Mon enfant a peur du noir

- - Dernière réponse :  anonyme - 24 mai 2013 à 14:22
Bonjour,

Mon fils a peur du noir, il nous demande de ne plus fermer la porte. Aussi, il est très agité avant de dormir. Que faire pour le rassurer et qu'il dorme paisiblement ?
Afficher la suite 

7 réponses

0
Merci
Bonjour,
Il faut lui mettre une veilleuse et laisser la porte de sa chambre ouverte. cela n'est pas rare.
Cordialement
Commenter la réponse de christine
1
Merci
Oui mais cela ne suffit pas, il est quand meme agité pendant au moins une heure avant de dormir
Commenter la réponse de Gina
1
Merci
Bonjour,

Est ce que vous lui lisez un conte le soir ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
2
Merci
Votre enfant a peut-être entendu un petit ami dire qu'il avait peur .... il a peut-être vu quelque chose qui l'a terrifié un soir peu avant de s'endormir... Essayez de découvrir pourquoi votre petit a subitement cette frayeur. Mon fils de 5 ans se met aussi à dire qu'il a peur, c'est de son âge de prendre conscience du noir, mais je ne rentre pas dans son jeu. Pour chacun de nos 5 enfants nous avons procédé ainsi : porte de la chambre entr'ouverte, la lumière allumée dans le couloir ou la pièce d'à côté, une veilleuse dans la chambre que j'appelle "la petite lune qui veille sur toi" raconter une histoire, inventer une chanson rien que pour lui où il est question de Madame la Lune qui veille sur le sommeil des enfants couchés... Et une fois que tout est en place, je quitte la pièce en précisant que je reviendrais plus tard, au moment de me coucher. Pour l'un d'eux, je plaçais un lion en peluche en travers de la porte qui avait pour mission de dévorer quiconque viendrait avec de mauvais intentions. L'important c'est que vous soyez ferme quand vous le quittez et qu'il sente que VOUS n'avez pas peur du tout et que même s'il fait une monumentale colère,vous ne reviendrez QUE au moment qui VOUS convient à vous. A moins qu'il y ait une raison vraiment traumatisante à son angoisse et là, c'est au médecin qu'il faut en parler.
amitiés

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5499 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de nath 73
0
Merci
essayer de savoir pourquoi il a peur comme dit nath 73 peut être est ce juste un appréhension du a une histoire de copain ou de télé.
Pourquoi ne pas lui faire profitez d'une soirée a la belle étoile(quand il fera meilleur),nous quand nous rentrons chez nous de nuit ,je ne montre aucune appréhension du noir ,je lui montre les étoiles, lui fait découvrir les petit bruit qu'on entend pas le jour ou ce calme absolu(qui fait du bien) ,je ne change pas de comportement qu'il fasse jour ou nuit du coup c peut être pour ça que mon fils n'a aucune crainte .
La nuit si il se réveille il se fait ces histoires sans veilleuse ,et il se rendort.
Bon courage ,j'espère qu'il n'aura plus d'angoisse du soir très vite!!
Commenter la réponse de beaetguillaume
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 20 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2013
1
1
Merci
Bonjour,
Je crois que la meilleure solution est de parler à votre fils et lui demander de quoi est-ce qu'il a réellement peur. Ensuite lui lire une histoire sur la peur des enfants et l'aider à surmonter sa peur.

J'espère que cela s'arrangera très vite pour le bien de votre enfant.

Un gros bisou pour ton fils!

Cynthia
Commenter la réponse de Cynthia3320
0
Merci
C'est très fréquents que les enfants ont peur du noir. Pour le mien, nous avons le rituel de l'histoire + calins, ensuite je quitte sa chambre en laissant la porte entrouverte et en le rassurant sur le fait que nous sommes dans la maison (le salon est au rez de chaussée) et qu'il peut s'endormir tranquilement et nous laissons la lumière de l'escalier allumée jusqu'à ce qu'il s'endorme. Cela fait des mois que ça dure et ça marche. Il faut un peu de temps pour instaurer des habitudes, mais essayer et petit à petit il devrait s'endormir plus tranquilement.
Commenter la réponse de anonyme