Quel est le souvenir le plus drôle de votre accouchement ?

DiscussionsDuForum Messages postés 101 Date d'inscription lundi 8 janvier 2024 Statut Administrateur Dernière intervention 21 février 2024   - 8 févr. 2024 à 08:44
 cath - 9 févr. 2024 à 08:47

A voir également:

5 réponses

On en parle du moment où j'ai broyé les doigts de mon mari ?

Le pauvre en a pris cher ce jour là. On en rigole encore. depuis, il m'appelle Mme Hide dès que je m'énerve.

0

La fin approchait, je poussais, poussais, et j'avais vraiment l'impression que je n'y arriverai jamais. D'un coup, la sage femme me dit..."Ca y est, regardez devant vous"...et moi qui lui réponds, les yeux fermés, le menton dans la poitrine, très concentrée à pousser : "Non, non, je n'ai pas le temps de regarder quoique ce soit" ! En fait, c'était mon fils qu'il fallait que je regarde ; il était donc déjà sorti...et moi je continuais à pousser.

0

Lors d'une des dernières poussées, n'en pouvant plus je dis, ou plutôt je crie "C'est pire que de faire un marathon", mon gynécologue me répond "Surtout dans cette position" et moi de relancer "Je sais pas j'en ai jamais fait !" Tout le monde mort de rire dans la salle d'accouchement et deux minutes après bébé était là.

0

Après 3h de souffrance et d'efforts, notre bébé fait entendre sa voix. Nous ne savions pas le sexe, nous nous réservions la surprise. Bébé vient donc de sortir et lorsque la sage-femme me le pose sur le ventre, je lui demande :

- qu'est-ce que c'est?
-Je ne sais pas, me répond-elle, vous allez nous le dire
Et là, submergé par l'émotion, mon mari dit : "c'est un bébé"... au cas où je me serais attendue à un canard ou à un opossum!!! L'aide-soignante lui a lancé un regard pitoyable. Mon mari a alors compris que ma requête concernait le sexe du bébé au même moment où je me suis écriée "C'est une fille", il ne savait plus où se mettre le pauvre...

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question

J'étais en salle d'accouchement, on venait de me faire la péridurale, la sage-femme m'examine: "vous êtes à 3 centimètres, on a le temps", puis elle sort et me laisse avec mon mari. Cinq minutes après, je ressens une grosse envie, je demande à mon mari d'aller chercher la sage-femme car j'ai envie d'aller aux toilettes. Il revient suivi de la sage-femme avec un pot ; mon mari, se sentant gêné, est sorti de la salle. Surprise, j'étais en train d'accoucher ! Cette grosse envie d'aller aux toilettes, c'était ma fille qui arrivait. Du coup, ça été la panique car la sage-femme n'avait rien préparé, et le papa n'a pas assisté, car tous occupé, personne n'avait pensé à aller le chercher !

0

Je lis les témoignages et sans vouloir être mauvaise, des fois, je trouve parfois  le comportement des sages femmes et de l'équipe médicale limite... Un peu de compassion quand même !

0