Maman à... 18 ans ?

Moowea - 26 août 2016 à 05:10 - Dernière réponse : xplom 26099 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention
- 1 nov. 2016 à 08:23
Bonjour,

Alors voilà, je me présente, je m'appelle Meri, j'ai eu 18 ans en avril dernier, et je fais des études de couture.

Je vous raconte l'histoire.

Je suis avec mon copain, Léon, depuis plus d'un an maintenant et nous avons eu des rapports sexuels. J'ai commencé à prendre la pilule très rapidement ensuite et jusque là il n'y a pas eu de problèmes. Il a 24 ans et vit en région parisienne chez ses parents, moi à Tours chez ma mère. Mes relations avec ma mère n'ont jamais été très faciles, je vis seule avec elle depuis toujours et n'ai jamais eu de papa, mais dès lors que Léon est arrivé dans ma vie, elles se sont clairement dégradées. Elle le trouvait trop vieux, ne l'aimait pas physiquement, elle ne l'aimait pas tout court d'ailleurs. Mais moi, je l'aimais, je voyais loin avec lui, et ça, elle ne le supportait pas. Inconsciemment, l'idée que sa "petite fifille" puisse partir un jour la terrifiait. Bref, elle ne voulait pas entendre parler de lui et plus le temps passait plus le sujet est devenu propice aux engueulades à tel point qu'un an plus tard, on ne faisait plus QUE de s'engueuler très violemment. On ne se supportait plus, le dialogue était pratiquement rompu, nos relations étaient devenues destructrices et donc, impossibles.
Seulement voilà, les vacances d'été sont arrivées et avec elles sont arrivées les insomnies. Je ne dormais plus du tout. Au bout de 15 jours, je me rends chez mon médecin qui me prescrit un somnifère: zopildem. Je le prends durant le temps prévu, je recommence à peu près à dormir. Le même mois, pas de règles. Au bout d'une semaine, je fais un test de grossesse et il est positif. Je suis enceinte. Le médicament avait altéré les effets de ma pilule malgré que le médecin m'est assuré le contraire. La douche froide.
J'ai 18 ans, je suis enceinte et je suis (presque) totalement en froid avec ma seule famille : ma mère. Mon copain travaille mais ne peut clairement pas assurer financièrement, seul, 3 personnes. Sa famille, elle, m'aime beaucoup, et de même pour moi, elle est très nombreuse et je m'y sens vraiment bien.

J'aimerais réellement à ne pas avoir à avorter. Je pense me sentir prête à donner naissance et aimer mon bébé. J'ai conscience de mon âge et que la situation est très délicate.

Voici les questions:

- Est-ce possible que nous ayons des aides financières ?
- Selon vous, devrais-je faire appel à une assistante sociale ou un professionnel de santé compte tenu de mon jeune âge ?
- Pourrais-je continuer mes études après ma grossesse ou bien me "réorienter" grâce à des formations rémunérées ? Je n'ai pas envie de me retrouver sans rien après ma grossesse.
- Avez-vous des idées pour trouver un logement rapidement ?
- Pouvons-nous nous assurer un avenir stable vu la situation ?

Merci beaucoup d'avoir lu jusqu'ici et je serais très heureuse de lire vos conseils, renseignements, témoignages ou juste petits mots.

À très bientôt, Meri.
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

lekabilien 12060 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 26 août 2016 à 12:49
0
Merci
Bonjour Moowea
Avoir un enfant si jeune ce ne sera pas facile pour ton copain et toi vu votre situation, mais rien n'est insurmontable non plus.
Est-il possible d'avoir des aides financières ? S'adresser a la C.A.F, tu auras les renseignements qu'il te faut, les démarches que tu devrais faire et les aides possibles.
Faite appel a un pro de santé. Bien sur que oui, ta grossesse doit être suivie par ton médecin. Et une assistance social, pourquoi pas, éventuellement pour un coup de pouce pour obtenir un logement social, soit dit en passant ce n'est pas facile. Elle peut aussi t'aider sur d'autres démarches.
Pour tes études ou réorientation, comment faire avec bébé ?
Tes futurs beaux parents garderont-ils bébé ? Payer quelqu'un ce n'est pas envisageable. Cela tu doit le discuter avec ta maman même di vous êtres en froid cela peut changer, et la famille de ton copain. Trouver la solution et décider ce sui serait le mieux, études ou réorientation.
Le logement dans le privé ce sera plus rapide mais il faut un garant, plus cher que le logement social qui lui, si tu n'est pas aidée et un peu de chance peut prendre des années a trouver.
Un avenir stable ? Pourquoi pas. Un peu de courage, faire attention aux dépenses, si possibles di la famille est la ça aide et surtout rester unis soudés dans la difficulté.
Bonne chance
Bonjour Lebakilien,

Merci pour ta réponse et tous ces conseils précis.
Évidemment je compte en parler à ma mere mais je sais déjà (étant sans emploi), que celle-ci ne m'aidera pas financièrement (ni moralement, d'ailleurs).
Mes beaux parents pourront garder bébé occasionnellement bien sûr, mais je pense que la réorientation se fera bien plus tard, (si jamais je trouve) quand il sera en crèche? ou école? Je ne sais pas vraiment comment faire.
J'ai encore un peu de temps pour réfléchir à cela... Je ne veux pas que mon bébé ait une vie trop compliqué je pense d'abord à lui avant moi.

Merci encore !

Méri
Commenter la réponse de lekabilien
xplom 26099 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 26 août 2016 à 16:36
0
Merci
bonjour
je pense d'abord à lui avant moi
alors tu seras une bonne maman !
y'a des paroles qui ne trompent pas
Merci bien! Je l'espère dans tous les cas que ce soit maintenant ou plus tard :)
Commenter la réponse de xplom
lekabilien 12060 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 26 août 2016 à 17:24
0
Merci
Ta maman finira par accepter cette situation ne t'inquiète pas, après qu'elle t'aide ça viendra mais elle fera ce qu'elle peut.
En tous cas ayez confiance aux parents, beaux parents, en général avec leurs vécus ils sauront vous être de bon conseils pour préparer votre petite vie ton copain et toi, et la venue de votre enfant.


Bonjour. Personnellement, je ne m'inquiète pas trop pour vous: vous semblez vraiment être mature, compte-tenu de votre âge.
La famille du futur papa vous accepte et c'est l'essentiel. Je crois que vous rapprocher d'elle serait LA solution. Vous pouvez avoir des aides, bien sûr! Savoir les gérer est capital: il y a toujours des gens qui DONNENT du matériel de puériculture correct. Allez voir l'assistante sociale. N'hésitez pas à demander conseil à une association, par exemple. Courage!
Quand vous aurez ce bébé, vos relations avec votre maman s'amélioreront peut-être...
Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci

Va voir l'assistante sociale, la CAF, renseigne toi sur les aides que tu pourras avoir. Le soutien de la famille est également fondamental. Vois si après la naissance tu pourras le faire garder et reprendre des études classiques, et sinon, regarde les formations à distance. Je ne pense pas que tu puisses finir tes études comme ça en ayant un bébé sur les genoux, mais ça te permettra d'avancer quand même et de ne pas perdre trop de temps. Tu peux chercher à connaitre une maman qui a un bébé de quelques mois de plus et qui te passerait les vetements. En allaitant tu économises les biberons (et c'est mieux pour la santé du bébé et la tienne). Et l'immense majorité des "indispensables" sont en réalité totalement superflus et tu pourras t'en passer. Bien sur, un bébé c'est toujours des dépenses mais on peut vraiment les réduire.

Tu verras, avec un peu de sens commun, tout va bien se passer, et même avec ta maman, même s'il faudra marcher sur des oeufs, les choses s'arrangeront.

Par contre change de médecin, te filer du zolpidem si jeune et comme si c'était de l'aspirine c'est catastrophique, en France les somnifères sont prescrits comme des bonbons et c'est atroce pour la santé. Et pendant la grossesse, évite toute automédication, même les plus anodins et courants peuvent être très dangereux pour les bébé.

Je vous souhaite plein de bonheur à tous les 3 !

Commenter la réponse de Patricia
xplom 26099 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 1 nov. 2016 à 08:23
0
Merci

bonjour

val Touraine habitat donne priorité aux jeunes mamans pour le logement et aux ressources inférieures a 11.000 € annuel

ou en sont tes démarches?


 

 

Commenter la réponse de xplom