Objets SM retrouvés dans la chambre de mon fils

-

Bonjour, à toutes,

Hier, je faisais un grand ménage dans les armoires et dans celle de mon fils, j’ai trouvé une boîte en carton remplie d’objets SM (menottes, bâillon, photos...)

Je ne lui ai encore rien dit, mais je ne sais pas trop quoi faire ou dire, lui faut-il un psy ? 

 

Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
30514
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
140
1
Merci

Bonjour 

 

Il a quel âge ?

 

;)


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)

 

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 4159 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Sourisverte2
Messages postés
30514
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
140 > Mam76 -

La sexualité des enfants ne regarde pas les parents. Encore moins quand il a près de 18 ans et qu’il est adulte !

 

Les objets que tu as trouvé sont soft... et sont des jouets assez utilisés dans les relations de couple sans forcément tomber dans le SM pur...

 

Et franchement consulter un psy ? Il n’y a rien d’anormal à explorer différentes facettes de la sexualité. Je dirais même que c’est plutôt sain.

Commenter la réponse de Sourisverte2
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 19 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2019
0
Merci

Bonjour..

Je m'empresse d'apporter mon avis car ma vie fût gâchée par un mari tombé dans la pathologie de l'addictions sxexuelle SM.

Surtout soyez vigilante par rapport à cela. Parlez avec votre fils.

Je vous fais une copie d'un passage du livre de Dumoniex et Valleur sur le sujet:

Un phénomène majeur caractérise toutefois l'addiction sexuelle aujourd'hui : la cyberdépendance, c'est dire la consommation régulière et abusive de vidéos pornographiques sur internet, par un public de plus en plus jeune; plus grave encore, la pornographie sur internet, est devenue le premier moyen d'éducation sexuelle des enfants et des adolescents. A 13 ans, la plupart d'entre eux ont déjà vu des images à caractère pornographique, avec les risques que cela engendre pour la construction de leur sexualité future. Une fois devenu adultes, certains deviennent incapables d'avoir une relation sexuelle «incarnée", tant ils sont dépendants du monde virtuel; Lorsqu'ils ont des relations sexuelles, elles sont dénuées d'émotions : ils ont appris à travers les films pornographiques que l'acte sexuel était un acte de performance dans lequel, l'autre n'est qu'un objet."

Voilà, je conseille d'éviter d'explorer ce monde, c'est un véritable danger. Il faut parler, expliquer.., pour éviter le danger

Cordialement.

Commenter la réponse de Jossie55
0
Merci

Je suis tout à fait d'accord avec Jossie, il faut parler avec lui librement et sans tabou de la sexualité et lui dire qu'en rangeant les armoires vous êtes tombée sur ces gadgets. Prenez un ton léger et discuter avec lui. Voilà ce que j'aurais fait avec mon fils. Un dialogue franc car la sexualité à cet âge quoi qu'en dise l'autre personne nous regarde encore. 

 

Sourisverte2
Messages postés
30514
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 avril 2019
140 -

ben non... la sexualité des enfants PEU IMPORTE leur âge ne regarde JAMAIS les parents... encore heureux ! on peut en parler certes, de manière générale sans rentrer dans les détails de qui aime quoi et qui fait quoi... mais ce que votre enfant fait avec son ou sa partenaire ne regarde que son ou sa partenaire, jamais les parents !... c'est franchement malsain de raconter sa vie sexuelle et ses expériences à ses parents !

Je pense que vous n'avez pas su lire mon commentaire. Il n'est pas question de rentrer dans les détails comme vous dites mais au moins d'en parler. Je sais ce que je dis j'ai eu garçons et filles et ils m'ont été reconnaissants d'avoir parlé avec eux. Donc avant de critiquer lisez ! 

 

Commenter la réponse de Danile
0
Merci

Bonjour Danile. Je suis tout à fait daccord avec vous. Il vaut mieux prévenir que guérir et je parle en connaisance de cause. On peut bien parler , échanger avvec ses enfants sans parler de détails évidemment.

L'essentiel reste de pouvoir dialoguer avec ses enfants.

Je partage votre avis

 

Cordialement.

 

Jossie

Commenter la réponse de Jossie55