Les amis difficiles aux fêtes: comment gérer?

MamanCreative
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 19 septembre 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2022
- 19 sept. 2022 à 00:10

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum, j'espère avoir de bons échanges avec les autres mamans. Very Happy

J'aimerais avoir votre avis concernant la gestion d'un ami difficile aux fêtes d'enfants. Il s'agit de l'enfant d'une excellente amie, il a l'âge de mon fils (8 ans). Il est gentil, mais n'écoute rien du tout, que ça vienne de moi ou de sa maman.

Mon garçon aimerait l'inviter à son anniversaire de 8 ans, mais voilà, j'ai peur que ça "gâche" la fête. Les autres années, il ne participait pas, n'en faisait qu'à sa tête. S'il restait dans son coin avec un jouet, ça ne me dérangerait pas, mais là il teste et désobéit: il va dans les pièces où je demande de ne pas aller (les portes sont fermées, mais ça ne change rien), fait des idioties (grimpe sur les meubles), rouspète sur les activités proposées (et que les autres apprécient). Ça finit chaque fois en dispute avec les autres enfants et nous devons passer notre temps à sévir avec lui. Pas très chouette pour une fête.

Je ne sais pas comment m'en sortir pour que ça se passe bien. Je n'ose pas en parler à mon amie, car j'ai remarqué que le problème vient du fait qu'elle le laisse faire (critiquer la façon dont l'autre élève son enfant, c'est la guerre assurée). Selon elle, il a "besoin de s'exprimer / de bouger / de grimper / d'explorer" et donc ça justifie tout, elle souhaite que l'adulte s'adapte à son enfant (je suis d'accord jusque dans une certaine mesure, c'est quand même une activité de groupe et ce n'est pas lui la vedette du jour).

Je ne saurais pas comment ne pas inviter l'enfant en question, car inévitablement, il va entendre parler de la fête, je suis inconfortable de dire à mon fils de le lui cacher. De plus, si je ne le connaissais pas (copain d'école par exemple), je l'inviterais sans me poser de questions et je gérerais. Et puis, quelque part, ce n'est pas la faute de l'enfant, je ne veux pas le pénaliser pour un manque de règles à la maison.

Ma question donc, que feriez-vous? Comment faire pour que l'attitude d'un seul enfant ne vienne pas gâcher la fête pour tous?

Merci pour vos réponses et bon dimanche! 

A voir également: