Je voudrais savoir si des parents sont confronte tout les jours au probleme de l [Résolu]

Utilisateur anonyme - 6 nov. 2009 à 11:25 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 5 juin 2011 à 09:01
J'ai un fils qui souffre d'un retard non visible il faut le savoir car il a une vie normal les personnes qui le connaissent ne comprene pas qu'il soit en I.M.E se qu'il fait dans ce centre je suis fatigue de donne sans arret des explications donne moi votre avis merci
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 6 nov. 2009 à 15:37
+1
Utile
bonjour je voudrais savoir savoir quel handicap a votre fils car moi j ai un fils qui a deux handicap invisible il est dysphasique et dyspraxie si cela ne vous concerne pas je vous souhaite bon courage car dans la vie on passera notre temps a justifier le pourquoi et comment se fait la seul difficulte c est de pourvoir expliquer aux gens de ce que notre enfant a car le fait de ne pas se voir on rarement comprise bon courage
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 nov. 2009 à 14:27
0
Utile
j'ai une fille qui est handicapée (retard mental et moteur), elle est dans un I.M.E. C'est à vous de voir et d'en parler avec son neurologue. Mais il existe d'autre structure d'accueil, moi ma fille a fait l'expérience d'aller en CLIS dans une école normale, c'est super. Mais surtout ne vous occupez pas des avis des autres, c'est votre fils et vous savez mieux que personne ce qui est bon pour lui.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 nov. 2009 à 14:28
0
Utile
Bonjour, mon fils 5 an et demi est TED autiste et va lui aussi en IME avec un hôpital toulousain. Il ressemble à tous les enfants que l'on peut croiser. Il y'a un avant et un après diagnostic, dans notre cas il a eu lieu à 4 ans. Avant le diagnostic, c'était très difficile car on ne pouvait pas dire aux autres qu'il était différent tellement il leur ressemblait. Ceci posait beaucoup de problème lorsqu'on faisait les courses par exemple et qu'il criait, qu'il crachait sur les autres, qu'il tapait... Dans les parcs avec des enfants c'était impossible, à l'école que des problèmes.... Après le diagnostic, nous avons tous évolué, nous avons une super prise en charge pour lui et pour nous et nous n'avons absolument pas peur de dire aux autres que notre enfant est autiste. En général les gens se calment tout seul ! Nous sommes très fier de notre enfant et le regard des autres nous importe peu.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 nov. 2009 à 14:47
0
Utile
Moi aussi mon fils a un handicap non visible.Il est hyperactif et a des troubles du comportement. Il a toujours été très nerveux depuis qu'il est né. Son traitement qu'il prend depuis l'age de 6 ans, l'a beaucoup aidé. Mais ses problèmes de concentration à l'école ont engendré beaucoup de retard surtout en mathématiques. Il a fallut qu'on prenne une décision sur son orientation. On a donc décidé qu'il vallait mieux pour lui étre placé en CLISS. Cette année, il est rentré au collège en 6 ème SEGPA. Beaucoup de personnes m'ont questionné, elles ne comprennaient pas pourquoi mon fils été dans cette classe. Je répondais simplement qu'il avait accumulé un retard . Et à mes amis, je leur disais simplement que mon fils avait des problèmes de comportement. Vous n'avez pas besoin de vous justifier, vous essayez simplement de prendre les meilleurs décisions dans l'interet de votre enfant. Ne tenez pas compte de ce que les gens pensent. Bon courage.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 12 nov. 2009 à 18:34
0
Utile
Mon fils de 13 a un handicap non visible. Dyslexie sèvere. Il ne sait pas lire et écrire couramment. Son avsi l'aide depuis qu'il est en 6eme. Même si c'est lourd à gérer il a de bonnes notes et il est très heureux d'aller au collège avec ses copains. L'équipe enseignante est partie entégrante du progès ce qui permet à mon fils de suivre les cours.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 30 avril 2010 à 18:23
0
Utile
oui, ma petite fille- elle ne retient rien- elle a 8 ans- je l'aime beaucoup-elle trouvera un travail physique-
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 13 mars 2011 à 19:28
0
Utile
oui, j'ai 3 enfants ,tous les 3 avec des maladies, les 2 premiers ont la maladie de chron, et la dernière la sclérose en plaques....ils sont trés grands, 38,37 et 32 ans, mais celà ne se voit pas spécialement, et pour la sclérose de ma dernière fille, rien ne le laisse supposer, car elle prend beaucoup sur elle. Mais elle est toujours trés trés fatiguée, a trés mal aux jambes, et celà ne se voit pas. et plein d'autres signes comme celà, elle a une place réservée handicapée devant chez nous, mais les gens ne comprennent pas, car elle "marche", et aux caisses des supermarchés, c'est pareil, les gens sont odieux, faudrait qu'elle soit en fauteuil roulant, pourtant elle a la vue en noir et blanc, elle a plein de séquelles de poussées qui lui resteront à vie, sans compter qu'elle a été paralysée 8 mois, mais comme elle veut pas le faire voir, on est toujours confrontés à la bétise et la méchanceté des autres!! c'est malheureux, mais c'est ainsi amities
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 4 juin 2011 à 10:24
0
Utile
bonjour, je suis maman celibataire de 2 enfants (11 & 9) dont le plus grand a 5 differents problemes d'handicape non-visible mais reconnu par la science meme si personne ne connait l'effet de 2 problemes et la petite a 2 problemes non-visible et non reconnu. je lutte chaque jour pour leur donner une bonne vie et malgre le support de certains de mes proches et de nombreux specialistes ce n'est pas toujours facile mais j'ai une personne chere a mon coeur et qui est mon heroine a mes yeux qui me m'aide a surmonter les epreuves et meme si cela est dur. Et ce meme si je n'ai pas le droit de me plaindre car il y a pire que ce que mes enfant ont. J'ai appris avec le temps a me desinteresser du regard des gens car soit ils auront de la pitie soit ils ne voudront pas comprendre et de ce fait vous jugeront. je vous souhaite beaucoup de courage et surtout ne baissez jamais les bras de donner de l'amour a votre (vos) enfant(s) car c'est ce qu'il leur faut en premier pour les aider a surmonter les epreuves. bien amicalement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 juin 2011 à 09:01
0
Utile
Moi aussi j'ai mon grand qui a un handicap non visible. Depuis tout petit il est à la limite entre l'autisme asperger et la normalité. Cela se traduit par une grande incompréhension du monde qui l'entoure, des réactions inapropriées, il se sent toujours aggressé par les autres. Il a 11 ans, il est scolarisé en IME et il n'arrive toujours pas à apprendre à lire, par contre, sur certains sujets, c'est un puit de sciences (les dinosaures, la préhistoire en général...). Il peux parler de cela pendant des heures, sans se rendre compte que cela n'interesse que lui... Et le regard des autres est parfois pesant... Un grand qui rit sans aucune retenue, qui parle fort, parfois très fort et qui ne mesure jamais ce qu'il dit... C'est bizare et cela rends mal à l'aise.... Alors j'ai du expliqué mille fois le handicap de mon fils aux personnes que je rencontre... Une fois alors que des gens remarquaient le comportement de mon fils à coup de "il est mal élevé" j'ai répondu "non, il n'est pas mal élevé, il est autiste, maintenant, si vous avez une formule magique, je vous en prie... ". Bon courage à toi, ce n'est pas tous les jours facile à vivre, mais ton enfant comme le mien t'apportera surrement beaucoup de bonheur au quotidien.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme