Diificultés face aux comportements de l'enfant et à l'énurésie

- - Dernière réponse :  kindily - 7 mars 2013 à 11:11
Bonjour,
Notre fils de 4 ans assez vif et gai et réclame beaucoup que l'on s'occupe de lui: que ce soit également par des bêtises, par le fait de se cacher alors qu'il est l'heure d'aller au lit par exemple, ou par le fait de faire trainer le moment de l'habillage pour que je finisse par le faire. il est assez compliqué à gérer quand je suis seule avec lui, il me teste sans cesse même s'il réclame également beaucoup de calins. je sais que c'est en partie lié au fait qu'il ait une petite soeur de 5 mois (il doit me partager)
il n'a pas du tout le même comportement à l'école: plutôt lunaire, il faut le ramener sans cesse au sujet, et parle peu, la maitresse l'a inscrite pour du soutien pour de la confiance en lui par une personne du RASED.
Parfois il veut faire le grand, parfois il faut lui donner à manger,... il fait encore énormément pipi dans sa couche la nuit, celle-ci ne suffit quelquefois pas d'ailleurs (alors que l'on prend la marque pour l'énurésie des enfants et ados) et je vois bien que par moment ça le dérange car il se rend compte que beaucoup de ses petits copains n'ont plus de couche la nuit. je sais pas quoi faire pour le rassurer et en même temps l'aider à ne plus mettre de couche (ça coute cher aussi 13€ les 16 couches)
je sais pas si cela peut avoir un lien avec son comportement en général mais mon mari était sans papiers, il a été régularisé qq mois après sa naissance mais dès que j'ai connu mon futur mari, j'ai vécu dans la peur qu'il se fasse expulser (y compris pendant ma grossesse). Mon mari travaille de nuit (plusieurs boulots différent) depuis pratiquemment sa naissance et mon fils me demande régulièrement où est son papa le matin..
ce qui est compliqué pour moi, c'est de sentir que par moment il me pousse à bout pour des futilités ou pour montrer son caractère, surtout quand son père n'est pas présent.
Merci d'avance pour vos conseils
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
40
0
Merci
Ralalah Sam je comprends votre désarroi, c'est un point d'éducation pas facile chez certains enfants...

Avez vous jeté un oeil aux réponses du Professeur Rufo à ce sujet ?
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/ma-fille-a-peur-d-aller-a-la-selle.shtml

Vous y trouverez probablement de bons conseils, en attendant que nos lectrices viennent vous donner les leur.

Bon courage, et bon dimanche à vous :-)
Commenter la réponse de linter_Crashounette
0
Merci
Bonjour Sam91,

Je suis jeune maman de 2 petits bouts et accessoirement psychologue clinicienne.

Il faut savoir que les enfants sont "des éponges à émotions" et qu'ils ressentent tout. Si des mots ne sont pas posés sur ces émotions, ça peut donner un vrai carnage!

Ce que je ferai à votre place est d'expliquer à votre fils que vous avez un bébé et un grand garçon de 4ans. Il s'agit de le rassurer, de l'impliquer et de l'encourager dans son rôle de grand frère, puisque vous ne pouvez pas vous dédoubler et donner autant de temps à chacun. De cette façon, il ne se sentira pas exclus du temps que vous passé avec bébé. S'il prend ce rôle à coeur, il avoir envie de "grandir".

Pour le soir, il me semble important d'instaurer un rituel du coucher, un moment rien qu'à lui. En passant par les toilettes avant d'aller au lit (ça parait bête mais beaucoup de parents qui parlent de l'énurésie de leur enfants zappent ce passage), de lui raconter une histoire, parler de la journée passée, de ce qu'il aime.... Essayer de le ne pas le culpabilisé car ce n'est pas évident pour un enfant de se sentir suffisamment "à la hauteur" aux yeux se ses parents.

Il est important de savoir aussi qu'à cet age, l'enfant à besoin de s'affirmer en tant que personne, ce n'est pas forcement par désir de vous poussez à bout (quoique, les enfants ont besoin de limites) mais plus une façon pour lui de s'affirmer. Pour ma part, à cet age, il ne faut pas de prime abord y aller frontalement, en allant droit au conflit mais plutôt essayer de le détourner.
De plus, avant de passer aux grandes étapes du développement, l'enfant à une fâcheuse tendance à la régression, histoire de se rassurer. Il peut reprendre la tétine alors qu'il l'avait jetée, ou demander des biberons...

Je ne sais pas si ça peut vous aider et si j'ai été assez clair. Mais grâce à mon expérience personnelle et professionnelle, j'ai appris à ne pas chercher à être une maman parfaite et surtout à être à l'écoute de mes bambins en leur parlant depuis qu'ils sont bébés.

Bon courage à vous et n'oubliez pas que des enfants heureux ont des parents heureux. Parfois, il est préférable de prendre un moment pour soi en tant que femme pour mieux appréhender sa vie de maman. Exactement comme les enfants, un pas en arrière pour avoir plus de recul permet plus facilement le bond en avant.
Commenter la réponse de kindily