Accouchement naturel vs césarienne : avantages/inconvénients

DiscussionsDuForum Messages postés 280 Date d'inscription lundi 8 janvier 2024 Statut Administrateur Dernière intervention 1 juillet 2024   - 25 juin 2024 à 08:37
 Zola - 11 juil. 2024 à 08:30

Entre l'accouchement naturel et la césarienne, quels sont les avantages, quels sont les inconvénients ? Le moment venu on n'a pas l'occasion de choisir, mais pour prévenir les futures mamans, que leur diriez-vous ?


A voir également:

7 réponses

rosalia777 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 2 juillet 2024 Statut Membre Dernière intervention 2 juillet 2024 5
Modifié le 2 juil. 2024 à 14:43

bonjour,

je voudrais rebondir sur le message de JOline :

Je suis une maman désormais ménopausée (:)) , et j'ai accouché il y a 26 et 28 ans.

A cette période, les femmes profitaient à fond de la possibilité de la  péridurale (surtout après avoir entendu les récits de nos mères et grand-mères), et la césarienne était perçue comme un acte médical, et non discutable à l'avance.

De nos jours, on est beaucoup plus dans une ambiance "écolo-naturel",              ce que je peux comprendre, mais, du coup, la césarienne est devenue un peu diabolisée.

OR, il n'y a pas de honte à accoucher par césarienne.

C'est un acte médical, il faut s'en remettre à l'équipe médicale.

Et, de la même façon, sur un autre plan, il n'y a pas de honte à nourrir bébé au biberon / et, il n'y a pas de honte à demander la péridurale dés le départ.

(PS - nouvelle inscrite, je ne sais pas où sont les émoticônes, mais je finis par un smiley qui sourit) 

(:)).

re-bonjour,

dans mon message plus haut, j'ai oublié de préciser que j'ai eu une première césarienne non prévue (bassin trop étroit, 16 h de travail).

Mais, comme dit plus haut, il y a 25 ans, les mamans ne pensaient pas "échec" à propos de la césarienne, même si non programmée. C'est récent cette auto-culpabilisation.

Et sinon ... oui, on souffre un peu en se levant, ça tiraille, mais ça n'empêche pas du tout de prendre son bébé et s'en occuper.

.

Bonjour,

J'ai eu une césarienne qui n'était pas du tout prévue.

Au premier abord on pourrait parler d'avantage car elle m'a aidé à mettre au monde mon enfant (le travail ne progressait pas et ça commençait à devenir dangereux pour le bébé).

Mais je dois dire que le plus gros inconvénient - pour ma part - c'est ce sentiment d'échec. J'étais tellement déçue de moi... 

Bien sur si c'est un évenement anticipé avec votre médecin, le soucis ne se posera pas, mais je m'adresse à toutes les mamans ou futures maman qui pourraient subir une cesarienne en urgence : vous n'y êtes pour rien. Ce n'est pas votre faute. Ca arrive, c'est comme ça. L'essentiel c'est que votre ébéb soit en bonne santé.

Je ne peux qu'être d'accord avec joline.

Une cesarienne prévue, ca ne peut en général que bien se passer. On a le temps de se préparer psychologiquement. Mais quand ce n'est pas le cas, on a l'impression d'avoir tout foiré, de ne pas être à la hauteur.

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

Bonjour,

Pour ma part c'est plus l'accouchement à voix basse qui m'effraie et auquel j'ai l'impression de voir le plus d'inconvenients.

Il y a tout un tas de polémique dont on entend parler sur des pratiques telles que "le point du mari" ou les violences obstétricales. Sans compter le risque (apparemment très élevé) de faire caca sur la table ! O_O

Plus j'y pense et moins j'en ai envie.

J'ai eu une grossesse extra-utérine cornuale qui m'a valut l'amputation d'une trompe. D'après les médecins, je ne pourrai pas accoucher par voie basse.

Donc je me prépare à une césarienne. C'est quand même une opération et de ce que j'ai lu, la convalescence est plutôt frustrante car on ne peut pas s'occuper de bébé et le porter comme on voudrait.

En plus mon corps a tendance à bien marquer les cicatrices, celle-ci sera moche. Je le sens...

Oliliza Messages postés 4 Date d'inscription mardi 9 juillet 2024 Statut Membre Dernière intervention 9 juillet 2024 1
9 juil. 2024 à 14:21

Bonjour Zola pour ce qui est de la convalescence tout dépend des femmes. Une femme qui a accouché le même jour que moi par voie basse a eu plus de mal à s'en remettre. J'ai accouché à 8h du matin, à 12h je donnais son biberon à ma fille et le lendemain soir je l'emmenai prendre son bain.

Je ne sais pas si cela se passe pareil pour toutes les femmes mais j'ai eu des agrafes dont la moitié ont été enlevées 24h après et le reste une semaine après lors du rdv avec la sage femme et on m'avait dit à l'époque que prendre ma fille dans mes bras ne risquait rien. 

Le plus dur pour ma part a été de me lever après que la péridurale a cessé j'avais l'impression que j'allais me plier en deux. Il y a aussi la remise en place de l'utérus qui est dérangeante j'avais l'impression d'avoir mangé un truc pas frais.

Pour ce qui est de la cicatrice je suis comme vous je marque beaucoup et je cicatrise mal et ça n'a pas loupé je n'ai pu remettre des jeans que 15/16 mois après mon accouchement MAIS il faut savoir que je n'ai pas écouté le médecin lorsqu'il m'a dit de mettre de la crème dessus donc ça a mis bien plus de temps à dégonfler.

J'espère que mon commentaire vous aura un peu rassuré je vous souhaite tout plein de bonheur

1
Zola > Oliliza Messages postés 4 Date d'inscription mardi 9 juillet 2024 Statut Membre Dernière intervention 9 juillet 2024
11 juil. 2024 à 08:30

Merci pour votre témoignage :)

0

Pour répondre à jenifer, c'est important de bien choisir son hopital/clinique/maternité. De faire appel à des médecins en qui on a confiance et d'établir un dialogue avant l'accouchement. Même a voie basse, un accouchement se prépare, c'est important.