Problème de discipline pour mon fils de 17 mois

- - Dernière réponse :  Julia707 - 7 mai 2014 à 10:01
Bonjour,
Mon fils de 17 mois pique des crises de colère à se rouler par terre des qu'il n'a pas ce qu'ils veut ou qu'on lui demande de faire quelque chose( aller changer une couche par ex). Il refuse de manger le soir à en pleurer à chaudes larmes. On a beau dire non ou lui expliquer les choses il ne cède jamais et ne se vexe jamais. J'ai peur de me faire dépasser, on est cohérents avec le papa on reste soudé mais j'ai peur que les disputes commencent à ne pas savoir quoi faire pour qu il fasse preuve d' obéissance! Il faut savoir que nous avons eu un petit garçon qui a deux mois, mais Mon ainé est tout tendre avec lui et n' a pas l'air jjaloux. Besoin de conseils, s'il vous plait!
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
J'ai reçu ce matin par mail, le journal de la crèche de mes enfants, et un passage parle exactement de ça. Donc voici le copier coller :

Les colères

C'est vers 18 mois-2 ans, avec ses premiers « non », que le petit commence à faire des siennes. Pas avant. Un nourrisson qui pleure dans son berceau ne fait pas un caprice, il exprime un besoin : celui de manger, d'être changé, pris dans les bras ou câliné. A quel âge finissent les caprices ? Parfois jamais... Ce-pendant, les psys considèrent que « l'âge de raison » marque une étape. A 7 ans, l'enfant a intériorisé un certain nombre de règles sociales et de valeurs morales.

Mais comment réagir?
Evitez toutes les interventions disciplinaires négatives :
? le châtiment corporel
? Les menaces
? Les humiliations
? Les comparaisons ( ton frère ou ta cousine ne sont pas comme ça...)
? Les cris, les sermons On opte plutôt pour :
? Agir dès le début de la crise, accompagnez l'enfant dans sa colère, mettre des mots sur ses émotions
? Quittez la pièce si vos émotions sont négatives
? n'attaquez jamais l'enfant, mais son com-portement
? Exprimez ce que vous ressentez quand le calme est revenu.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5052 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de audrey245
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 15 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
15 avril 2014
0
Merci
Bonjour,
Mon fils a 22 mois et nous aussi nous avons droit à de sacrées crises. Il crie, pleure (mais peu de larmes) et jette ses jouets. Il finit par se calmer au bout d'un moment lorsque nous l'ignorons. Les repas sont devenus un calvaire puisqu'il ne veut pas manger. heureusement il mange très bien chez la nounou mais avec nous c'est 2-3 bouchées et rien de plus. Alors je m'énerve et crie. Je regrette après mais sur le moment je ne sais que faire. Et bien sur, plus je m'énerve, plus il s'énerve...
Ma nounou me dit que c'est le cap des deux ans!! Souvent difficile, où l'enfant teste... A nous de ne pas lâcher... Mais c'est difficile...
En as-tu parlé avec ton pédiatre?
Dans tous les cas je te dis bon courage car ces moments sont loin d'être évidents à gérer...
Commenter la réponse de mavaba
0
Merci
C'est normal ;)
Entre le moment de la marche ou l'enfant commence à être autonome et le moment où il est capable de s'exprimer, il peut se passer du temps. Du coup comme il a des difficultés à se faire comprendre, il pique des crises. Ensuite il a besoin de s'affirmer donc il rejette tout en bloc. Mon ainé à 3 ans et ça va beaucoup mieux ;) Il a été pénible, par vague, de 15 mois (il a marché à 13 mois, en général c'est lié) jusqu'à 2 ans et demi à peu près. Il parait que ça varie beaucoup selon les enfants, parfois c'est plus court et parfois plus long. Certain ne font pas de crise, mais j'ai lu que c'était bon pour leur développement, pour l'assurance qu'il auront plus tard. Donc quelque part c'est une bonne chose ;) Mais c'est vrai que c'est épuisant...
Le livre que j'ai lu c'est "tout se joue avant 6 ans" de Dodson Fitzhugh. J'ai trouvé ça très bien et j'ai appris plein de choses ;)
Bon courage !
Audrey
Commenter la réponse de audrey245
0
Merci
Bonjour Priscilla. J'ai trois enfants et j'ai eu droit à ce genre de situation avec la petite dernière. Je te conseille de la laisser faire, mais de poser des limites quand même. Perso, je laisse ma fille piquer sa crise, pleurer, crier, jeter les jouets et même s'allonger par terre, mais au bout d'un moment je la rappelle à l'ordre et elle m'écoute. Bon courage en tout cas !
Commenter la réponse de Julia707