J'ai subi des attouchements sexuels

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017
-
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017
-

Bonsoir,

 

J'ai 16 ans et quand j'avais 6 ans j'ai subi des attouchements sexuels par un ami de ma famille. Lorsque moi et mon copain avons fait les préliminaires, je me suis sentie très sale et j'avais l'impression que j'avais fait quelque chose de mal, de honteux. Je ne sais pas quoi faire pour me sentir mieux. Auriez-vous des conseils ?

 

Merci d'avance.

A voir également:

5 réponses

Messages postés
13743
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
520

Bonsoir lou170,

 

Tu n'as aucune honte à ressentir. Tu étais une enfant de 6 ans.

Tu n'es coupable de rien. Tu es une victime.

Il est vivement recommandé de te rendre dans un bureau de Police et parler de ce qui s'est passé. Tu peux t'y rendre seule, sans tes parents.

Lorsque tu avais six ans, cette personne avait quel âge ? Ou quel est son âge actuel ?

Tu peux imprimer cette page ici du forum, comme support, à donner au policier qui t'écoutera et enregistrera ta déposition.

Tu es dans ton droit. Il s'agit d'une infraction sexuelle sur mineure.

Lis ce qui suit:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274

Tes parents doivent en être informés, au plus haut point.

C'est le premier pas pour la reconnaissance de ce qui s'est passé dans ton enfance.

Je te conseille de prendre rendez-vous au Centre Médico-Psychologique. Tu seras reçue par un(e) professionnel(le) de la Santé qui sera à ton écoute, qui saura te guider afin de retrouver un mieux-être et t'assurera d'un soutien psychologique.

Au premier rendez-vous, un parent devra t'accompagner pour les questions administratives. 

Je t'ai cherché l'annuaire inversé des CMP:

https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Il y en a forcément un, dans ta région.

 

Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Je vais réfléchir au fait de porter pleinte , l'homme avait environ une trentaine d'années , je pensais que ce qui c'est passé lorsque javais six ans ne m'avais laisser aucunne conséquence jusqu'au moment avec mon copain . Je sais pas si j'arrivais a en parler ouvertement.

En tout cas mile merci

Messages postés
13743
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
520 >
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

 

L'être humain pose souvent, inconsciament ou non, des couvercles sur des événements complexes. Arrive le jour, où ce couvercle s'ouvre et le contenu déborde. Il est alors temps, de régler les affaires, pour vivre plus sereinement.

Messages postés
16196
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
681
Suis les recommandations d'imagine7, et ta maman a raison tu doit porter plainte.
Et, du moment que cela te perturbe dans ta vie aujourd'hui, tu dois absolument en parler de tout ça avec psy pour pouvoir évacuer au milieu, et ne pas être perturber toute ta vie, sur le plan sexuelle avec ton homme.
Il ne faut pas avoir honte, honte a celui qui en est responsable, il était grand, toi tu était enfant, tu n'y es pour rien, tu es victime.
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Merci pour vos conseils , je vais donc allez voir un psy et essayé de lui parler ouvertement.

 

Messages postés
16196
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
681
Bonjour lou...
Oui c'est une sage décision. Une blessure morale car c'est bien de cela qu'il d'agit, ne guérit pas si elle reste enfoui au fond du tiroir dans notre cerveau. En parler est le moyen de vider ce tiroir, restera le souvenir plus léger car partagé, comprit, et surtout, que tu aies compris que tu était victime, a partir de la tu relativiseras cela et tu n'y penseras plus, ou lorsque tu y repenseras, ce sera avec une dimension moindre.
Bonne chance.
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Bonjour, merci beaucoup je me rends déjà compte qu'en parler sur un forum me soulage .

Messages postés
16196
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
681 >
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Oui, raison de plus pour consulter car de vive voie avec un professionnel dans ce domaine, c'est la certitude que cela te sera salutaire car tu es volontaire, tu veux ne plus que ce soit une entrave a ta vie, tu veux tourner cette passe et vivre dans le présent et dans l'avenir.
Positives toujours dans ta vie, a chaque fois que tu as des difficultés, dites toi bien quand tu veux, tu peux franchir l'obstacle en ne baissant jamais les bras.
Bonne chance.
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Merci beaucoup pour tes encouragements! 

Je suis décidé a aller de l'avant.

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 23 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2017
1

Bonjour Lou, 

A 4 ans j'ai été agressée par un autre enfant, incompréhension et terreur au point de me dépersonnaliser. Cela semblait n'être qu'un souvenir pour moi, sans souci particulier. Lorsque je suis tombée enceinte de ma fille, j'avais déjà un petit garçon, et là la panique m'a envahi: crise de panique, phobie, pensées obsedantes, la totale, au point de ne plus me reconnaitre, ne plus penser à autre chose qu'à ma terreur qu'un drame puisse arriver à mes enfants, qu'ils puissent eux mm devenir comme ça etc... Le traumatisme peut dormir un moment, mais lorsqu'il est réactivé c'est dramatique. Un tel vécu laisse des traces psychologiques importantes, un niveau de stress incontrôlable, une faible estime de soi etc... Alors oui vous devez porter plainte pour vous laver de cela, et aussi car vous méritez d'être enfin protégée et réparée. Mais vous devez également être traitée psychologiquement rapidement, cette histoire n'a pas été dénouée pour vous émotionnellement et ces émotions doivent sortir pour retrouver la paix et ne plus vous hanter. Il existe des méthodes très rapides et efficaces aujourd'hui: TCC, EMDR etc... Courage à vous. 

Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

Comme vous pensais que cela n'était qu'un souvenir, je veux porter plainte mais je voudrais savoir si je vais devoir tout raconte en détail lorsque je vais porter plainte?

Messages postés
16196
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
681
Bonsoir lou170
En as-tu parlé a tes parents a l'époque ?
Si oui, qu'est-ce qui c'est passé ensuite ?
Mais, je pense que tu n'en as parlé a personne, alors aujourd'hui cela te reviens évidement avec la gravité de la chose qui ne l'était pas a l'époque en tout cas pour toi.
Si tu n'en as jamais parlé, il serait temps de le faire, a tes parents bien sur et voir un psy pour vraiment aller au fond des choses pour que tu puisses relativiser ce que t'as vécu, et que tu puisses ne pas assimiler ce passé a ta vie sexuelle aujourd'hui.
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 13 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2017

J'en ai parlée a ma mere sans rentré dans les details elle ma proposé de portée pleinte , mais je n'ai pas voulu car j'avais vraiment honte