Je ne sais pas si je préfère les filles ou les garçons... [Résolu]

Signaler
Messages postés
10
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2016
-
 Blume -
Bonjour,

Je n'ai que 16 ans, et je sais que ça va sûrement évoluer et changer... Mais je me pose très souvent des questions sur ma sexualité. Il m'est souvent arrivé de me voir embrasser une fille ou même d'en avoir envie. Mais d'un autre côté, je suis aussi attirée par les garçons et du coup, je me retrouve perdue entre les deux... De plus, quand on parle de "penchants amoureux" avec des amies je n'ose pas leur dire que je ne sais pas et du coup, quand je dis que ce "genre de chose" ne m'intéresse pas, elles me disent pour rigoler "mais t'es lesbienne ou quoi ?" d'un ton que je trouve assez jugeur... Du coup, je n'ose me confier à personne... J'aimerais bien avoir vos avis là-dessus. Aidez-moi svp, je suis perdue...

Merci.
A voir également:

4 réponses

Messages postés
16189
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
725
Bonjour LoulouGld
Oui, je pense que pour le moment, mieux vaut s'abstenir de faire part de cela a quiconque. On connait les moqueries de personnes pouvant se croire supérieurs et les méchancetés qui peuvent s'en suivre. Quoi que, si cela devait arriver, tu leurs ris au nez car ta vie t'appartient et tu en fais ce que tu veux.
Comme tu le dis, cela s'affirmera surement avec le temps, d'un coté ou de l'autre, donc ne pas se soucier dans l'immédiat.
Laisse ta nature faire, un jour tu sauras. Lorsque tu en sera sur, alors tu peux ne plus le cacher et t'affirmer comme dit plus haut.
Les gens intolérants ne comprennent souvent rien a la vie, car si chacun vivait sa vie et laissait autrui faire la sienne, dans tout les domaines, tout le monde se porterait mieux.
Même si tu ne peux ou veux pas en parler à tes amies, je te conseille de te tourner vers un professionnel comme une psychologue éventuellement. Certaines exercent en milieu scolaire ou en centre de planification. Ou à défaut, l'infirmière de ton école. Cela fait du bien de vider son sac même si ce ne sera qu'avec le temps que tu auras ta réponse.
Bonsoir,
Il est normal que tu te poses des questions sur ta sexualité. Mais même si avec le temps tu seras peut-être si tu préfères les femmes ou les hommes. Il peut-être aussi possible que tu continues à aimer les temps et que tu sois bisexuel. Il n'y a rien de mal à ça, mais comme l"a dit lekabilien tant que tu ne sais pas ne dit rien. En tout quoiqu'il arrive ta sexualité t'appartient et personne ne devra décider à ta place.

Hey! 
 

je suis dans la même situation j'ai très peur de leurs en parler il me dise la même chose.Je suis bcp plus jeune que toi donc c'est c'est encore plus dur je trouve,Mais je pense que je suis Bisexuelle ^^ Il ne faut pas avoir honte ni te demander si elles/ils vont t'accepter ♥️

Mon fils de 11 ans est aussi perdu, nous avons eu une conversation et je lui ais expliqué que je l'aime comme il est et que rien ne changera quoi qu'il arrive. Je cherche un forum pour ado qui pourrait l'aider à se sentir lui même et aussi qu'il voit qu'il n'est pas le seul, merci

hello, moi j'ai 15 ans, je ne sais pas du tout si j'aime les filles ou les garçons.

J'ai déja eut le coeur qui battait la chamade lorsque j'ai tenu la main d'un garçon qui m'avait avoué ses sentiments. Mais je me demande de plus en plus si ce n'était pas de l'amour en lui même que j'étais tombée amoureuse et du faite que quelqu'un s'intéresse à moi(notre relation n'a tenu que 2 jour j'ai rompu, je ne sais même pas pourquoi) de plus un jour (ces vacances d'été) j'ai rêvé que j'embrassait une fille. Encore plus désorientant, il y a de drôles de rumeures qui disent qu'il est scientifiquement de tomber amoureux et des filles et des gars (d'être bi).

si vous pouviez m'aiguiller je vous en serais vraiment reconnaissante

Hey!

Je suis dans la même situation que Vous ne Vous tinqueter pas, et je n'ose me confier a personne, j'ai peur que si j'aime les fille, mes parents ne m'accepte plus comme je suis