Enfant perturbé

bubulles123 Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 28 janvier 2016 Statut Membre Dernière intervention 28 janvier 2016 - 28 janv. 2016 à 22:01
Bonjour,

Je suis en couple depuis 2 ans et demi et nous vivons ensemble depuis 1 an. Il a 12 ans de plus que moi et deux enfants de sa précédente union. Il a une fille de 10 ans et un fils de 12 ans.
Son garçon est perturbé, plus jeune (lorsqu'il avait 5/6ans) il s'en prenait physiquement à sa mère, après plusieurs consultation avec un pédopsychiatre ça s'est calmé, ses crises étaient toujours là mais moins violentes et à l'occasion.
J'ai une très bonne relation avec les deux enfants, son fils est au petit soin avec moi même parfois plus que son père, à prendre de mes nouvelles (ils ont une garde 50/50), à me demander comment ça se passe au travail, à me dire de mieux manger parce que j'ai l'air fatigué... un vrai amour!
Mais depuis décembre ses crises qui étaient environs d'une tout les 2/3 mois sont passées à une toute les semaines et depuis début d'année on est même passé à 2/3 par semaines. Ses crises se sont amplifiées, la semaine dernière ses parents ont eu un rdv avec un pédopsychiatre pour expliquer le problème et dès la semaine prochaine le garçon va avoir 3 rdv en 10 jours chez le pédopsychiatre.
Ses crises se traduisent pas des cris, des larmes et surtout des paroles incompréhensibles, comme quoi c'est un mauvais fils, c'est un imbécile (il est surdoué, QI au delà de la moyenne via un test d'il y a 3/4 ans il est dans une école de surdoués et ses résultats ont chuté cette année), que c'est un incompétent, qu'il fait chier tous le monde que nous n'avons pas besoin de lui dire parce qu'il le sait, il sait que le problème c'est lui.
Par contre depuis une grosse crise à noel avec sa mère ses propos ont changé et sont devenus inquiétant "j'ai trop mal, je ne veux plus vivre, c'est plus possible pour moi...".
Hier soir après une grosse crise avec nous, je l'ai surpris a se parler lui même et à se dire en boucle "je suis l'inutile de l'inutilité".

J'aimerai l'aider mais je ne sais plus trop quoi faire, j'ai tenté de lui parler mais il ne veut rien n'entendre, il dit qu'il y a une petite partie de lui qui est blanche (positive) mais que tous le reste est noir (négative).

Le problème c'est que son père est très inquiet (ça se comprends) mais il m'oublie là dedans, je veux bien le soutenir mais je ne veux pas m'oublier et je ne veux pas qu'il me laisse sur le bord de la route.
Ça peut paraître égoïste et je le suis peut être mais je ne trouve plus ma place dans tous ça.

Un peu d'aide ou de bons conseils?!


Merci d'avance,