Divorce et manipulation du parent

Signaler
-
 choco -

Bonjour,

Je me suis séparée de mon mari  après vingt ans de mariage, suite à des violences psychologiques.  Ce dernier a impliqué ma fille de 19 ans dans le conflit: il lui a montré les chiffres de la contribution et pension alimentaire.  Ma fille est venue me voir à mon nouveau domicile, m'a injuriée, menacée etc... cela a été d une telle violence, que je lui ai demandé de sortir de la maison et de revenir une fois qu elle serait plus respectueuse.  Depuis des mois je ne l'ai plus revue, j'envoie parfois un sms, elle ne me répond plus.  Pourtant avant, nous avions une belle relation.  Que faire?

1 réponse

Messages postés
13734
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 juillet 2020
520

Bonjour,

 

Dans ce cas, une lettre est possible.

 

Prenez soin de lui parler de ce que vous aviez ressenti lors de sa visite.

Rappelez-lui que son comportement ressemble à celui de son père, tant vous souffrez de ces violences psychologiques.

Ne lui parlez que de ce que vous ressentez, ne la critiquez pas.

 

Si votre fille ne vous respecte pas, elle ne se respecte pas non plus (elle le comprendra plus tard). 

 

 

 

Je vous remercie pour ce commentaire qui me donne une solution concrète, cela appaisera ma souffrance en tant que mère séparée de sa jeune.     Milles mercis!

Sauf que si elle ne répond pas aux sms, je doute fort qu'elle réponde mieux à une lettre... Va-t-elle seulement la lire ? Si vous écrivez son adresse à la main, je crains qu'en reconnaissant l'écriture, elle va l'ignorer, hélas ! Pour ce qui est du respect, je pense que c'est le dernier de ses soucis. Il y a surement une grande manipulation du père derrière ce comportement. Si vous êtes proches géographiquement, allez au devant d'elle. Surprenez- la : expliquez-lui les raisons de votre emportement et exigez d'elle qu'elle s'excuse pour ces insultes et autres menaces. Il n'y a qu'en "direct" qu'on peut gérer un tel conflit, en s'expliquant calmement, dans un endroit neutre. Il faut repartir sur de nouvelles bases, saines. Si le père est seul à avoir un contact direct avec elle, il a un net avantage sur vous en terme de communication ! Il doit en user et en abuser : faire corps avec elle contre vous. Il est important pour vous (et elle) de rétablir un minimum de dialogue réel. COURAGE !!!           

> choco

Merci choco,  mais j'ai déjà sonné à mon ancien domicile.  Elle m'a vue et n'a pas voulu m'ouvrir la porte. Un jour elle verra peut-être son père sous son vrai jour et elle fera je l'espère, la part des choses.   Je suis choquée de voir que je ne suis pas la seule dans mon cas.  Combien de jeunes larguent leur parent après que ceux-ci ont tout donné pendant des années;   On entend souvent le discours qu'on est pas obligé de garder un lien avec ses parents...eh oh les jeunes réveillez vous; nous on fait les choses par amour pas nécessairement par devoir! C'est ce qui différencie un être humain d'un animal et encore... Les centres pour personnes agées sont remplies d'êtres esseulés, c'est normal?   Merci pour le Courage, j'en ai vivement besoin.

 

> marie

Aie... çà se complique, en effet !  Peut-être connaissez-vous une personne dans son entourage proche - autre que son père - qui pourrait servir d'intermédiaire entre vous et votre fille, ou au moins vous donner quelques nouvelles ? De toute façon, il est préférable de vous rencontrer dans un endroit autre que chez elle ou chez vous (café, parc etc...) dans un premier temps. C'est seulement quand le contact sera rétabli que vous pourrez vous recevoir l'une l'autre... Mais hélas, je crois que ce n'est encore pas pour tout de suite.  PATIENCE, il faut laisser du temps au temps !