Projet ado 15 ans

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 septembre 2015
- - Dernière réponse : imagine7
Messages postés
15311
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juillet 2019
- 9 sept. 2015 à 18:17
Bonjour,
Ma fille de 15 ans a toujours été ambitieuse et très optimiste. Depuis qu'elle est petite, elle rêve de mille et une chose, et nous parents, avons souvent du mal à satisfaire ces envies.
Elle a toujours comprit nos raisons et a toujours été une enfant correcte envers ce manque de réalisations.
Mais voilà plus de 6 mois maintenant qu'elle envisage de quitter le lycée, qu'elle vient de commencer, l'année prochaine.
Ses raisons sont l'envie de poursuivre des études de langue anglaise au Canada pendant une année et finalement y vivre, mais forcément, elle partirait à 16 ans mais ne pourra pas légalement s'installer seule au Canada sans avoir 18 ans.
Elle m'a donc parlé du fait de vouloir quand même arrêter le lycée et passer un an de cours d'anglais à la maison ainsi qu'une autre langue qu'elle apprend (le japonais) pour se préparer à partir et être à un niveau assez élevé histoire d'apprendre plus vite et de s'intégrer plus facilement là-bas.

Par contre, si cela se réalise, elle quitterait donc l'école à 15 ans, étant née en octobre.
Cela est-il légal même si c'est l'année de ses 16 ans ? Que ce passe t-il si elle arrête l'école sans reprendre de cours ni d'alternance pro ?

Sachez aussi qu'elle ne veut pas travailler dans quelque chose d'ordinaire en France, si son projet est d'aller au Canada (pas Québec, nous sommes d'accord) , c'est d'une part pour excercer son anglais, mais aussi pour y vivre indépendemment quelques temps. Elle souhaite juste trouver un petit boulot (caissière, serveuse..) assez payé pour vivre, avoir un petit studio et économiser pendant le temps qu'elle restera pour s'installer par la suite au Japon.
Si son choix de fin est le Japon, c'est parce que son "rêve" se porte sur une école de doublage de voix qui durerait entre une et deux années dans ce pays.

Ce projet se réside aussi au fait qu'elle veut pouvoir s'en sortir seule et pouvoir "commencer à vivre" en réalisant les choses qui lui tiennent à coeur.

Mes questions sont donc simples, peut-elle quitter l'école un mois avant ses 16 ans sans reprendre de cours à domicile/bac pro/alternance/stages, ou sera t-elle tout de même obligée de bénéficier de cours à domicile pendant ce laps de temps ?
Je tiens à affirmer qu'elle ne souhaite pas rester vivre en France, le BAC n'étant pas un diplôme existant aux États-Unis ou en Angleterre, même au Japon par exemple et aussi que c'est une très bonne élève à la moyenne au alentour de 13 et 16 depuis son plus jeune âge et que sa décision ne reporte pas sur la sociabilité dans son lycée, elle s'y trouve présentemment très bien et s'y fait beaucoup de nouveau amis.

Veuillez ne pas préciser dans vos réponses le fait que passer son Bac serait une façon d'être ainsi plus stable dans le futur, j'en suis tenue informée et elle aussi.

Merci de vos réponses, une maman.
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour je pense que vous devriez posez cette question au proviseur de son établissement afin d'être sûre d'avoir la bonne réponse.
Commenter la réponse de lola760
Messages postés
15311
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juillet 2019
351
0
Merci
Bonjour,

Il y a bien entendu une obligation de l'instruction telle que précisée ici:
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1898.xhtml

Vous avez aussi lu ceci ?
http://www.vosquestionsdeparents.fr/dossier/826/lyceens-une-annee-a-letranger

Avez-vous demandé un entretien au proviseur du lycée , comme vous l'a proposé lola760 ?
Votre fille mineure sera sous la responsabilité de qui, à l'étranger ? L'accompagnerez-vous ?
Votre fille, d'après le portrait que vous en faites est motivée. Etes-vous certaine qu'elle puisse gérer sa vie seule, et seule à l'étranger ?
Je pensais d'abord en parler à la professeure principale de ma fille qui semble concernée, bien entendu, le proviseur aussi.
À l'étranger, elle serait accompagnée par des professeurs et un encadrement d'accompagnateurs pour l'aider à ne pas se perdre. Puis d'autres étudiants seront aussi présents, elle sera très entourée, mais elle devra aussi être autonome comme une personne de 16 ans lycéenne devrait au minimum l'être.
Non, je ne l'accompagnerai pas, ce "voyage" est considéré comme une année scolaire, donc les parents accompagnent seulement à la rentrée et viennent peut-être les chercher à la fin de l'année si possible.

Pour ce qui s'agit de ma certitude envers sa responsabilité, cela m'effraie un peu comme tous parents, malgré cela, je sais que ma fille est très motivée, très autonome depuis toute petite, et depuis plus de six mois, elle me montre qu'elle sait se débrouiller pour faire les choses seules, que ce soit pour aller au magasin sans moi ou quelqu'un, ou demander de l'aide à un inconnu, chose qu'elle était très peu capable de faire avant.
Je pense que cela est dû à sa volonté de partir, mais grâce à ça j'ai moins peur qu'elle se retrouve désorientée.

Merci de vos réponses
imagine7
Messages postés
15311
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juillet 2019
351 > Maman0159 -
Ce que je peux rajouter est de veiller à avoir tous les contacts nécessaires des personnes (de confiance) en charge de votre fille à l'étranger.
Qu'ils puissent être contactés à tout moment, verbalement et par mail.
Assurez-vous très fréquemment de sa santé.
Partira-t-elle avec des étudiants que vous connaissez, qu'elle connait ?
Commenter la réponse de imagine7