30 ans plus tard, mon ex me recontacte

-
Bonjour,

Je viens d'être contactée par un ex-copain. Cela fait 32 ans que l'on ne s'est pas vus. Il a fait des recherches sur le net et m'a retrouvée comme ça. Il est vrai que ça chamboule et ce retour dans le passé est bizarre, ça arrive d'un seul coup ! Quoi en penser ? On s'est connu à 15 ans, on en a 47 et il s'est passé bien des choses au cours de toutes ces années. Je pense continuer à échanger et on verra si l'on va jusqu'à la rencontre... Qu'en pensez-vous ,

Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
13376
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
4
Merci
Bonjour MEETS
Au su ou caché de vos couples respectifs, si couples y a ...
Car il n'y a pas de mal au fond, mais peut être mal interprété si découvert.
Attention a ne pas vous créer des ennuis.

Dire « Merci » 4

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes a aidé 165 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de lekabilien
1
Merci
Bonjour LEKABILIEN,

L'échange avec cet ex est très récent et je me suis posée la question. Il n'y a aucune ambiguïté, je vais donc en informer mon mari. Mais effectivement, c'est une question a soulever rapidement avant qu'il n'y ai confusion.
Merci Lekabilien
Commenter la réponse de MEETS
Messages postés
13376
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
2
Merci
Oui, c'est bien plus sage, rien ne nous interdit de revoir, renouer amicalement avec notre passé, mais qu'il n'y aie pas d'ambiguité pour ne pas démolir le present. Car si c'est tu et découvert, ce sera difficile de convaincre d'une simple amitié.
Bonne chance
Et c'est comme çà que ma cousine a cassé son couple de près de 43 ans après avoir été recontactée par un ancien copain d'adolescence.

Son mari a demandé le divorce et, aujourd'hui, elle se retrouve toute seule, tout le monde l'ayant abandonnée, son mari, son fils et toute la famille.

Réfléchis bien car, au début pour ma cousine, ce n'était qu'une simple reprise de contact avec le passé puis c'est devenu autre chose pour s'apercevoir qu'on ne construit rien avec une histoire passée et enterrée, surtout plus de 40 ans après. Les gens ne sont plus 40 ans après comme ils étaient 40 ans avant.

Alors, ne fais pas n'importe quoi. A vouloir tout, on détruit immanquablement ce que l'on a dans le présent.
Il y a 7 ans, mon mari a recontacté son 1er flirt. Il lui a donné rendez-vous et il est retombé dans ses bras. Aujourd'hui, nous sommes divorcés...
> Fleur -
J'ai informé mon mari des échanges avec cet ex-copain. Je ne dis pas que ça lui a fait plaisir ! Je reste vigilante mais pour moi les choses sont claires. J'aime mon mari et je suis juste curieuse de savoir ce qu'est devenu un copain depuis 32 ans. Merci à tous pour vos bons conseils.
Oooooh là attention ! Un ex qui recontacte après tant de temps, c'est parce qu'il a quelque chose derrière la tête. Si la reprise de contact n'a pas plu à ton mari, alors je te déconseille fortement de continuer sur cette voie, tu vas au devant de très gros problèmes.
Imagine que l'ancienne petite amie de ton mari le recontacte. Il te le dit, et ça ne te fait pas du tout plaisir Et en fait lui, il continue malgré tout les contacts avec elle. Tu penses que tu le prendrais comment ?
Qu'il te raconte un peu sa vie par email, ou qu'il te rajoute sur le facebook pour voir ce qu'il fait, et voilà merci aurevoir. Tu as déjà plusieurs témoignages de "recontact" qui ont mal fini, à ta place je ne tenterais pas le diable...
Commenter la réponse de lekabilien
1
Merci
Bonjour Meets
Je comprends que votre mari ne soit pas ravi de voir un ex réapparaître après tant d'années.
De votre côté, il semble que vous soyez juste curieuse de savoir ce qu'il est devenu mais qu'elles sont ses motivations à lui? Que vous a-t-il dit? Il serait quand même étonnant que cette recherche d'anciennes relations de sa part ne soit pas consécutive à une séparation ou un divorce. Qui recontacterait ses ex de 32 ans s'il était heureux en ménage et dans sa vie?
C'est pourquoi, je pense que votre mari a raison de se méfier.
Ceci dit, quelques échanges de mails éventuellement avec photos ou quelques coups de fil pourraient suffire à répondre à votre curiosité sans aller jusqu'à la rencontre.
Après, je me trompe peut-être et cet homme est peut-être juste nostalgique du passé mais à ce moment, pourquoi ne pas faire juste une rencontre avec vos conjoints respectifs si vous avez envie de vous revoir?

Amitiés
Lolotte
Commenter la réponse de Lolotte92
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 2 avril 2018
Dernière intervention
2 avril 2018
0
Merci

Tout a commencé en novembre 2016, lorsque je suis montée en Alsace pour rendre visite à ma mère. Je venais d’avoir 52 ans trois mois plus tôt. Mariée depuis 30 ans, des enfants, une vie confortable. J’habitais en Provence depuis l’âge de  23 ans. C’était pour le week-end du 11 12 13 novembre. J'ai retrouvé mon amoureux du lycée, quand j'étais en terminale. À l’époque, j’étais folle amoureuse de lui, et lui de moi. Mais  je ne le savais pas à ce moment-là, car il était très mystérieux. En fait on avait relativement gardé le contact, mais sans se voir beaucoup, avec ce que l’on croyait être devenu une amitié. Je crois que durant les 34 ans écoulés, nous avons dû nous voir trois/ quatre fois. La dernière fois que je l'avais vu c'était cinq ans auparavant, quand ma mère s'est faite opérer d'un cancer. À ce moment-là, je suis passée le voir quelques cinq minutes à l'agence immobilière qu'il a ouverte il y a quelques années dans la ville où était notre lycée et où vit ma mère. Il y a eu un trouble entre nous, étrange, sur lequel on n'a pas su mettre les mots... Le lendemain, je retournais  en Provence avec mari et enfants, troublée, mais la vie continuait…

Et ce trouble est revenu au galop quand nous nous sommes revus au mois de novembre sur le parking du lycée, en fin de journée, un peu dans la pénombre… Nous nous sommes embrassés comme 34 ans plus tôt… C’est moi qui ai refait le premier pas, comme 34 ans auparavant ! La machine était lancée … le lendemain je suis retournée en Provence, 890 km plus bas,mais je savais déjà que rien ne serait comme avant. On avait besoin de s'appeler, de s'écrire des messages, comme des amants que nous n’avions pourtant pas eu le temps d’être… ! J’ai décidé de remonter en Alsace  quelques jours en décembre, entre Noël et nouvel an. J’avais  trop besoin de le retrouver. Il avait réservé une chambre d’hôtel … Notre relation à l'époque du lycée n'était pas allée jusque-là. De ce court séjour de décembre, il en est sorti une évidence: celle que nous étions faits l'un pour l'autre. Osmose, harmonie, complicité, besoin l'un de l'autre… quelque chose que je n'avais jamais ressenti, et lui non plus. Il a cinq jours de plus que moi, mais nous nous sommes quittés à l'époque du lycée, l’été qui a suivi l’obtention de mon BAC, parce que lui était en seconde (petit problèmes de parcours scolaire: santé et autres), moi en terminale. Nous étions pourtant très amoureux l’un de l’autre, mais il avait du mal à s'investir dans notre relation, sachant qu'après le bac je partirai à la fac  (médecine) et que lui serait en première. Pour un pas en avant, il faisait trois pas en arrière. Je me suis découragée, et je l'ai quitté durant cet été qui suivit le bac. J'ai appris par la suite qu'il en avait beaucoup souffert. On a continué de s'écrire, de se souhaiter les anniversaires, Noël,  nouvel an…

C’était donc un réel bonheur de se retrouver autant d’années plus tard! Il était très beau à 17 ans, beaucoup de filles craquaient pour lui. Un garçon très énigmatique, au charme discret et envoûtant… A 52 ans, bien sûr il avait changé, mais restait beau mec! Quant à moi, je me trouve bien plus séduisante qu’à 17 ans ! 

Mon mari a découvert ma relation en février. Je n’ai rien nié et ai décidé d’assumer complètement cette relation. La procédure de divorce est donc entamée. Mais mon amoureux, jamais marié, pas d’enfants, vit avec une compagne depuis une dizaine d’années, qui partage sa vie professionnelle, et qui n’est toujours pas au courant de ce que nous vivons ! Il essaye prudemment de construire son avenir professionnel sans elle pour que je puisse trouver une place dans sa vie auprès de lui, ou lui auprès de moi. Nous essayons de nous voir chaque mois, quand je fais les 890 km x2 de trajet pour le rejoindre. Je ne regrette rien même si ce n’est pas facile au quotidien, car c’est un réel bonheur quand nous sommes ensemble, même clandestinement.

Voilà ma « petite »histoire …

Une bien belle histoire! J'aimerai bien que la mienne se termine de la même façon. Moi aussi,mon premier amour m'a retrouvé après plus de 30ans,nous avons échangé mails,photos,tel, et puis nous nous sommes revus en septembre avec d'autres copains,nous avions tous 20 ans dans nos têtes. Après cette rencontre je lui ai écrit pour lui avoué que j'étais toujours amoureuse de lui,moi je suis libre mais pas lui,nous vivons à 600kms l'un de l'autre,dans nos échanges il me disait que nous aurions surement été heureux ensemble mais depuis que je lui écrit,plus de nouvelles, je ne veux pas le harceler mais je désespère,et j'attends son appel chaque jour en  vain. Je pense que je n'aurai plus jamais de nouvelles. Qu'en pensez vous? 

 

 

 

lekabilien
Messages postés
13376
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 décembre 2018
> Bugeau -
Bonsoir Bugeau
Il a une famille pas toi, ne cherches pas a construire en démolissant une famille. Et puis le temps a passé, les choses ont changer, les personnes aussi changent, rien ne dis que cela marchera.
Commenter la réponse de Minoydu83