termes, qu'il ne puisse avoir accès à cet enfant.
- surtout pas au motif qu'il vous ait quittée.
L'enfant à naitre, cette petite fille, n'a rien à voir avec l'infidélité supposée par texto, et le fait que vous ayez pu etre "chiante" à tel point que monsieur soit parti (enceinte, ou pas).
- en cas de violences psy récurrentes, il aura quand meme des droits.
Commenter la réponse de anonyme24052016