Premier soutien-gorge... [Fermé]

-
Bonjour,

En fait, je voudrais acheter des brassières mais je ne sais pas comment le dire à ma mère. J'ai 11 ans et mes seins commencent à pousser. Ma soeur m'en a déjà acheté mais elle est repartie à Québec. Comment dire à ma mère que j'en ai besoin ?

Merci.
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
4
Merci
bonsoir,
et bien tout simplement lui dire que tu as besoin de mettre des brassières, c'est ta maman et elle peut comprendre

Dire « Merci » 4

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 178 internautes ce mois-ci

Messages postés
29993
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Dernière intervention
16 décembre 2018
1
Merci
bonsoir
logiquement y'a pas de blocage sur le sujet, si papa est là parle en lui ,en 2 secondes c'est résolu
le papa de 3 filles...
1
Merci
Bonjour,

ta maman a eu aussi 11 ans (oui dur à imaginer.... ;) mais c'est bien vrai) donc elle connait ça. C'est plus que naturel et normal, ce n'est pas comme annoncer une grossesse non voulue à 15 ans, une note vraiment exécrable, un renvoi du collège... etc. Là tu n'a rien fait de mal, c'est la vie, rien de plus !

Tu lui demande le plus naturellement possible, sur le ton de l'humour si cela te détend. Ta maman lave ton linge, elle doit donc laver tes brassières et savoir que tu en met !
Je suis persuadée qu'elle sera contente de partager cet achat avec toi, cela lui foutra un "petit coup de vieux" mais elle sera contente de voir sa fille grandir.
Moi je lui dira tout simplement : maman ma soeur m'avais payé des brassières mais maintenant qu'elle n'est plus là pourrais tu me conseiller et venir avec moi faire du shopping?
0
Merci
Bonjour Marguerite,
Je suis la maman d'une jeune fille de 12 ans. Il y a 2 mois, nous avons été acheter ensemble ses 1ers soutien gorges.Elle m'a expliqué très simplement que même si elle n'avait pas beaucoup de poitrine, elle était gênée qu'on puisse voir les pointes sous ses t-shirts.
On est parties faire du shopping, elle a essayé plein de choses, on a beaucoup ri. J'ai adoré ce moment de complicité avec elle.
Fais confiance à ta maman, et parle-lui très simplement. Elle est passée par les mêmes choses que toi en étant plus jeune.
Je t'embrasse