Comment faire pour renouer des liens avec mon fils ? [Résolu]

Signaler
-
 Catherine. -

Je ne vois plus mon fils et mes petits enfants depuis 1 an, j'ai un petit fils d'un an que je ne connais pas, une petite fille de 4 ans que je gardais tous les jours et du jour au lendemain plus rien, j'ai reçu un sms de mon fils le 25/12/2009 en me disant des choses méchantes et blessantes et je ne sais pas pourquoi, il y a t-il quelqu'n qui pourrait m'aider ? Merci.

34 réponses


Si vous savez où il demeure, n'hésitez pas à vous présenter chez lui et à essayer, face à face, de renouer le dialogue en vous efforçant de comprendre ce qui, vrai ou faux, a motivé son comportement. Ensuite, agissez selon le cas, selon votre cœur et selon votre raison! N'ayant pas plus d'informations c'est tout ce que je peux vous conseiller en espérant que tout s'arrangera entre vous et lui.
> fanch

Le problème qui vient de la MERE, moi aussi j'y ai longtemps cru et j'ai beaucoup souffert de cette domination autoritaire. Vers 40 ans, j'ai "craqué" mais discrètement,  même si ce n'est pas facile, j'ai pris le temps d'écouter et de comprendre ce qu'avait été la vie de ma mère... Alors petit à petit, j'ai commencé à lui pardonner, il n'y a rien de plus apaisant que le pardon.

Personne n'est parfait, tout le monde a des qualités et des défauts. Tout le monde a ses souffrances, il faut apprendre a vivre avec. C'est trop facile de rejeter la faute sur une autre personne. Certains psy se chargent de faire croire que le patient va bien, et que bien sur, c'est la faute de l'autre.

Je n'ai surtout pas voulu refaire la même chose avec mes filles, les laissant choisir  leur vie sans rien imposer, mais aujourd'hui l'aînée coupe les ponts avec moi. Elle aussi, dit que le problème vient de la MERE. Elle refuse de me laisser la parole, je la plains, car contrairement à moi, elle n'aura certainement pas le temps de faire le même cheminement et se sentir apaisée, car j'ai 68 ans.

 

si je peux donner un conseil aux futures ou jeunes mamans: quand votre enfants fait quelques choses de bien faut le lui faire remarquer, même si vous ne savez pas faire la moitier de cela,

et quand il fait une connerie faut savoir accepter ses erreurs, c'est en fesant des erreurs qu'on apprend.

preuve en est: on est sur un mur de lamantation de mères qui ont dû en faire dans l'éducation (des erreurs), seulement la réaction se fait à l'age adulte de l'enfant, donc la plupart ne comprennent pas
car être éduquer à faire bien, cela passe ou inaperçu par la mère, du moins elle se cache la réalité, ou des phrases types: "à quoi cela sert" alors qu'artistiquement c'est parfait

et que dès qu'il y a une connerie ou erreur, qui peut-être insignifiante, se fini en scene pas possible de colère venant de la mère

ou la jalousie d'une mère vis à vis des petites amies de son fils

sont carrément des trucs qui indéniablement provoqueront des coupures à l'age adulte de l'enfant parfois violente
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 29 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2017
> fanch

comme je vous comprend fanch..vous avez eu une mère qui n'a pas su vous regarder..pas su vous aimer comme une maman..elle a fait passer ses principes,ses idées,ses goûts avant les vôtres..j'ai eu moi aussi une mère un peu comme la vôtre..elle m'a cassée,a cassé ma vie..je me suis depuis éloignée d'elle pour me protéger..j'ai à mon tour été maman..mes trois fils,je les ai regardés,écoutés,aimés comme j'aurais aimé être aimée à leur âge..je n'ai pas été une mère parfaite bien sûr,je n'ai pas eu le bon modèle,et puis il n'y a pas d'école pour être un bon parent.mais j'ai toujours fait de mon mieux pour mes trois trésors,et de tout mon coeur.je n'ai jamais oublié de mettre leurs qualités en valeur,de leur expliquer qu'une erreur est une leçon et non une faute,de faire de leurs faiblesses une force pour leur donner les meilleures armes pour leurs vies futures.je leur ai appris l'amour,le respect des autres et d'eux-même..j'ai accepté leurs petites amies,je n'ai pas eu à me forcer,si elles les rend heureux,je suis heureuse.bref,je leur ai donné ma vie..et si c'était à refaire,tout de suite je le refais..et puis voilà qu'un jour un des trois rencontre une fille qui rejette tout en bloc.le passé de mon fils,sa famille,ses amis,ses parents..ce fils se laisse éblouir d'abord par l'amour qu'il porte à cette fille puis petit à petit,il se laisse convaincre que tout ce qui fait partie de son passé,de sa famille de ses amis et ses parents est mauvais..nous sommes tous devenus ses ennemis dans son esprit..et puis deux enfants sont nés..il est pris au piège..il est malheureux..quoi faire,puisque dans son esprit je suis devenue son ennemie? je l'aime tellement..c'est mon fils,mon trésor..son père vient de mourir de chagrin..on nous a refusé le droit d'aimer notre fils et ses enfants..voir grandir et aimer nos petits enfants..c'est juste ce que nous demandions..

vous,fanch,vous avez de vraies raisons de vous éloigner de votre mère..il y en a qui n'ont d'autres raisons que celles d'être manipulés par une psychopathe..votre mère sait pourquoi vous vous êtes éloigné d'elle,elle n'a pas à se torturer l'esprit autant que moi..

 

Comme je vous comprend farinette, je suis exactement dans la même situation que vous, ..".un fils aimé, choyé, respectueux, marié 2 fois, divorcé 2 fois, et manipulé par sa deuxième femme....

Il a coupé les ponts avec toute sa famille, pas seulement nous, mais cousins cousines tantes oncles, et maintenant sa fille aînée ne veut plus le voir.

c’est très triste, je ne supporte plus cette situation, je suis très malheureuse de le sentir mal.


mettre les choses a plat serait un excellent moyen de comprendre . pourquoi ne pas tél a votre fils pour une rencontrer. faut-il encore qu'il accepte. il est dommage de rester ainsi,alors que des enfants innocents sont prit en otage dans se surement mal entendu. courage.

Malheureusement je crois que seul votre fils peut vous aider; il semblerait que vous ayez fait ou dit quelque chose qui l'a profondément blessé, sans que ce soit votre but. Peut-être devriez-vous lui écrire pour lui expliquer que vous êtes prête à tout entendre, à vous remettre en question si besoin; qu'apparemment vous lui avez fait du mal et que vous en etes désolée. Je croise les doigts pour que vous parveniez à vous entendre !
Je ne cherche pas à vous culpabiliser, d'ailleurs je ne connais pas votre histoire.

Mais c'est bien vous qui tournez le dos à votre mère, non le contraire, me semble-t-il ?
Je suis simplement pour le dialogue, vous avez l'air très malheureux.
C'est triste de traiter sa mère de morue.
Je défendrai toujours les mamans, car l'amour dans le coeur d'une maman pour son enfant est infini.

Vous a-t-elle rabaissé sans le vouloir ?
Posez lui la question, demandez lui ce qu'elle pense de vous, demandez lui si elle vous aime vraiment, et si c'est oui, dites lui qu'elle le montre très mal.
Cela pourra peut-être vous aider à être moins dépressif.
La question que je me pose, c'est pourquoi vous dit-elle que vous êtes comme votre père "maniaco-dépressif", que faites-vous pour lui donner cette image de vous ?

Ceux sont ces terrains là qui sont à travailler.

Je ne suis pas contre vous, je suis simplement pour la bonne entente entre les gens.
et quand je parle de rupture violente, je parle au niveau psychologique, d'ailleur cela doit être plus dur à l'enfant (maintenant adulte) de prendre la décision de couper les ponts, que la mère au final à part perdre son objet qu'elle manipule depuis son enfance....

à méditer
je peux conseiller un livre, il a également été mis en film, l'un et l'autre son tres bon.

le livre a été éditer la première fois en 1932 puis revu par son auteur (j'ai pu l'année en tête mais peu de temps après)

LE MEILLEUR DES MONDES de Aldous huxley

vous pouvez le trouver en film sur dailymotion

c'est un film ou les gens n'ont plu d'empathie , les sauvages comme ils disent sont les seul à se soucier de se principe, principe qu'un animal lui même a, l'amour, le respect, la dignité...etc
  • indépendance et non dépendance
le message précédent a été supprimer: " je suis rentrer à la maison par amour pour ma soeur qui venait de fair une TS, hospitaliser, j'ai refuser un cdi pour cela"

après cela j'ai fini à la rue pour fuir le climat familliale qui n'était pas possible

ne me dit pas c'est moi

"J'ai reçu un sms de mon fils le 25/12/2009 en me disant des choses méchantes et blessantes et je ne sais pas pourquoi, il y a t-il quelqu'un qui pourrait m'aider". Votre fils vous a dit des choses méchantes. Pensez vous qu'il ait au moins partiellement raison ou a t-il totalement tort. En principe, un enfant ne dis pas des choses méchantes à ses parents sans qu'il ait une raison, (bonne ou mauvaise) de les proférer. Pensez vous être totalement irréprochable ? Vous aimez votre fils et vos petits enfants, c'est sur, dans le cas contraire vous ne seriez pas malheureuse. Alors dites le lui, dites lui que vous regrettez ce qui s'est passé, et souvenez vous bien d'une chose LES JEUNES SONT TOUJOURS PLUS FORT QUE LES MOINS JEUNES car ils ont le temps qui joue pour eux. Alors n'hésitez pas à faire votre méa culpa, mettez votre fierté dans votre poche et votre mouchoir par dessus. Alors cela s'arrangera certainement.
>
Messages postés
32
Date d'inscription
mercredi 10 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2016

je vis la méme situation j'ai élevé mon petit fils depuis 4 anns je gardé mes petites filles et ils viennent de me les enlever sans raison j'en souffre le martire car depuis le déçé de mon mari c'était une consolatio pour moi  je les adoré et elles aussi et tout d'un coup plus personne il ne me parle plus  ne réonde plus  et m'interdise d'aller les voirs méme a l'école je préfére mourrir que d'acceptoute les escuses sont bonne il n'y a plus rie a faire j'ai tout assayé  je ne demande pas d'aide mais je suis tres malheureuse car ses enfants m'apporté amour et tendresse je me sentai heureuse quand j'allai 2 fois par semaine les cherché a l'école sa mére m'a interdit de les voir  


C bien ce que des enfants vivent aussi. Dans tout les cas la vie est juste et chacun apprend des erreurs qu'il fait, il faut juste en parler
> Filsolitair
bien souvent ce sont les pièces rapportées qui détruisent les familles
> luki
oui je pense aussi mes belles filles en sont pour quelque choses mais je me dit que quand meme comment peut on abandonner une mere qui na jamais fait de mal ou du moin rien de grave apres surment que j ai fait des erreures mes non pour les bleser ou les mettre mal tout a etait pour eux toutes mes belles paroles leur appartienne mon sourir ma joie je l ai aime tant .............chui ensorceler cela e ment suis apercus il y a tres lontemps mais je ne penser pas perdre mes enfants aussi .............chez plus quoi faire m enlever la vie peut etre chez pas chez plus

Alors là, je ne suis pas du tout d'accord. Pourquoi courir après. Il y a une rupture, ce n'est pas en courant derrière que cela va s'arranger. Rupture il y a et bien tant pis. 


bonjour! je me permets de vous répondre car nous sommes dans le même cas, mon Mari et moi, mais là nous sommes les enfants! Nous ne voyons pas les parents de mon Mari depuis plus d'1 an suite à des différents, mais notre situation est un peu différente de la votre car visiblement vous étiez plus que proches (peut etre trop) vu que vous gardiée votre petit-fils (fille? je sais plus :( dsl) tous les jours! si votre fils vous reproche quelque chose c'est qu'il s'est passé des événements, ou paroles, (que vous assumé ou non, dont vous vous rappellez ou non) mais que eux , votre fils et sa Femme (car il ne faut pas nous oublier aussi nous les "rapportés") n'ont pas appréciés ou pas encore diggérer, si c'est le mm cas que nous! mais généralement les personnes qui ont dit ou fait ces choses qui fache ne s'en rendent pas compte ou ne veulent pas l'admettre que ça a pu blésser, ou font semblant d'avoir changés, (mais non et on le voit direct) Donc petit conseil essayez de vous rappeler de tout ce qui s'est passé, meme de chose il y a des années (moi perso j'ai des événements et paroles qui datent de plus de 8ans qui me reste en travers de la gorges) donc vous pouvez remonter loin, les choses qui vous paraisse incinifiante, qui ne le sont pas pour votre fils et sa femme,remettez vous en question, faite le point, et quand vous serez clair ds votre tête essayez de prendre contact avec Votre Fils et SA FEMME, car elle compte AUSSI! si ils sont pret ils vous répondrons, et vous dirons ce qu'i ne va pas, ou ce qu'ils ne leur convien plus, et là le dialogue pourra peut etre recommençer avec eux! mais surtout ne vous impossez pas en venant frapper à leur porte car il y aura surement un effet d'intrution, et là la situation pourai vite dégénérer! mais encore faut-il que Votre fils et sa femme sentent que vous voulez renouer le contact pour pouvoir avoir de nouveau une relation "parents -Fils-belle-fille" car si vous avez la"bonne idée" de juste faire ces démarches que pour pouvoir revoir vos petits-enfants, en vous moquant du réel fond de l'histoire, les personnes en face le voient tout de suite, ça se ressent, et je le dit en connaissance de cause, c'est ce qui nous arrivent, et la vous pouvez dire adieu à votre Fils, vos petits-enfants et votre belle-fille (meme si elle vous pouvez vous en passée) enfin si votre Fils raisonne comme nous c'est : Soit on nous prend tous ensemble soit on nous perd Tous! Après je ne dis pas que tout est de votre faute, juste qu'il faut d'abord creuser en vous pour pouvoir etre claire ds votre esprit et entamer le dialogue avec eux dans les meilleurs conditions!sans vous contredire ou ignorer les faits passés.. Bon courage, je sais que c'est dure de ne pas voir sa famille, mais des fois nous sommes obligés de nous faire entendre de n'importe qu'elle façon! là ce sont vos petits enfants, mais dite vous qu'un enfant ne souffre pas de l'absence d'1 grand parent, il a juste besoin que ses parents soit heureux ensemble, et s'ils doivent s'éloigner de vous c'est peut etre pour leur bien, et dans ce cas là les parents sont heureux , donc leurs enfants sont contents, et N'EST-CE PAS LE PRINCIPAL????? bonne continuation et bon courage, rien contre vous je vous assure
Sachez ma chere lucile que cette decision, celle de couper les ponts avec ses parents ne se prends pas sur un coup de tete du tout . Pour ma part cela fut long tres long. Alors comme vous l ecrivez justement je n ai pas ete viole ni battus et dieu merci d ailleurs. Mais sachez lucile qu il existe des etres humains qui un jour deviennent parents et qui peuvent detruirent des vies, provoquer des divorces, des suicides ... et OUI !! C est difficile a lire peut etre pour vous, mais oui nous avons LE DROIT nous les enfants qui avons des parents qui nous font souffrir, qui provoquent toujours des conflits dans notre vie de prendre la decision de les retirer de notre vie. Il en va chere lucile de notre sante psychologique (paroles medicales ). Alors certes ces tristes pour ces pauvres bourreaux de parents qui vieillissent seuls, mais si ils avaient le courage de se faire aider par des professionnels ils decouvriraient en pleine lumiere le pourquoi du comment. C est surement triste a dire j 'en conviens, mais je suis beaucoup plus heureux depuis ce grand menage dans ma vie. Mes enfants et ma femme ressentent que toutes les tensions n existent plus. Que je suis enfin libere du poids de toutes ces annees. C est surement triste mais c est vrai.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 31 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2015
> maclouna
Maclouna,

Vos paroles sonnent juste.
Quant au témoignage de Lucile, il est sujet à caution.
Il sent l'amertume mais avec des relents que j'ai peine à qualifier.
Il n'y a pas de fumée sans feu....
Le seul fait que l'on souhaite à d' autres le malheur est révélateur.

Lucile n'est pas heureuse et souhaite aux autres le même sort .

Et si elle était sa propre fossoyeuse?
Les paroles de la bible ne peuvent en aucun cas justifier le respect qui,
je le rappelle,
SE MERITE
Et l'amour qui NE SE COMMANDE PAS de la part des enfants à l'égard de leurs propres parents.

C'est elle que je plains...
La bible n'est pas une ARME que l'on peut brandir pour commander à ses enfants.
Seul l'amour vrai, le tendre, le "sans esprit de retour", le vrai, l'immense, le profond, le naturel, celui qui vous fait venir les larmes aux yeux, celui là est digne.
e n'en vois aucune trace dans ses propos. Mais un jugement qui relève de la loi du talion. : "Ce que tu me fais subir, tu le subiras toi même...je te le prédis ...

Qu'est ce là ?

Sa génération n'est pas meilleure que la notre.
Ô vilain péché d'orgueil !

Là ou il y a des hommes, il y a l'Hommitude" avec ses contours magiques et hideux, le ying et le yang, le détestable et le prodigieux, le sublime et l'abomination.
> maclouna
Vous êtes grave franchement, vous avez votre vécu et les autre on la leurs, le pire c la souffrance!!!!
> maclouna
Maclouna vous dites avoir des enfants, peut-être un jour ils vous tourneront le dos, que direz-vous ce jour là ?
Je ne veux pas être méchante, mais je vous le souhaite de tout mon coeur, juste pour que vous puissiez vous rendre compte de ce que ça fait.
Vous non plus, vous ne battez pas vos enfants, vous ne les violez pas, mais allez savoir comment ils vous traiteront un jour.

Ce qui m'ennuie le plus, c'est l'obligation de laisser la part réservataire d'héritage à l'enfant qui a tournait le dos aux parents.
Il n'est plus là pour aider les parents, donc il ne mérite rien, surtout quand l'héritage est conséquent.
Faut avouer que ces enfants là, ont 2 neurones dans le cerveau.

Je crois que la loi devrait changer là-dessus.
Messages postés
16
Date d'inscription
lundi 8 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
16 août 2016

je suis dans le même cas
je compte vendre ma maison en viager et profiter de la vie!!!!!!!!
il ne mérite pas un sous, il avait dejà fait le compte de son héritage avec sa copine , il va etre saisi!!
renseignez-vous aupres de votre notaire
courage

bonsoir à vrai dire tu m a fait de la peine.si ton fils savait ce que le mot mère veut dire. il regrettera toute sa vie.parceque lui aussi est père.la mère à le droit de dire à ses enfants quoique ce soit. la mère n est pas obligee à s abaisse r parceque c est elle qu elle a enfante.que puis je dire il viendra le jour oùil te dira maman je regrettela mère ne tient jamais rancune envers ses enfants ah si jeunesse savait et si viellesse pouvait

Richard a tout à fait raison !ne laissez pas le temps faire son oeuvre, un an c est déja trop Demandez à ce qu il vous reçoive et discutez avec lui ,ne vous mettez pas à ses genoux ,ne pleurez pas mais méme si vous pensez avoir raison ne lui tenez pas téte calmez les choses dites lui que vous les aimez et que vous désirez effacer ce malentendu Bon courage!

votre fils était adulte lorsqu'il a coupé la relation avec vous. seul lui, son épouse peut-être, peuvent vous aider. s'il se lance dans des paroles agressives, mordez-vous la langue, au moins dans un premier temps. faites aussi un bilan sur votre comportement, peut-être avez vous outrepassé certains de vos droits et n'avez pas senti venir le "vent". bon courage et bonne chance.

Tout cela est difficile,Patricia, mais il y'a sûrement une raison à ce retournement et c'est à vous de la trouver!Il faut peut-être contacter son épouse et l'inviter, il se pourrait que le problème vient de là!Qui sait? Bonne chance et bon courage.

Encore faut ll que l'enfant ne soit pas tetu, moi cela fait bientot 10 ans que les contacts sont rompus, encore cette année j'ai envoyé mes voeux à mon fils, je le fais chaque année, à chaque anniversaire, jamais de réponse, alors on dit qu'il faut laisser le temps faire !!!!!!!!!!!!!!!!
et bien je prends le même chemin que vous malheureusement car mon fils ne souhaite aucun dialogue et tout ça à cause de ma belle-fille je suis donc privée de mes deux petits- enfants.
Envoyer des voeux chaque année pour signifier "je suis toujours là, ne m'oublie pas" peut avoir l'effet inverse. J'ai rompu avec mes parents depuis quelques années et ce type de message m'éloigne encore un peu plus de ces gens. La seule solution est que le parent reconnaisse lui-même qu'il n'est pas parfait et qu'il a commis des fautes (comme tous les parents d'ailleurs). Encore faut-il qu'il se confronte un minimum avec sa propre enfance. Pour ma part avec mes parents c'est peine perdue, je l'ai enfin compris après la quarantaine.
Pas de chance pour vous d'avoir d'horribles parents, vous qui êtes une personne tellement formidable que bien sûr vous êtes dans l'obligation de tourner le dos à vos parents qui eux sont des monstres (ont-ils fait un peu de prison ?).
Lisez le 4ième Commandement, et tremblez pour le jour où vous fermerez les yeux.
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 10 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2019

Mon fils a coupé les ponts avec ses parents,ses soeurs,sesamis, bref sa vie d'avant quelques temps après avoir rencontré sa compagne. Nousavons apprisqu'il s'étaitmariéet avait deux fils.

Nousn'avonsplus aucune nouvelle depuis 6 ans. Nous avons tout essayé : médiation, courrier, appels téléphoniques, sms : tout a été rejeté par notre fils.

Il habite près de ses beaux parents et ce sont eux qui connaissent nos petits enfants.

Notre fils nous a totalement exclu de sa vie : pas au courant de son mariage, pas au courant de la naissance de ses fils que nous n'avons jamais vus. 

Une fois il nous a téléphoné pour nous menacer avec une méchanceté incroyable, disant que si on les poursuivait au tribunal pour obtenir un droit de visite de nos petis enfant, il fallait qu'on soit forts car ils nous pourriraient la vie !

Nous étions anéantis en entendant de tels propos.

Alors tous les avis que j'ai pu lire, vous enfants qui avez coupé les ponts avec vos parents, ne mettez pas tout le monda dans le même sac, pensez aux parents qui ne comprennent rien à tout ce déversement de haine sans qu'il y ait eu une raison à cela.

 

 


bonjour rt merci à tous je tenais à vous dire que j'ai reçu un texto de mon fils tout d'abord pour me demander 1 recette de cuisine et ensuite pour nous inviter à l'apéro vendredi 21/01 .je lui ai donné la recette qu'il demandait et avons accepté d'aller chez eux .Pour ma part je ne vais parler de rien faire comme si de rien était je vais donné les cadeaux que j'ai fait pour eux et les petits pour noel. mais je suis un peu anxieuse quand meme. je croise les doigts pour que enfin tout rentre dans l'ordre et qu'on puisse profiter les uns les autres comme nous le fesions au par avant .
bonjour a tous ,
je me suis séparer de mon ex femme sa fait déjà 11 mois , j ai une fille de bientôt 17 ans qui ne veut plus trop rien savoir de son papa cars elle n adepte pas que je sois partie , je suis partie de la maison cars je n étais pas dans mon élément , je ne trouver plus d intérer a restais avec une femme que je ne sentais plus d' amour, c est très difficile de partir après 20 ans de mariage, et de prendre cette décision en sachant que ma fille allez me tourner le dos c est encore plus dur ,j aime très fort ma fille et j aimerai recuper sa confiance , le problème c est que ma fille et dans une maison ou on lui a tous donnez et mon ex femme lui donne encore plus depuis que je suis parti .
j' ai expliquer a ma fille pourquoi je partais , je lui est envoyer 5 lettres pour lui expliquer le pourquoi de mon désamour pour sa maman ,je lui est expliquer de vive voie aussi tous cela et encore plus de se que sais la vie en générale , mais elle ne répond pas au appelle ni au message que je lui envoie. il y a maintenant un autre problème c est que j ai rencontrais quelqu un 3 mois après m' êtres séparer et mon ex femme la tellement mal pris que je crois qu elle a transmis a ma fille beaucoup de chose négatif en mon encontre , enfin c est se que je pense!! peut êtres que se n est pas le cas !!!, mais je suppose que sa doit êtres cela ,je me demande alors pourquoi elle continue a ne pas vouloir me répondre au appelle et autre .
pour définir ma fille , c est une fille intelligente , studieuse ,introverti , très bonne en sport et surtout dans sa passion qui est la gymnastique ritmique a un niveau international .
Au part avant je n' etais pas bien chez moi cars je ne trouver plus d interer a êtres avec mon ex femme, mais je n' ai jamais cesser de pensais a ma fille et sa me fait du mal de me sentir coupable d avoir laisser ma fille , je n arrive pas a vivre a 100% elle me manque chaque jours qui passe , je sais que nous ne fessons pas les enfant pour nous, mais c est tres dur que ma fille ne me réponde pas !!!
que doit-je faire !!? je ne sais pas !!! je suis un peut perdu !!! elle ne veut pas venir chez moi cars maintenant je vie avec ma nouvelle compagne , je lui demande toute les semaines de se voir, et si elle me répond c est pour me dire quelle ne peut pas !!! depuis mon départ j ai du la voir a peine 6 fois !!!
le juge ma dit que nous ne pouvons pas la forçais a venir avec moi cars elle a déjà un age ou elle même peut décider !!! c est très dur a entendre tous cela !!! .
que doit je faire !!!??? si il ya quelqu' un qui peut m'aider je lui en serai reconnaissant. merci!!!!....
Votre témoignage doit donner de l'espoir à beaucoup de parents.
On est vraiment content pour vous.

Bonjour, je suis Lisa Owen. Après avoir été en relation avec mon mari pendant des années, il a rompu avec moi. Je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour le ramener mais tout était en vain, je le voulais tellement mal à cause de l'amour que j'avais pour lui, je le suppliais avec tout, je faisais des promesses mais il refusait. J'ai expliqué mon problème à mon amie et elle a suggéré que je devrais plutôt contacter un lanceur de sorts qui pourrait m'aider à lancer un sort pour le ramener, je n'avais pas d'autre choix que de l'essayer. J'ai envoyé un message au lanceur de sorts, et il m'a assuré qu'il n'y avait pas de problème et que tout irait bien avant trois jours. Il a jeté le sort et, étonnamment, le deuxième jour, mon mari m'a appelé. J'étais tellement surprise, j'ai répondu à l'appel et tout ce qu'il a dit, c'est qu'il était tellement désolé pour tout ce qui s'était passé. Il voulait que je revienne à lui. Il a aussi dit
il m'a tellement aimé. J'étais si heureux et je suis allé à lui, c'est comme ça que nous avons recommencé à vivre heureux ensemble. L'email des lanceurs de sorts est: ***@***.
Vous pouvez lui envoyer un courriel si vous avez besoin de son aide dans votre relation ou dans tout autre cas.
1) Sortilèges d'amour
2) Sortilèges d'amour perdus
3) Sorts de divorce
4) Sorts de mariage
5) Sort de liaison.
6) Sorts de rupture
7) Bannir un amoureux passé
8.) Vous voulez être promu dans votre bureau / sort de loterie
9) veulent satisfaire votre amoureux
Contactez ce grand homme si vous avez un problème pour une solution durable
à travers ***@***

Bonjour,

ça n'arrive pas qu'aux autres! je vis le même drame.
ma petite fille est née début mars, je ne l'ai vu que 2 fois le 1er mois et depuis on nous a fait comprendre que notre présence dérangeait! Mais là, on sait que c'est notre belle fille qui en cause. mon fils est tellement amoureux qu'il ne se rend pas compte du mal qu'il nous fait! alors qu'il était très proche de toute sa famille! il ne parle même plus à son frère! ëtre diplomate, ne rien dire, être gentils....
on a tout essayé avant la naissance! on nous reproche de ne pas être de bons parents, de ne pas faire confiance à notre fils de ne pas l'aimer!

c'est du n'importe quoi! depuis sa naissance ça a toujours été un petit garçon adorable et adoré! ah! je les plains ces jeunes mamans qui disent que les Grands parents ne sont pas indispensable au bonheur d'un enfant... on verra bien dans 20-25 ans ce qu'elles en penseront! non seulement c'est un équilibre mais on a toujours besoin l'amour de ses parents quels que soit leur âge, c'est indéniable! on peut être heureux en couple, il manquera toujours quelque chose!

Mais tous les grands parents ne sont pas concernés, souvent les papi et mami maternels n'ont pas ces soucis ni cette souffrance!
les garçons sont bien ingrats...
les relations avec sa belle fille sont assez difficile .moi j en sais quelque chose .je pense etre assez facile a vivre .est ce que cela es ses origines protestantes .je ne sais pas .mais elle vous dit des choses tres vexantes . alors a un moment .je craque .je lui es dit par email .pas de reponse .elle doit m appeler j attends .
tout à fait d'accord avec vous.
une mamie dans le même cas
je suis également dans ce cas.Ma belle fille est odieuse . mon mari et moi meme avons accepté l'inacceptable vexations affronts etre mis à la porte et j'en passe pour continuer à voir nos petits enfants C'est fini!! Pendant 8 années (durée des études de notre fils) notre belle fille s'est servi de nous vivant régulièrement à notre domicile jusqu'au jour où ils sont entrés dans la vie active et quand le premier enfant est arrivé. Nous sommes alors devenus persona non grata Nous n'avons parait_il pas les bonnes valeurs. Notre fils n'a plus aucun contact avec sa famille frère parents oncles et tantes le vide complet. Ce qui me fait c'est mal c'est la perte de ce fils qui n'a plus franchi le seuil de notre maison depuis des années que je n'ai pas vu depuis des années et qui fuit toutes tentatives de rapprochement. Sans exagération je dirais que j'ai peur pour lui qui a 39 ans pour sa santé physique et mentale; il est sous totale dépendance équivalent d'une secte Sa vie a même été en danger il y a 4 ans de cela et à ce moment là il nous a appelé . Mon mari a abandonné, mais moi sa mère je n'arrive pas à renoncer à mon enfant. Quelquefois je me dis que je souffrirais moins s'il était mort .Je ne me torturerais pas à essayer de comprendre ce que nous avons fait ou non pour mériter cette indifférence. Comment sortir de cette situation sclérosée
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 29 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2014
> momo
Bonjour,
Avez vous déjà entendu parler des MNP (manipulateurs, narcissique, pervers) ? Eh bien quand une belle fille fait couper tous les liens qui relient son mari, à sa famille ses amis en gros "faire le vide" pour avoir l'exclusivité du mari ? et que le dit mari subit soit par lâcheté ou pour soit disant les enfants...Comme quoi chaque cas est un cas bien particulier.
Je suis dans la même situation que vous et j'ai les même déductions que vous .c'est l'incompréhension la plus totale.les enfants sont ingrats surtout quand on donne tout ce que l'on peut pour qu'ils vivent heureux.
Comment un enfant peut il faire souffrir ses parents aimants qui ont donné le maximum ?
oui làest toute la question ?????
et si il venais nous dire ce qu'il nous reproche , se serais encore mieux ,
et cela permettrais d'ouvrir un dialogue et chacun pouvoir dire son resentis sur tel ou tel situation !!!!
c'est tellement plus facile de fuir !!
se rende t'il tt simplement compte de la souffrance qu'ils nous fond subir , ou alors est ce jouissif pour eux , une facon de nous dominer !!!
Bien sur que non que cela n est pas jouissif, mais l'orque l on ressent un apaisement même un bien être à ne plus être au contact de ses parents c est que la relation n était pas bonne !! Le déni est très présent partout dans toutes les lignes de ce forum. Vous êtes toutes à le lire des mamans formidables et que ce qui vous arrive aujourd'hui hui est INEXPLICABLE. Et bien si cela peut vous aider je vais vous donner mon point de vue d un fils immonde qui a décider de ne plus voir jamais ses parents. Au yeux du monde j ai eu des parents aimants en fait j ai eu des parents qui toute ma vie m ont pris pour un objets un trucs qu ils voulaient parfait. Raté je suis à l oppose de tout ce qu il souhaitaient, ils sont superficiels, faux et se croient supérieurs à tout le monde, il faut le vivre pour le comprendre. Bref les années sont passées et bien sur un petit garçon ne se rebelle pas il est tellement manipulé étouffé castre... Mais la note allait arrivée et moi même je ne le savait pas. Pendant des décennies je n ai rien dit persuadé que l on devait tout à ces parents. Je me suis marié et oui ma femme a vu un peu plus clair que moi c est évident ça saute au yeux, puis mes amis et tout mon entourage m on aussi donné leur avis sur mes soit disant parents aimants. Et tous avaient le même avis. Ma femme et très intelligente et elle ne m a jamais poussé à quoi que ce soit, elle me disait c est toi et toi seul qui peut régler cela avec eux. Sauf qu a chaque fois ou j ai essayé rien.. Un flop total, ils n écoutent rien, je dois être fous pour eux. Comment je peut leur faire des reproches alors qu'ils on été selon eux de merveilleux parents. Mais les années sont passées et a chaque fois qu ils venaient chez moi ou que j allais chez eux je me sentais mal, je doublais les doses d alcool lorsqu ils étaient la pour m échapper comme je le pouvais. Et puis je suis devenu père à mon tou? et pour eux j étais toujours un pti enfant pas très capable de s occuper de ses enfants avec ma femme, j ai entendu ma mère dire qu ils étaient tous les 2 très i quiets que je me retrouve seul avec ma femme avec un enfant (j avais 34 ans à la naissance de ma fille et j étais aussi chef d entreprise mais pour eux j étais sûrement un niais) c est à partir de ce moment la qu ils sont devenus pour moi INSUPPORTABLES. J ai entendu pendant des décennies par mes amis, mes proches que mes parents étaient emmerdants, casse c..... Mais la tout était clair pour moi, soit ils m entenadaient soit c était fini. J ai donc tenté le dialogue à 3 reprises mais rien, toujours les mêmes réponses, c est eux qui sont dans la vérité absolue et moi qui suis devenu fou ou non que ma femme m a monté la tête, c est vrai c est mieux de se dire que ce n est pas de leur faute mais celle de ma femme qui pendant très très longtemps à essaye de sauver la situation, ils sont vraiment ignorants. La décision en fait je ne l ai pas prise, elle s est imposée à moi. C est comme si mes poumons se remplissaient à nouveaux d air pur, comme si je sentais le lien entre eux et moi s effacer comme de la poudre. Je ne vous cache pas que les premières semaines ont été faciles non je suis même allé voir un psy qui je dois dire m a sauvée la vie. Je lui ai très vite vide mon sac, j en avais trop gros sur le coeur, je l ai vu à plusieurs séances haussés les sourcils parce que lui aussi était choqués, mais quel saint homme il a remit tout en ordre dans mon esprit et à sa juste place. Non je ne suis pas un fils pourri qui veut faire du mal à ses vieux parents, moi aussi je vieilli et a mon tour j ai le droit de vivre ma vie sereinement. En fait ce qui est surprenant c est que j ai vu 2 psy et un hyptotherapeute et les 3 m ont dit la même chose. J ai moi aussi le droit d être heureux et qu il n est écrit nul part que l on doit tout à ses parents sous prétexte qu ils sont les parents. Je suis moi aussi un parent et j ai une sublime relation avec mes enfants j ai une femme Joyeuse pétillante et tellement douce avec moi et qu il est vrai aujoud'hui je n ai plus honte de le dire ma vie est 1000 fois mieux que lorsque mes parents étaient dans ma vie. Alors je sais ce que vous allez me dire, ils vieillissent et je leur fait du mal. Mais il en va de ma survie et de celle de MA famille. Je suis navré pour eux...

il doit y avoir des comptes à régler...ce sont peut-être des choses auxquelles vous ne pensez pas, parce qu'elles vous paraissent naturelles et évidentes...on cherche parfois des explications et solutions bien complexes...et l'on passe à coté des plus simples, des plus évidentes...tellement évidentes, qu'on ne les voit pas...nous avons tous, au moins, un talon d'Achille... mettre un nom sur chaque choses de nos vies peut être assez révélateur de nos "œillères", qu'on le veuille ou non, nous en avons tous. ces "œillères" bloquent notre raisonnement et le forcent à suivre un cycle infernal...au final, on n'entrevoit aucune solution adaptée. consulter un psychanalyste peut vous être utile...personnellement, ce fut le cas pour moi dans le passé...j'ai appris à "dégager mes œillères", désormais, je suis nettement plus maitre de ma vie...même si elle n'est pas parfaite mais, on ne peut pas tout avoir...Je vous souhaite Bonne Chance !


et si vous voyiez un "médiateur" ? ma niéce qui est psychologue fait aussi cela dans les familles ayant votre genre de problème Il doit bien y en avoir prés de chez vous Moi je pense qu il ne faut pas laisser passer trop de temps un an c est déja trop long

Vous dites "j'ai reçu un sms de mon fils le 25/12/2009 en me disant des choses méchantes et blessantes". Quelles choses méchantes ou blessantes ? Si vous donniez quelques détails cela permettrait sans doute de mieux comprendre. Il s'est passé quelque chose entre vous, c'est sûr. Mais à la réflexion ce ne doit pas être une seule chose grave, mais plein de petites choses auxquelles vous n'avez pas prêté attention, des choses anodines qui ont fait des petites blessures ou des petites contrariétés à votre enfant. Vous ne les avez sans doute même pas remarquées. Il a du y avoir un phénomène d'accumulation. Un jour, votre enfant a trouvé que la coupe était pleine, il a eu une over dose de petites contrariétés et de petites blessures, et il vous a "claqué le beignet". Et là, vous n'avez pas compris car vous n'avez sans doute jamais pensé l'avoir contrarié ou blessé. C'est sans doute votre comportement qu'à la longue il n'a plus supporté alors que de votre côté, vous vous estimiez irréprochable. Faites une introspection en vous même, essayez d'analyser tout cela, et si tel était le cas, changez de comportement, mais surtout, ne le harcelez pas, car dans ce cas il vous rejettera encore davantage. Soyez ZEN, soyez COOL, je sais ce n'est pas facile. Un jour arrivera où il aura besoin de vous. Alors ce jour là, ne lui faites aucun reproche, au besoin cachez un peu votre joie de le revoir et rendez lui le service qu'il vous demandera. Il se rendra sans doute compte que vous êtes malheureuse et fera sans doute de son côté sa propre analyse. Des fautes de votre part qui lui ont paru bien grandes lui paraitront alors toutes petites. Il comprendra que dans la vie (qui est déjà si dure) il faut s'épargner les combats inutiles. Il regrettera son attitude à votre égard même s'il ne reconnaitra sans doute pas explicitement ses torts envers vous. Et alors, ce sera gagné, vous serez à nouveau réunis. Il faudra alors oublier les brouilles passées et ne plus jamais en faire état. Il faudra regarder vers l'avenir et non vers le passé. Bonne chance, tout cela s'arrangera, ce n'est qu'une question de temps.

Bravo Patricia. Allez voir votre fils votre belle fille et vos petits enfants. Et surtout n'abordez pas les sujets qui fachent. Ne parlez plus de cette brouille passagère et surtout, tournez votre langue 7 fois dans votre bouche avant de prendre une initiative qui pourrait contrarier vos enfants. Bonne chance à vous

Je pense que mieux est d'en connaître les raisons , même si cela fait mal ! c'est le meilleur moyen d'avancer , l'un vers l'autre !
bonjour
juste une question , comment faire pour survivre a se rejet !!! parce que là moi je suis au bord des limites !!!!!! je me sent comme une pestiférer
j'ai plus de 70ans, j'ai fait mes enfants pour mon plaisir, je les ai aimés, j'ai tout fait pour qu'ils soient adultes, honnetes et responsables de leurs actes, ils sont maries, ont des enfants, ont un metier qui leur apporte bonheur et argent.

j'aimerais voir mes enfants plus souvent, mes petits enfants aussi, mais cela n'est pas le cas, j'accepte avec joie leurs arrivees, pleure en cachette lors de leurs départs, vois rarement mes petits enfants toute seule avec mon mari (leur père), et je le regrette beaucoup, mais je me console en me disant qu'au moins eux sont autonomes et si j'ai pleure la mort de mes parents eux auront moins de chagrin que moi
nous faisons nos enfants pour nous= ils n'ont jamais demande a vivre, alors laissons les tranquilles si c'est ce qui les rend heureux, s'ils veulent vivre leur petite famille a leur façon, pour moi la reussite de leur bonheur est bien plus forte que mon chagrin de ne plus les voir comme quand ils etaient adolescents

tous les petits oiseaux quittent leur nid, si c'est avec joie ca ne peut que etre que votre bonheur
sur ce site j'ai plus l'impression que vous ne pensez tous qu'a vous et non a ceux que vous avez mis au monde