Enceinte, j'hésite à avorter

Ombeline_
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Dernière intervention
22 avril 2016
- 21 avril 2016 à 20:50 - Dernière réponse :  arielnazer
- 6 juin 2016 à 13:20
Bonjour !

Je viens sur ce forum pour la première fois et j'aimerais beaucoup que vous m'apportiez votre aide.
Alors voilà, tout a commencé en février où j'ai fait un test sanguin pour des raisons médicales. On s'est alors aperçus fin mars que l'un des résultats de ces prises de sang, celui de la grossesse, était positif : 50UI quelque chose. Cela faisait donc un mois. Maintenant, cela en fait 2 et je ne sais toujours pas si j'avorte ou non...
J'ai 19 ans et je vis avec mon conjoint depuis un an, cela se passe très bien. Lui travaille (1000 euros par mois) et compte reprendre ses études l'an prochain. Personnellement, je travaillerai en plus de mes études l'année prochaine. Je sais que ce ne serait pas rationnel de garder cet enfant mais d'un côté, je n'ai vraiment pas envie d'avorter. Mon copain est quant à lui pour l'avortement mais acceptera ma décision.
Auriez-vous des conseils à me donner svp ?

Merci d'avance.
Afficher la suite 

Votre réponse

17 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 22 avril 2016 à 08:03
4
Merci
Bonjour

Tu as plus beaucoup de temps pour te décider quand même...

Agit au lieu de gamberger:

- tu prends rdv avec une assistante sociale pour faire le point sur ta situation financière et voir les aides auxquelles tu pourrais avoir droit.

- tu demandes un rdv psy (tu peux passer par le planning familial) pour discuter de tout ça avec quelqu'un de neutre et mettre tout à plat...

La meilleure décision c'est celle que TOI tu choisiras en toute connaissance des choses... Une fois que tu auras toutes les cartes en main...

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises décisions...

;)

Merci Utilisateur anonyme 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 201 internautes ce mois-ci

Viviane920
Messages postés
83
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Dernière intervention
3 novembre 2018
- 28 avril 2016 à 10:50
La vraie bonne réponse est celle de Strumpfette.
Il faut peser les conséquences des deux décisions ; peut être avez vous droit à des aides qui financièrement vont vous aider. Peut être vos familles sont elles un soutien. Vous allez être étudiants tous les deux l'an prochain, on peut avoir un bébé et réussir ses études (c'est mon cas ^^) mais il faut être lucide, c'est quand même un facteur de complication.
La majorité des femmes qui sont contraintes à l'IVG ne regrettent pas leur choix donc si pour vous c'est la moins mauvaise des solutions ça reste une option... mais effectivement le temps passe vite.
Le planning familial apporte beaucoup de réponses.
Bon courage à vous, quelle que soit votre décision.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
arielnazer - 6 juin 2016 à 13:18
1
Merci
N'avorte pas. Je l'ai fait, et je l'ai regretté toute ma vie. 25 après, à 42 ans, la vie m'apporte enfin une deuxième chance, mais j'avais pratiquement perdu l'espoir. Je ne dis pas que tu seras punie et qu'il t'arrivera la même chose que moi, mais si tu hésites déjà à le garder, c'est parce que tu en as envie, tu veux et tu peux. Tu es en France, un pays où tu ne seras pas laissée toute seule avec un enfant. Tu auras des aides, et tu pourras certainement reprendre tes études aussi si tu le souhaites. Ce ne sera pas simple, mais tu es jeune et ton enfant te donnera le courage.
Et dis toi qu'en ce moment, ton enfant n'a que toi pour le protéger. Ce n'est pas facile, mais c'est la vie. Que sais-tu de ce que cet enfant deviendra, son apport futur ? N'avorte pas.

Mimi
Commenter la réponse de arielnazer
0
Merci
Bonjour,
Au même âge que toi j'ai avorté. La décision n'a pas été facile à prendre mais à l'époque je n'avais pas de situation, j'étais étudiante et le papa n'était plus là. Aujourd'hui, 18ans plus tard, je suis maman de deux merveilleuses petites filles que je peux assumer. J'ai pu finir mes études trouver un emploi. Même si la décision a été très dure à prendre et à accepter, je sais que j'ai fait le bon choix et que ce que j'ai réussi à construire aujourd'hui je n'aurais pu l'avoir avant.
Poses-toi réfléchi tranquillement et prend la décision qui te convient. Peu importe ton choix, ce sera la bonne décision.
Commenter la réponse de Ange
0
Merci
Bonjour Ombeline!

Comme ils l'ont dit plus haut, nous ne sommes pas là pour juger et il faut prendre tous les éléments en compte. C'est une décision très difficile à prendre qui, dans un cas ou dans un autre changera ta vie.

J'avais 16 ans quand je suis tombée enceinte, et j'ai décidé de faire une IVG, convaincue à 200% qu'il s'agissait du bon choix. Je n'ai aucun regret, je suis toujours sure d'avoir fait le bon choix, mais....les séquelles sont là quand meme, quelque chose en moi s'est brisé, m'a fragilisé pour toujours. Pendant plusieurs années, j'ai beaucoup pleuré, et encore maintenant il m'arrive d'y penser. Et si?! Il aurait 16 ans cette année...mais ma vie aurait été différente, je n'aurais pas les deux merveilleux bambins que j'ai actuellement, je n'aurais pas rencontré mon époux lors d'une expatriation à l'étranger, voyage que je n'aurais pas pu faire en tout état de cause, il n'aurait probablement pas eu de papa car mon compagnon à l'époque n'était pas le genre de gars avec lequel on fait une vie. Et puis, ce sentiment de culpabilité incessant, je ne parle à personne de l'épreuve que j'ai du affronter...les quelques personnes à qui je m'étais confié au fil des années m'ont toutes tourné le dos, les gens ne comprennent pas forcément et au final on se sent très seule. Et encore, la déception de ma mère qui a pris ma grossesse comme un échec personnel (à l'époque, à 16 ans, un des parents devait donner son consentement pour l'IVG, autrement elle ne l'aurait jamais su!). En somme, je n'ai pas de regrets mais je n'ai jamais réussi à me pardonner.
Je me suis toujours dit que si j'avais eu 20 ans, je l'aurais peut-etre gardé, mais pas à 16!
Je ne sais pas si je le dirai un jour à mes enfants...
Mais voilà, c'est mon expérience à moi et c'est loin d'etre une généralité.

Penses à tes projets, à l'avenir, un bébé aurait-il sa place auprès de vous maintenant?

Bien à toi,
A.
Commenter la réponse de Agata
Inconnue du 290416 - 29 avril 2016 à 13:49
0
Merci
oulala ...

La décision d'avorter n'est pas si simple.
Mais si, en même temps, elle doit être le regret de toute une vie, alors il faut se poser une question : l'enfant qui devait naitre, serait-il né pour lui-meme ou pour la maman ?
Et, me concernant, dans mon entourage, celles qui ont porté ce poids toute leur vie, sont celles qui sont le plus fragiles psychologiquement parlant, et pour qui les enfants nés après ne sont au final que des "bébés-médicaments", des enfants qui n'ont été conçus que pour combler le besoin de la maman et non pour etre considérés comme étant des petits individus à part entière ...

La seule chose qui m'interpelle est le fait que votre petit ami ne se sent pas prêt à etre père. C'est la-dessus que je poserais ma réflexion.
Pour le reste ? vous avez une certaine stabilité amoureuse et financière (logement, salaire, projets, ...). c'est à prendre en considération. ce n'est pas comme si vous dépendiez financièrement de quelqu'un depuis des années et des années ...
Bon courage
Commenter la réponse de Inconnue du 290416
Moi27052014
Messages postés
10
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2016
Dernière intervention
26 avril 2016
- 22 avril 2016 à 00:16
-1
Merci
Fais le bon choix mais ce qui est sur c'est que si tu avortes tu le regreteras par aprés..
Ombeline_
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Dernière intervention
22 avril 2016
- 22 avril 2016 à 00:25
Je sais.. J'en ai peur mais pour l'enfant j'ai peur de ne pas pouvoir subvenir à ses besoins financièrement..
Utilisateur anonyme > Ombeline_
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Dernière intervention
22 avril 2016
- 22 avril 2016 à 08:01
c'est que si tu avortes tu le regreteras par aprés..

pas nécessaire d'émettre des jugements... toutes les femmes qui avortent ne partent pas en dépression après...
Moi27052014
Messages postés
10
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2016
Dernière intervention
26 avril 2016
> Utilisateur anonyme - 23 avril 2016 à 19:34
Le trois quart des personnes regrette.
Utilisateur anonyme > Moi27052014
Messages postés
10
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2016
Dernière intervention
26 avril 2016
- 25 avril 2016 à 16:16
N'importe quoi... J'ai fait mon mémoire de fin de formation sur l'ivg... Le pourcentage de regrets est TRES faibles...

Faut pas se baser sur internet qui ne représente QUE les femmes qui ont des soucis et viennent se plaindre... Ce n'est pas du tout représentatif de la réalité...
Personnellement j'ai avorté et je ne le regrette pas une seconde. Donc vous ne pouvez pas dire que les trois quart regrette, j'ai deux amies qui avorté également ,ne le regrettent pas non plus et maintenant nous sommes toutes les trois mamans.
C'est un choix personnel, il faut bien y réfléchir c'est tout. Si c'est votre choix pourquoi le regretter après?
Si vous pensez que se n'est pas le bon moment vous pourrez avoir des enfants plus tard qui seront désiré.
Bon courage.
Commenter la réponse de Moi27052014
gombey38
Messages postés
17
Date d'inscription
mardi 16 décembre 2014
Dernière intervention
24 novembre 2016
- 28 avril 2016 à 11:07
-2
Merci
L'avortement est une blessure que tu porteras toute ta vie (éliminer son enfant est contre nature) , je peux te donner plein d'histoire autour de moi!
C'est difficile d'élever un enfant à ton âge mais peux-tu compter sur tes parents?
sinon accouche sous X , il y a des parents qui désirent adopter et doivent aller à l'étranger .. sinon donne-moi cet enfant il a le droit de vivre , tout comme toi
Ne te laisse pas influencer , beaucoup trop de femmes avortent sous la pression de l'entourage ou du médecin , c'est grave
je te conseille de lire le livre " victimes de l'avortement ,le chemin de guérison " de R Lejeune ( 10€ sur price minister) et de réfléchir dessus
si tu veux parler d'avantage réponds moi , bon courage
Vous dites qu'il ne faut pas qu'elle se laisse influencer tout en lui faisant clairement comprendre qu'elle doit faire le choix de la vie?
Ombeline, strumfette vous a donné le meilleur conseil. Renseignez vous et évaluez vos options. C'est votre corps, votre avenir, votre vie. Vous prendrez la bonne décision faites vous confiance.
Du courage
Utilisateur anonyme - 28 avril 2016 à 13:56
Merci pour les jugements...
waouuu "l'avortement = une blessure de toute une vie ?" tout dépend de l'histoire !
et après vous parlez d'accouchement sous X ??? un avortement est contre nature ?? c'est arriéré tout ça ! abandonnez c'est mieux ? Car l'enfant qui sera choyé dans un autre foyer voudra à un moment donné rechercher ses racines, se sentira toujours abandonné...
Nous avons la chance d'avorter en France, en effet ce n'est pas une opération anodine mais moi dans mon cas je préférerai avorter que le porter 9 mois et le laisser ensuite c'est beaucoup plus contre nature !!!
A ce jour Ombeline à pris sa décision pour son couple et pour elle.
Commenter la réponse de gombey38