Envie d'accoucher à la maison

- - Dernière réponse :  Bbtiboop - 12 avril 2013 à 15:08
Bonjour,

Y-a-t-il parmi vous des mamans ayant accouché chez elles? Moi j'attnds un garçon pour fin avril et je suis suivie avec une sf libérale pour accoucher chez moi. Mais je cherche des témoignages de mamans : ça c'est bien passé pour vous ? Je fais comment s'il y a des complications genre hémorragie ?
Merci d'avance pour vos réponses !
Afficher la suite 

11 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
bonjour,moi je suis enceinte de mon 5 enfants.j'ai toujours voulue accoucher a la maison,mais dans des moments comme cela il ne faut pas penser qu'a nous maman mais aussi a notre petit ange ,et en tant que maman mon rôle est de mettre mon enfant a naître en sécurité,c'est à dire dans une maternité a l'hopital.
Alors oui je n'étais pas chez moi,mais mon mari àtoujours été présent près de moi,et mon bébé à naitre était en sécurité.
je suis restée environ 10h00 en salle d'accouchement,et la sage femme n'est pas resté 10h00 avec nous,elle passait de temps en temps pour voir si tout ce passait bien mais mon mari et moi restions en tête à tête,et je t'avou que pour 2 de mes accouchements,heureusement que j'étais sur place.tu n'es pas voyante et même si ta grossesse se passe super bien,tu ne c'est pas comment va se dérouler la naissance.en tout cas réfléchit bien .Et félicitation. repose toi bien
nathalie

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5499 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de nathalie
2
Merci
Bonsoir,

Ayant accouché à domicile, je ne peux que conseiller !
Liberté, Naturel, Intimité sont les maitres mots. Mon homme m'a épaulé tout du long, ma sage-femme est arrivée dans la nuit et j'ai pu mettre au monde ma fille chez nous, dans une ambiance douce et intime.
Bien sur l'absence de péridurale est à prendre en compte. Lors d'un accouchement, toutes les femmes traversent une période de gros doute et de découragement, et il faut vraiment être bien entourée, se sentir en confiance. Pour moi, ma sage-femme fut mon coach. Quand j'ai cru être incapable, elle a su m'encourager et me diriger de la bonne façon.
Mon homme a été ma "moitié", nous avons accouché ensemble. Il a eu le privilège de participer à cet accouchement, de voir sa fille au tout premier instant de sa vie.
c'était dur, mais c'était merveilleux. Le bonheur a été de s'endormir tous les trois environ une heure après, dans le salon.
C'est l'accouchement que je voulais.
J'ai pu manger, boire, prendre un bain.
le travail fut relativement rapide.
Pour ma prochaine grossesse je n'envisage pas de planifier cet évènement autrement, malgré les dépassements d'honoraires et le fait que la société ne reconnaisse pas cette façon de faire, pourtant si naturelle. C'est bien dommage. Dans bien d'autres pays c'est courant, et ils ont bien moins de césariennes et complications et mortalité infantile....(Hollande, Suède, Québec...)
Commenter la réponse de Emilie
1
Merci
Bonjour
Après une grossesse sans aucune complication, heureusement que j'étais dans une maternité pour la naissance de mon bébé car il a fallu intervenir en urgence pour souffrance foetale aigüe sinon il serait mort. Et je n'ose imaginer ma douleur dans ce cas. Alors réfléchissez bien avant de vous décider !
Commenter la réponse de Hermance
Messages postés
20367
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 août 2019
54
0
Merci
bonjour,

vous trouverez peut etre des réponses sur http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/accouchement/082_choisir-d-accoucher-a-domicile.php3 en attendant le témoignage d'autres mamans
Commenter la réponse de stf_la sudiste
0
Merci
Bonjour,
Moi aussi, j'ai accouché à la maison par souhait, je voulais accoucher dans la position de mon choix et que notre bébé ne soit pas aspiré, mesuré, être dans l'intimité,.....
J'ai été assisté de mon mari et qu'une sage femme libérale.
Je ne regrette rien, au contraire, car je ne supportais pas d'être sur le dos, j'ai pu me mettre dans différentes positions, si j'avais été à l'hôpital, j'aurais du resté allongé,...
Après, il ne faut qu'en pas habiter trop loin d'un hôpital au cas où les choses tournent mal!
Je tiens quand même à préciser qu'il est possible d'accoucher autrement qu'allongée à l'hôpital, tant qu'on n'a pas de péridurale forte qui empêche d'autres positions...
Commenter la réponse de ld22
0
Merci
Comment peut on envisager de courir un tel risque pour soi même et pour l'enfant à naître ! A l'hopital une simple perfusion pour être hydratée. Une sage femme qui passe de temps en temps et qui vous laisse tranquille. Un monitoring sur le ventre ce n'est quand même pas l'horreur, une assistance lors du moment fort et on est bien contente de savoir que s'il se passe quoi que ce soit il y a une équipe médicale qui fera tout pour vous sauver ou sauver son enfant. Je ne comprends pas que sous prétexte d'être naturelle, on puisse mettre sa vie et celle de son enfant en danger. Balivernes et intellectualisation d'un moment qui est tout sauf intellectuel... Croyez moi, même à l'hopital, lorsqu'on accouche on voit bien toute la force de la nature !
Commenter la réponse de babou 36
0
Merci
J'y ai pensé aussi, je dois accoucher de mon deuxième enfant en juillet.
Mon premier accouchement s'est bien passé, mais j'ai passé mon temps (12 heures) sur la table de travail, avec déclenchement a cause d'une fissure de la poche des eaux.
Je souhaite aujourd'hui un accouchement plus naturel, pouvoir marcher ou prendre un bain pendant le travail... Du coup je m'oriente vers un hôpital qui favorise les accouchements physiologiques (on peut y accoucher dans la position qu'on veut si on n'a pas de péridurale, même dans l'eau). On reste en sécurité avec une équipe médicale qui accompagne et qui nous prend en charge en cas de soucis.
Pour moi c'est le meilleur compromis, mais a toi de voir ce que tu préfères...
Commenter la réponse de Manoa
0
Merci
Babou, ton point de vue est très discutable, mais compréhensible.
L'accouchement à domicile est possible uniquement quand la grossesse est physiologique et normale.
Pour ma part je m'étais fait livrer tout le matériel : bouteille d'o2, pied, glucose, la sage femme ayant aussi son matos.
Elle peut tout faire, sauf poser une péridurale. elle peut meme faire des points, réanimer, j'avais également deux insuflateurs.

Je pense qu'avant de juger tu devrais parler à une sage-femme libérale.

Moi je ne voulais absolument pas aller en hôpital à cause des maladies nausocomiales et des actes forcés. exemple : les épisiotomies inutiles, les césariennes de convenances, etc.
Ayant ma belle mere qui travaille en maternité, elle m'a raconté que parfois les SF retenaient le bébé, en appuyant sur la téte pour attendre a tout prix le gyneco et toute la clique. On marche sur la tete.

Moi je pense que tant qu'on est assistée, avec du matériel, tout est possible.
Nous ne sommes pas des machines mais des êtres humains, et on met un bébé au monde, pas une statistique.

Je comprends ton point de vue, mais l'hopital comporte des risques.

Comment expliques tu que la france comprte autant de mortalité infantile (comparativement en %) alors que en hollande et dans les pays nordiques, meme au canada, les accouchements a domicile représentent 20% des accouchements ...

Je pense qu'il y a des questions à se poser. Tout est dit.
Commenter la réponse de mimi0686
0
Merci
Ils sont sympas tous ces témoignages, merci.

Et Marilyn alors, ou en êtes vous, cela se passe toujours bien ? La fin avril approche à grands pas !
Commenter la réponse de Juliette
0
Merci
bonsoir, moi aussi j'ai choisit d'accoucher chez moi pour mon 6ème bébé et je ne regrette rien ,tout mes autres accouchements se sont bien passer en milieux médical . Mais la séparation avec mon mari et mes autres enfants , me faisais trop déprimée et au lieu d'être un moment heureux cela devenais un stress permanent qui m empêchais d être bien avec mon bébé , trop de culpabilité, je pense .De plus les autres enfants n'étant pas privée de leur maman n'ont éprouver aucune jalousie envers ce nouveau bébé qui arrivais et les choses se sont faite naturellement .la préparation a l'accouchement avec la sage femme étais bien différente que pour mes autres grossesses et je doit avouer que pour moi et mon mari c'étais vraiment comme une 1ère .C étais un dimanche après midi,la famille au grand complet ,j 'étais tellement sereine que juste avant que sa tête ne sorte , je m endormais entre deux contraction.J'ai choisit d'accouchée dans l'eau grâce a une piscine que nous avions acheter sur internet ,tous simplement le rêve!!!!.Tout a été extrêmement vite 2 heures , travail et accouchement compris .Mon seul regret , dans cette merveilleuse aventure ,vous allez me prendre pour une folle, c'est que tout aura été trop rapide !!!Pour bébé num7, se seras la même chose,mais j'espère en vraiment plus long.
Commenter la réponse de arat
0
Merci
Très riches tous ces témoignages.
Je comprends les arguments des mamans qui veulent accoucher à la maison pour des raisons de confort et de philosophie. Je pense que c'est un état d'esprit particulier qu'intellectuellement j'approuve, mais que je ne ressens pas.
J'ai personnellement choisi une maternité pour tout l'aspect prise en charge post-accouchement. Ce n'est pas satisfaisant bien évidemment, mais j'ai privilégié la sécurité pour mes bb et moi ; et "égoïstement" le confort personnel (par la péridurale).
Je pense qu'il n'y a pas de situation idéale a priori, et que c'est un vrai choix que vous devez faire en toute conscience.
Faites nous part de votre expérience quand vous l'aurez vécue et bon accouchement !
Commenter la réponse de Bbtiboop