Comment agir vis à vis de ma mère, très âgée, qui vit seule, se plaint de tout,

- 13 mars 2011 à 18:03 - Dernière réponse :  Laurent - 24 déc. 2013 à 11:32
Je suis fille unique, je vis à plus de 100 km de chez ma mère, qui est dans sa 95me année. Elle a une aide ménagère 1 h/jour. Elle se plaint beaucoup, de sa santé, de sa solitude... et pourtant, elle refuse obstinément d'entrer en maison de retraite, ou de venir habiter près de chez moi (la cohabitation est inenvisageable). Devant ses récriminations, sa mauvaise humeur, je suis très désarmée, et souvent je ne sais pas comment me comporter. Aussi je vous demande des témoignages, des conseils.
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

13 mars 2011 à 22:28
0
Merci
cela dépend de vous, qu'êtes-vous prête à offrir ? comment vivez-vous le fait d'être loin d'elle maintenant qu'elle a 95 ans ? fille unique c'est lourd d'être seule à réfléchir, vous avez raison d'interroger des personnes qui se trouvent dans la même situation. dans une maison de retraite, elle se sentira seule également! si elle est encore autonome, c'est mieux qu'elle reste dans sa maison. cela dépend de ce qui la préoccupe le plus : la solitude, la vieillesse, vous savoir trop éloignée, ne pas vous voir tous les jours, toutes les semaines ? il existe des foyers logements ou des résidences pour personnes âgées dans des immeubles "communs" où elle peut avoir un service tout en restant à domicile, elle peut avoir plus de visites. peut-être y en a t' il près de chez vous. et vous comment ressentez-vous tout cela ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
14 mars 2011 à 18:46
0
Merci
A L age de votre maman la changer de son environnement et de ses habiyudes peut la faire mourir.... je sais que c 'est difficile pour vous. car vous etes seule pour tout assumer mais il ne faut pas toujours culpabiliser car si votre maman est soignée et qu' elle mange etc etc .vous aussi vous avez votre vie à vivre..je sais par experience qu'il y a des personnes qui gémissent et se plaigne à longuer de temps mais c 'est dans leurs habitudes..lorsqu 'elle était plus jeune se plaignait -elle votre maman ???? en avez vous parlé à un gériatre ou à son médecin ,???
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
14 mars 2011 à 20:13
-1
Merci
PAS FACILE EN EFFET MA MAMI A 92 ANS ET VIT CHEZ ELLE MAIS ON SE RELAYE A S OCCUPER D ELLE ET ELLE A BON CARACTERE BON COURAGE A VOUS
Je suis dans une impasse .J ai depuis deux mois mes deux parents à la maison papa devenant aveugle et maman ayant des problèmes pour ce déplacer.mon maris est solidaire avec moi.Parfois je surprends des conversations ou maman demande à papa de retourner dans leur maison.Elle devient meme agressive envers moi.Pourtant nous faisons tout pour la vie agréable .Je déprime .Nous sommes trois soeurs dois je leur en parlerNOUS NE VOULIONS PAS DE MAISON DE RETRAITE POUR EUX.J'attends des conseils merci .
C'est avec votre maman que vous devez aborder le sujet car vous semblez toutes deux plonger dans le non -dit.
Chacune de vos soeurs pourrait envisager la même démarche,dans le cadre d'une conversation informelle et à un moment propice,afin que tout ressenti puisse s'exprimer dans la confiance des confidences.
Ne dramatisez pas la situation qui doit pouvoir se gérer sans à priori...
La décision choisie dans le consentement mutuel s'en sera que plus sereine...
Merci d'avoir répondu à mes angoisses
J'essaye de m'ouvrir complétement à toutes conversations passées et avenir.
Pourquoi se compliquer la vie...
Après tout il semble normal que tout enfants se doit d intervenir pour ses parents lorsque le moment sans fait sentir...
Bon courage à tous et à toutes.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
6 avril 2011 à 19:44
0
Merci
Bonjour Madame, C'est vrai que c'est dur. Les gens nous disent que l'on a de la chance, oui mais.... Je travaillais à l'hôpital, vivant seule, je suis venue cohabiter avec mes parents. Mon papa était très agé et dans le coma à l'époque. Il en est sorti en superforme mais avait besoin de soins réguliers trop dur pour ma Maman agée elle aussi. Il est décédé à 102ans en déc 2010. Et maintenant j'ai ma Maman de 88ans. La cohabitation n'est pas toujours simple car je suis sa petite fille mais de 57ans..... Je comprends les plaintes de votre Maman, acceptez les, dites que vous la comprenez et demandez lui quels sont ses désirs. Prenez en compte ses désirs tout en ne négligeant pas vos propres désirs et de vos proches. J'ai pu faire ce choix car j'étais seule et je vais régulièrement voir mes filles et petits enfants. J'ai bien un fère qui habite loin et qui est inexistant. Mon Papa est décédé mais je suis réconfortée car il est mort entouré et serein. Depuis 2mois je préparais ma mère à ce deuil et même si c'est difficile à 88ans, elle vit bien, avec ses plaintes que je soigne au mieux, mais je suis ferme. Elle sait vous rendre coupable. C'est là que vous devez la recadrer pour tenir le coup. Voir avec son médecin s'il y a un traitement adapté pour son cas aussi. Les personnes âgées sont déprimées car elles ne savent plus faire ce qu'elles faisaient..... Bon Courage

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
7 avril 2011 à 14:59
0
Merci
Je partage le point de vue de Caroline, je suis dans le même cas de figure, ma mère à 90 ans, et je suis fils unique ! elle se plaint énormément, mais je la comprend car elle supporte de violentes douleurs liées a son arthrose et a des problèmes de colonne vertébrale, elle me sollicite constamment, elle est venue habiter chez moi mais elle a préféré retourner chez elle dans son vieux cartier du maarif à Casablanca, alors que chez moi elle avait plus de confort, mais je respecte son désir même si pour moi c'est une contrainte journalière être obligé de me déplacer, j'ai fait le tour des médecins, elle a essayé une multitude de médicaments contre la douleur sans résultat à ce jour car elle soufre chaque jour d'avantage, elle ne ve plus continuer à vivre dans ces conditions, je demande à Caroline qui est infirmière et à vous tous un conseil ou une recommandation après d'un médecin. Merci jean Garcia Casablanca
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
13 avril 2011 à 09:27
0
Merci
On ne peux déraciner un vieil arbre .Pour le peu qui reste a vivre a cette maman il faut se dire qu' elle n' a pas envie de perdre les repères qu' elle trouve dans sa maison. Il ne faut surtout pas oublier de lui dire très souvent combien vous l' aimer et comprenez ses plaintes..A 75 ans je prends souvent ce chemin en oubliant que les jeunes n 'ont pas des vies faciles . Alors je vais sur l' ordinateur...je ne dirai pas mon fidèle ami car souvent j' enrage un peu.... n' ayant pas grandi avec....A.+. H.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1 mai 2011 à 12:46
0
Merci
Lorsque l'on a 95 ans, on tient à rester là où l'on a ses souvenirs, c'est certain. Venir près de chez vous l'arracherait à ce qui est son chez-elle. Une maison de retraite ce serait pire. Pour moi, c'est comme mettre un chien à la SPA au lieu de l'abandonner. On a meilleure conscience.... 100 km ca fait loin et pas loin en meme temps. 1heure de route ... Pas facile comme situation mais il faut penser qu'elle ne vivra pas éternellement. Je lui rendrais visite plus souvent moi. Bon courage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Eternel probleme ,on ne veut pas s'imposer,on ne veut pas les mettre en maison de retraite pour ne pas les déraciner ,et si on est plusieurs enfants pas toujours d'accord,on se fache . Que faire pour bien faire ?
Commenter la réponse de fanfan
0
Merci
accepterait elle et accepteriez vous qu'une dame de compagnie vienne la voire et peut être même jouer avec elle?
Commenter la réponse de zaboulita
0
Merci
Bonjour,
Vous avez droit a faire intervenir des aides a domicile/dame de compagnie pour que votre mère se sente moins seule, renseignez vous avec le conseil général qui peut prendre en charge qq heyres par jours
Commenter la réponse de Laurent