Enceinte sans situation

Résolu
Maman - Modifié le 11 juil. 2019 à 15:07
 Maman - 11 juil. 2019 à 21:09

Bonjour,

ma fille a 19ans enceinte de 6 semaines pas de situation, pas de diplôme, pas de papa pour l enfant...  je pense qu elle ne veut pas avorter. Je ne veux pas et ne peux pas avoir cet enfant sous ma responsabilité j en suis incapable... C est une sorteuse qui aime la vie les amis etc..  Elle ne se rend pas compte de se qui l attend. Qui a vécu quelque chose de similaire et peut nous aider? Merci 

4 réponses

Elodie_redacJDF Messages postés 198 Date d'inscription lundi 23 février 2015 Statut Webmaster Dernière intervention 9 novembre 2021 167
11 juil. 2019 à 13:51

Bonjour, 

L'idéal serait d'en discuter avec elle. Pour bien réagir et l'accompagner dans cette étape, nous avions interrogé la pédiatre Catherine Salinier, qui répond à nos questions dans l'article "Grossesse précoce : comment accompagner sa fille ?". Peut-être y trouverez-vous des conseils intéressants ?

Bon courage et à très bientôt, n'hésitez pas à revenir nous dire où vous en êtes !

Elodie

4
imagine7 Messages postés 19283 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 29 septembre 2022 674
6 juil. 2019 à 18:57

Bonjour,

 

C'est probablement une situation délicate.

Elle est majeure avec tout ce que cela implique. Elle est responsable de son corps aussi.

Mais pour ne pas la voir "couper les ponts" après une impossibilité de prise en charge familiale, il serait conseillé qu'elle se renseigne auprès des services sociaux de ta ville (si elle habite à ton domicile).

Enfin, elle doit quand même avoir une idée de qui est le père....

 

2

Bonjour,

Je me suis retrouvée enceinte à 20 ans, sans diplôme et avec une situation précaire. Mes parents ont eu ces mots que je n'ai jamais oubliés : "ne compte pas sur nous pour l'élever".

J'ai aujourd'hui 60 ans, un bac + 5, le père de ma fille m'a, au 5ème mois de grossesse, proposé de vivre avec lui... notre histoire a duré 38 ans... jusqu'à son décès.

Tout ça pour vous dire que les situations peuvent évoluer et qu'une histoire "bancale" peut, au final, bien se terminer. Garder espoir mais, de grâce, éviter de dire à votre fille des paroles qui la blesseront à jamais... Ma fille est la plus jolie "chose" qui me soit arrivée, je ne regrette rien.

2

Malheureusement on lui a déjà dit des tas de paroles pas sympa c etait sous ls colère... Apres réflexion et notre coeur de parents on l aidera quoi qu elle fasse.   Merci pour votre témoignage 

0
lekabilien Messages postés 16182 Date d'inscription jeudi 18 décembre 2014 Statut Contributeur Dernière intervention 21 février 2020 774
6 juil. 2019 à 15:45

Bonjour

Il faut que tu sois vraiment claire avec elle et ensuite elle assume ses responsabilités. 

Tu ne peux et ne veux l'aider, mais tu ne peux l'obliger à avorter. Sois claire, tu lui explique ce qui l'attend et elle réfléchira et assumera. 

1