Jonah

Jules Paris - 3 juin 2016 à 20:21 - Dernière réponse :  Fière Maman
- 30 janv. 2017 à 07:34
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.journaldesfemmes.com/prenoms/jonah/prenom-547

Afficher la suite 
Prénom d'un grand joueur de rugby...
Très beau prénom, j'ai donné ce prénom à mon fils et je tiens à rassurer "Jules Paris" c'est un gamin très bien ..... mal parti je ne suis pas sur mais ce que je lui souhaite c'est de ne pas finir comme "Jules C" ......
Mon premier s'appelle Jonah , on a voulu lappelerr comme ça des le jour où j'ai appris que j'étais enceinte et en faite c'est le début du prénom de mon mari ( Geoffroy ) et la fin de mon prénom ( Sabrina ) .
On a modifier GEO pars JO et à la fin de NA on a rajouter un H .
Il est né le 8 décembre 2013
C'est le prénom de mon fils. Nous voulions un prénom doux et la version française "Jonas" ne ne convenait pas car la prononciation du S n'est pas très harmonieuse.
Nous avons choisi ce prénom vis à vis de l'histoire de Jonas et la baleine, mais aussi car nous sommes issus d'une famille multi-culturelle et ce prénom existant dans la religion chretienne, juive et musulmane, permettait de lier les 3 religions présentes dans notre famille.
Et pour répondre à Jules et ses à priori, sachez que ce prénom est un très ancien prénom et non pas un prénom issu de je-ne-sais quel programme de télé-réalité.
Commenter la réponse de Jules Paris
0
Utile
Jonah, c'est le prenom que j'aimerais donner à mon fils si j'en ai un un jour. J'aime ce prénom parce qu'il est simple, doux, ni trop courant ni trop original. Je suis enceinte de mon troisième bébé. J'ai déjà deux filles. Reste plus qu'à convaincre le futur papa.
Commenter la réponse de Karine
Jules Paris - 3 juin 2016 à 20:21
0
Utile
Faut oser Prénom que je n'aime pas, mais il faut parfois faire avec, on ne peut blâmer l'enfant mais les parents qui ne réfléchissent pas vraiment, ils lisent un prénom dans un jour ou entendent dans un feuilleton à la noix et voilà un gamin mal parti.
Commenter la réponse de Jules Paris