Ma belle fille m'a fait vivre un enfer

LEVEL - 25 déc. 2023 à 04:24
 Carolyn - 2 janv. 2024 à 15:54

Bonjour, quand je e suis rapprochée du domicile de mon, fils c'est a dire à 500 mètres de leur appartement, car je venais de quitter mon conjoint pour des raisons personnelles, ma blle fille m'a fait vivre un enfer, qui aurait pu pme couter la vie, j'ai reçu sur la tete, le radiateur de la salle de bain, dont elle avait dévissé les attaches, heureusement que je n'étais pas mouillée, je m'en suis tirée avec une énorme bosse, et ceci n'était que le début, elle m'a rendue folle, tous les jours un peu plus, et le pire c'est que mon fils l'a suivi dans sa paranoia, je ne l'ai pas reconnu, comme il a été très malade pendant, 3 ans ,elle s'en ai occupé tout le temps, il ne sortait presque jamais, et était totalement dépendant d'elle, il a fini par croire que ça façon à elle de voir les choses, était la meme chose que dans la vie courante, et par mimetisme, il est devenue pareil qu'elle, et m'a terroriser avec des menaces orales terribles, je suis partie de mon nouvel appartement au bout de 4 mois, car je n'étais plus en sécurité, j'ai fait changer la serrure car ils avaient le double des clés, je suis retournée che mon compagnon, pour retrouver le calme et la sérénité, mais ma famille a explosée, ma fille croit son frère, et ne veut pas se prononcer, mon fils ainé me croit, et mon compagnon aussi, cette année nous avons passé noel tous les deux, je pleure depuis 3 jours, je n'arrive pas à comprendre que ce soit moi qui n'ai rien fait, qui soit mis au rebus, ce matin j'ai le courage d'en parler, noel, est passé, mais je n'oublierais jamais ce vide au fond de mon coeur, j'ai subit cela comme un abandon, mon conjoint n'a pas réussi à me faire entendre raison, le psi que j'ai vu, me dit de porter plainte, mais je n'y arrive pas, ce fils que que j'ai porté, élevé, à qui sans cesse j'ai prété de l'argent de bon coeur, sans lui demander de me rembourser, pour qui à la mort de mon époux, j'ai travaillé, sans relache, il avait 15 ans à son décés, j'ai fait des journées de 10 heurs, pour lui permettre d'avoir ce que les autres ados de son age pouvait demander à leurs parents, je l'ai appelé presque chaque jour pendant, sa maladie, ce fils m'a fait du mal, m'a traitée de tous les noms, je réfléchis, à tout ça en essayant de prendre du recul, si ce n'était qu'envers elle, je porterais plainte sans hésitation, elle est dangereuse, j'ai fait des crise énormes d'angoise à tober dans les pommes, à cause de ses méfets, je suis allée aux urgences, tellement mon coinjoint a eu peur, car je n'arrivais plus à respirer, je prends des médicaments quand je sens les crises arrivées, que mon mèdecin m'a prescrit, mais parfois les crises arrivent trop vite, mon coeur bat a 120 pulsations, ma tension monte à 18, je dois respirer doucement ds un endroit ou je m'isole, pour que les crise s'atténue, ce n'est pas une vie, ça peut me prendre n'importe ou, je ne sais pas comment résoudre toute cette pagaille, j'aimerais des avis de gens qui ont subit la meme chose, je suis perdue, et pourquoi pas parler à un psi qui m'explique, les choses que je n'arrive pas à comprendre, merci de m'aider,

2 réponses

stf_frmu Messages postés 43681 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 23 avril 2024 95
25 déc. 2023 à 17:39

Bjr

Le mieux est de prendre rdv avec un psychiatre


0

Bonjour. 

Vous n'êtes pas seule dans ce cas, si cela peut atténuer votre douleur, je comprends parfaitement que vous ne vouliez pas porter plainte, le seul conseil que je puisse vous donner là en public est de vous protéger, penser à vous, ne pas vous fabriquer une jolie petite maladie qui elle ne vous lâchera pas..

J'ai ouvert une conversation ici sur le sujet, en plus général, mais le thème est commun.

Prenez bien soin de vous.

0