Signaler

Vos enfants se sont-ils intéressés à votre vie d'enfant ou d'ado ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 18 févr. 2011 à 11:35 par Anonyme
Vos enfants se sont-ils intéressés à votre vie d'enfant ou d'ado ?
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Oui bien sur mais pas vraiment dans le détail jusqu'au jour oû j'ai écrit mon histoire . L'histoire de ma famille lorsque j'étais enfant, mon livre paru aux éditions Persee et visible sur les sites amazone.fr oû fnac.com "Les Enfants de la Guerre" les à rendu béat . Ils ont appris ce jour là ce qu'avait vécu leur Papa avec leurs grand'parents. Pour eux cette période du conflit 1939-1945 n'était qu'une leçon d'histoire mais lorsque cette histoire touche les proches celà devient personnel . Heureux je l'ai été de voir leurs réactions,fière quelque part d'avoir toucher la sensibilité de mes fils,petite fille et petit fils. J'espére avoir répondu à votre question aussi simplement que possible. Cordialement.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+0
plus moins
non , parcequ'ils n'en savent rien , et ce n'est pas leur role .....ils ont leur vie à vivre et à assumer ; et nos jours , ce n'est pas simple et facile ...
Utile
+0
plus moins
Oh que oui. Au niveau sportif uniquement , natation,parachutisme,ski,basket-ball(un très bon niveau) à Berck........ Le reste :"jardin secret,et sacré.
Utile
+0
plus moins
Je parle souvent à ma fille de mon enfance à Bayonne, c'est d'autant plus facile qu'elle a eu l'occasion de rencontrer mes amis d'enfance et que nous les verrons l'été prochain.
Utile
+0
plus moins
Je l'espère , j'ai toujours dialogué avec eux. Je me suis intéressée très tôt à ce qu'ont vécus mes parents et surtout mes grands parents. J'ai appris par eux , que la vie n'est pas toujours facile. Et pourtant un rien faisait leur bonheur
Utile
+0
plus moins
oui, mais seulement lorsqu'ils ont été adultes et ils ont pu mesurer les différences d'éducation et de mode de vie!
Utile
+0
plus moins
Pratiquement pas, maintenant adulte en voyant ou en commentant une actualité on peut en parler mais le temps passait si vite je travaillais et on parlait peu de nous enfant. Tout était pour eux sur la vie présente, sur les sports sur les sorties mais pas la vie passée..
Utile
+0
plus moins
Non , ils ont une vie tellement speed entre le travail, la maison, les enfants et tout le reste ils n'ont pas le temps de s'interesser à notre vie d'avant . Pour eux ce sont des histoires du passé des histoires de "vieux" qui ne ressemble en rien à leur vie actuelle !
Utile
+0
plus moins
Pour moi, je peux répondre oui. Je fais de la généalogie et ça intéresse aussi mes enfants. Par ce biais, on en vient à parler du passé, de notre passé, pas si éloigné que ça d' ailleurs, quand on y réfléchit. Quand je raconte certaines choses que nous faisions dans notre jeunesse, nos jeux, sorties, excursions, ce qui était exceptionnel à notre époque et naturel ou banal de nos jours, ils posent des questions. Il m' arrive même de raconter les "exploits" de jeunesse de mon père ou de ma mère, qui eux-mêmes nous les ont racontés ainsi que la vie que vivaient leurs parents et grands parents. De ce fait, on en arrive à des histoires sur 5 générations en comptant la leur. J' ai des films "super 8" que faisait mon père dans les années 1970 et des photos. Mon père en prenait beaucoup depuis le début des années 1950, avant notre naissance et on aime les regarder tous ensemble. On rit à la façon dont on s' habillait, de certains objets qui étaient modernes à notre époque, devenus obsolètes de nos jours... Des choses qui faisaient partie du quotidien des enfants des années 1960/1970 que nous étions. De plus, on a conservé des jouets avec lesquels d' ailleurs mes enfants ont joué aussi.
Utile
+0
plus moins
Non! quand je leur en parlait ils me répondaient que l'on éait plus à la préhistoire!
Utile
+0
plus moins
mes deux plus jeunes enfants sont estomaqués quand je leur dis que pendant mon enfance il n'y avait que trois chînes de télévision, et qu'on avait école le samedi, qu'il n'y avait pas de jeux vidéo, et encore moins de télécommande, ils s'intéressent à tous les jeux que je faisais avec mes copains et copines dans mon quartier, on avait pas besoin d'autant de technologie pour s'amuser, et lorsque il y a eu la tempête, je leur ai raconté que nous, quand il y avait une panne d'électricité, on avait toujours de quoi s'occuper, ça m'a fait beaucoup rire de voir leur tête ahurie, franchement je regrette le temps de mon enfance, c'était plus drôle quand même

Utile
+0
plus moins
oui, j'ai aussi la chance d'avoir un DVD qui m'a été offert par mon papa, avant qu'il disparaisse, qui retrace tous les films de caméra de mon enfance à partir de 2 ans jusqu'à mes 20 ans. Ils aiment regarder cette vidéo, de s'imaginer leur maman toute jeune. J'aime leur raconter quelques anedoctes de ma vie d'enfant, Je suis très attachée au passé. Et il n'y aucun secret entre nous. Pour moi, c'est une sorte d'héritage pour les générations futures, et mes petits enfants.
Utile
+0
plus moins
...Mes Enfants écoutent ce qu'on veut bien leur raconter ..... mais ne posent pas de questions pour approfondir .
Utile
+0
plus moins
Jamais. Ils ne savent pratiquement rien de moi, de ma petite enfance, de mon enfance et de mon adolescence. Contrairement à mo petit fils à qui je raconte plein de choses, car il veut savoir et cela le passionne. Il connaît pratiquement mieux sa mamie que ma fille et mon fils connaissent leur mère. C'est un peu triste, mais c'est leur caractère. Par contre, ils savent beaucoup de choses sur ma mère qui était championne de danses modernes toute catégorie à 15 ans et ensuite danseuse étoile à l'opéra. Elle leur racontait et leur faisait voir ses photos. Pour moi ils ne m'on jamais demandé quoi que ce soit et je n'ai jamais dit. J'aurais aimé. Je le fais donc avec mon petit fils. Dernièrement tous les deux nous avons lu une partie du journal de mon père, et mon petit fils était subjugué. C'était un vrai héros de guère, mais il n'a jamais voulu en parler, moi-même le découvre en lisant son journal. Alors quand je vois que l'on donne des médailles à de vulgaires chanteurs ou hommes du spectacle qui n'ont jamais fait la guerre, j'ai envie de vaumir.
Utile
+0
plus moins
Je les ais devancés en leur racontant des anecdotes sur mon enfance et en leur montrant des photos. Pour qu'ils ne restent pas, comme moi sur des interrogations.

Utile
+0
plus moins
Si on leur en parle, ils écoutent, mais ils ne posent jamais beaucoup de questions.
Utile
+0
plus moins
c'est difficile pour les enfants d'imaginer que leurs parents ont été des enfants. c'est un peu comme la sexualité des parents : c'est tabou. à petites doses, pour une bonne occasion, on peut glisser un détail, ça surprend les enfants et c'est très bien, ne pas insister. se rappeler nos propres sentiments quand ça nous arrivait, enfant. c'est une bonne question quand même.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !