Psychogénéalogie

ploumkb - 28 janv. 2013 à 10:58
Bonjour,

Je vous lis régulièrement, j'ai raté une de vos conférences.
Ma mère est décédée il y a un an et demi à 77 ans, elle était bipolaire et a terminé sa vie entre les 4 murs de son appartement, plongeant progressivement dans la démence, sans qu'elle ne s'en rende compte. J'ai passé ma vie à m'occuper d'elle (mes parents ont divorcé "en toute amitié quand j'avais 11 ans), à essayer de la soigner et au final à subir ses humeurs et méchancetés. J'ai failli faire une dépression après son décès, mais je sais que je ne suis pas bipolaire. Ma question porte sur mes enfants. Ma fille de 7 ans se gratte depuis quelques mois à cause d'un eczéma qui se manifeste quand elle est contrariée. Elle est intelligente, perfectionniste. Elle lit seule mais bute encore sur certains mots et là par exemple elle se gratte, ou quand on la gronde parce qu'elle ne veut pas descendre manger/débarrasser... J'ai parfois l'impression de voir ma mère quand je la regarde et ça m'angoisse. Que dois-je lui dire? Est-ce que j'exagère? Mon fils est un adorable coquin mais il a tendance à se "victimiser" à l'école: il cherche la compagnie de 2 plus grands qui le tapent, se moquent de lui et pourtant il les recherche, ça m'échappe! Cette grossesse a été très difficile: pas à cause de lui mais parce que mes rapports à ma propre mère sont venus me hanter à travers des cauchemars; j'ai été suivie toute ma grossesse et jusqu'au 6 mois de mon fils par la psychologue de l'hôpital. J'ajoute que mon mari a démarré une dépression cet automne, alors qu'il a démarré une formation en alternance pour son travail. Les dernières semaines furent très douloureuses, pour moi, pour les enfants, j'ai tout fait pour les préserver. J'ai tellement peur qu'ils revivent ce que j'ai vécu, qu'ils développent des pathologies psy. Je pense que ma lettre est un peu "hors cadre" mais j'ai besoin d'aide. Cordialement.
A voir également: