Moteur de recherche
Posez votre question Signaler

Que faire quand votre enfant ne fait rien à l'école ? [Résolu]

Anonyme - Dernière réponse le 21 oct. 2014 à 16:04
Mon enfant de 11 ans qui est en 6ème ne veut rien faire à l'école, j'ai tout essayé, je ne sais plus quoi faire ! J'ai essayé de l'intéresser, de lui faire comprendre que c'est pour son bien, le chantage, la punition... J'en suis au point de lui faire des fiches pour lui faciliter la vie scolaire ! Je suis à court d'idées et désespérée. Merci de votre aide.
Lire la suite 
Réponse
+7
moins plus
Bonjour. Vous dites que votre fils "ne veut plus rien faire à l'école". S'agit-il d'un changement récent ou est-ce une attitude qu'il avait plus ou moins déjà en primaire ? Votre fils a-t-il perdu pied parce qu'il ne s'adapte pas au collège ? Fait-il l'objet de brimades à l'école ? Y a-t-il eu un changement récent dans son cadre de vie, qui l'aurait déstabilisé ? Veuillez excuser cette série de questions. Elles n'ont d'autre but que d'essayer de comprendre le contexte possible.
reg- 17 mars 2014 à 10:47
Bjr, je cherche tous les renseignements , les possibilités, pour aider ma fille de 16 ans a réintégrer son lycée
je ne sais plus comment faire, merci a tous ceux qui pourront me diriger ,
Répondre
gab2b- 18 avril 2014 à 14:56
songez peut-être à la faire changer d'école ...
Répondre
Antoine- 7 juil. 2014 à 23:24
L'école c'est superbe je joue a la PS3 et au PC en classe.
Répondre
esther01- 5 oct. 2014 à 20:48
pour zaze : quel manque de respect de se permettre de critiquer un message. A l'école on apprend aussi la tolérance et le respect de chacun !
Répondre
maman- 21 oct. 2014 à 16:04
pour zaze :quel manque de respect pour critiquer un message sa doit etre plus facile que de donner des solution ou d etre a la place de cette maman
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
il n'a jamais vraiment aimer l'école ! je suis séparée de son père depuis 7 ans nous sommes en garde alternée. J'ai refais ma vie avec un homme qui a 2 enfants de 14 et 11 ans qui travaillent très bien à l'école. La petite de 11 ans et mon fils sont dans la même classe, mais en aucune façon nous les comparons ! Mon compagnon qui a plus de patience et plus de temps que moi s'en occupe aussi ! son père est un peu plus laxiste mais le fait travailler quand même. Rien à changer dans la vie de mon fils depuis 4 ans ! il est heureux, ouvert aux autres ... Merci de m'avoir répondu grace à vous je garde espoir !!
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour, Vous écrivez : "ne fait RIEN à l'école" !........ RIEN dans TOUTES les matières ?!?!....ou seulement dans quelques unes. Si le comportement est général, il peut y avoir deux causes : Les fréquentations (en parler au professeur principal) L'immaturité de l'enfant qui a du mal à se plonger dans ce nouveau système d'éducation. (là aussi, en parler avec le professeur principal) En tous les cas, ne vous "focalisez pas" sur un avenir qui s'avère déjà "sombre" pour vous et lui.... Rien n'est encore perdu. Il ne faut surtout pas le "forcer à".... Cherchez à connaitre les disciplines où il peut être plus à l'aise...pour l'encourager à faire encore plus d'efforts. On ne peut pas être "bon" de partout à cet âge là. Question : pourquoi avoir attendu presque 6 mois pour en parler ? Autre piste à explorer : Dort-il bien la nuit (minimum 8 heures), car s'il rentre le soir, prend sa console de jeu....et continue après souper...... y'a des "chances" que le problème vienne en grande partie de là ! Bien à vous Christian
steph- 8 janv. 2013 à 21:25
bonsoir,je suis dans le meme cas que vous alain. Ma fille a 10 ans elle est en cliss depuis 2 ans. ELle commence a déchiffrer mais ce n'est pas cà. Elle fait des progrès. La CLISS est très bien, les enfants vous à leur rythme. Je sais que c'est dur car moi je stress j'ai peur qu'elle ne sache jamais lire.
Répondre
Réponse aux questions- 24 févr. 2013 à 09:48
Moi je dis, laissez-le ! Pour commencer, enlever TOUS les jeux électroniques et autres jeux, plus de télé, plus de vêtements de marque, plus de bonbons...etc...!!! Voilà, si votre enfant n'a plus rien pour jouer, il vous suppliera de les lui rendre! Et là , vous lui dites très clairement que si il ne s'améliore pas à l'école, vous vendrez tous ses jeux (ce que vous ne ferrez pas, cachez les chez une amie, grand-mère,...) !! Il sera bien obligé de s'améliorer et puis une petite cure de jeux électroniques ça peut changer son comportement vous verrez!!!! Courage et ne cédez pas!!! Menacez-le également de le désinscrire de son loisir favori!
Répondre
caro- 6 oct. 2013 à 16:14
pas d'accord de tout lui enlevé, moi ça na pas marché, il s'en fout, il s'en fout!!!!
Répondre
lancyale 4Messages postés samedi 1 mars 2014Date d'inscription 2 mars 2014Dernière intervention - 1 mars 2014 à 20:22
Bonjour,
Je suis dans le même cas que vous. 3 enfants que j'élève seul sans aide extérieur dont un fils de 13 ans qui a redoublé sa 5 eme. J'ai tout fais , tout enlevé , toutes les punitions imaginables, les dialogues mais rien à faire il s'en fou complètement . Je ne le reconnais plus. Les seuls moments où nous avons de l'entente mère-fils c'est quand on ne parle pas d'école sinon ça part en vrille....
J'en souffre énormément ... C'est dur très dur
Répondre
reg- 17 mars 2014 à 10:35
Bjr, je cherche une solution comme vous, ma fille a bientot 17 ans et ne veut plus aller au lycée, je rame, j ai pris contact avec le CIO elle voudrait changer d orientation , mais cela ne se fait pas comme elle l entendait, et en attendant elle ne va plus du tout en cours, elle reste a la maison, elle attend la solution,je ne l ai pas non plus, j ai pris contact bien sur avec le lycée ils connaissent la situation, me propose d alléger des cours dans certaines matières, mais rien fait , je me demande pourquoi le lycre qu elle voudrait intégrer ne me l a prend pas directement, la solution c est elle qui la , en étant accepté de suite elle te intégrerait un lycée, pourquoi nous mette t ils encor des battons dans les roues, je sais si tout le monde voulait changer comme elle , se serait impossible avec nos jeunes, mais se serait la solution, c est hyper dur pour nous les parents, pourtant tout va pour le mieux a la maison, on ne saisie pas pourquoi?
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
La première partie de ma réponse, quel exemple a-t-il autour de lui? pourquoi cet enfant n'a-t-il pas envie d'imiter ses parents? la deuxième partie: qu'est-ce qu'on a fait avant qu'il ai 11 ans, n'a-t-on pas joué avec lui? les jeux éducatifs étaient faits pour çà, le gout des études, de la lecture, la curiosité, le reflexe dictionnaire chaque fois que l'on entend un mot inconnu, etc c'est avant. maintenant, il faut espérer qu'il rencontre un(e) enseignant qui lui donne ce qu'il n'a pas apparement reçu. La troisième partie de ma réponse: Ce n'est pas toujours les premiers de la classe qui réussissent le mieux dans la vie. Certains hommes célèbres aujourd'hui, étaient des cancres à l'école. Quand on regarde bien autour de soi, les gens qui nous dirigent, qui nous fliquent, qui externalisent les emplois, est-ce que çà ne ressemble pas à la revanche des Nuls?
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Assurez-vous qu'il n'est pas dyslexique, ce qui n'est pas une tare ni une maladie et se rééduque très bien. Voir un psychologue pour des tests.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
pour vous donner le moral,lisez le livre de Daniel Pennac :"chagrin d'école",un fabuleux cancre scolaire qui a tout de même fini grand professeur et a eu le prix Renaudot et qui, grâce à son parcours, a aidé ses élèves, car il avait compris que tous les enfants ne sont pas adaptés au système scolaire proposé,ne jamais désespérer devant un enfant nul à l'école j'en ai la grande expérience,un enfant n'est jamais mauvais en tout,il faut l'épauler ,chercher effectivement avec un pédo psychiatre si le problème dure et s'aggrave,soyez positive,chercher s'il a un hobby ,le diriger vers cela ,pour mon cas personnel, d'un cancre qu'était notre fils,(le prof de maths avait donné son avis sur le bulletin scolaire":n'est pas adapté au système")sa passion musicale l'a transformé en merveilleux musicien gagnant concours sur concours et maintenant prof de musique ,mais financièrement sûr qu'il rame mais il est bien dans sa peau
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir, Lui avez vous tout simplement demandé pourquoi il ne voulait pas travailler à l'école. Cordialement. NABILA
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir Anne Moi le mien il n'a que 6 ans et déjà il ne fait pas grand chose en classe. Alors je suis entrain d'essayer l'homéopathie. C'a à l'aire de lui convenir. Si vous voulez je peux vous communiquer le nom. Bon courage Nayla
Ajouter un commentaire
Réponse
+10
moins plus
bonjour Anne ,de toute évidence ,votre enfant n'est pas "scolaire" ,qu'en pensent ses professeurs ? si vous ne les avez pas encore rencontrés,prenez rendez vous avec eux ou avec le principal du collège qui préside toujours les conseils de classe.et donc doit être au courant.Est il content d'aller à l'école ou au contraire se fait il prier? il serait bon de chercher les causes de ce désinterêt pour l'école ;est ce le manque de motivation ? as t-il peur de l'échec? se sent il mal à l'aise au collège? as t-il peur de ses professeurs? as t il un problème médical qui pourrait perturber sa scolarité? pardonnez moi cette question mais je suis infirmière scolaire et je suis souvent amenée dans l'exercise de ma profession à voir des élèves qui me sont envoyés par les professeurs pour justement "manque de motivation et insuffisance de résultats" l'infirmière de son établissement peut essayer de le voir pour, tout en le mettant en confiance ,le faire parler et comprendre son comportement,le montrer aussi au médecin scolaire. Il peut faire une phobie scolaire et dans ce cas ,un PAI (protocole d'accueil individualisé) avec une réunion avec les professeurs ,le principal ,le médecin scolaire ,vous même et votre enfant peut être envisagé pour mettre en place des aides personnalisés qui l'aideront dans sa scolarité. Une psychothérapie n'est pas à exclure .Peut être est il aussi plus manuel qu'intellectuel ,aimes t-il bricoler? si c'est le cas ,il sera dirigé vers un métier manuel où il existe de nombreux débouchés. En tout cas ne perdez pas espoir ,tout finira par s'arranger bon courage régine
birdy3- 2 sept. 2012 à 16:14
il est super de donner des conseils mais quand ils ne respectent pas leurs entourage ni l'ecole et prefere jouer car maman est là pour subvenir a leurs besoins et que tout les psys vous laissent tomber alors que l'enfant est repertorie hyper-actif bi-polaire lol je rigole !!!! que dois je faire avec lui car il se fout de tout il a demoli sa chambre rentre a la maison quand il veut cela fait 4 fois que je vais chez les policiers pour annoncer sa disparition et pourtant je parle avec lui mais Monsieur dit oui et ensuite le cirque recommence je ne demande pas grand chose juste une aide a qui m'adresser ?? tout les professionnels me laisse tomber alors que faire ??
Répondre
juju- 5 nov. 2012 à 17:54
S'il est diagnostiqué "Bipolaire", il doit voir un psy et recevoir au plus tôt un traitement adapté à son âge et à son cas .Une hospitalisation sera peut être nécessaire momentanément.
Renseignez-vous auprès d'une association : UNAFAM ,il y en a sûrement une dans votre région .(voir l'annuaire ).Vous y rencontrerez des parents dans votre situation , vous ne serez plus seuls devant cette énigme , le plus tôt sera le mieux .J'ai moi-même un fils bipolaire ,(45 ans) j'ai trouvé à l'UNAFAM des réponses à mes questions , et plus tôt il aura son traitement , mieux cela vaudra ..Il y a des médecins spécialistes à Paris mais aussi dans les hôpitaux psychiâtriques de votre région .Ne restez pas seuls, c'est une maladie terrible qu'il faut connaître pour tenir et il y a de vrais traitements .UNAFAM:Union Nationale des Familles et Amis de Personnes Malades et/ou handicapées Psychiques . Je vous souhaite bon courage .Ne soyez pas trop optimiste , la guérison n'existe pas , mais il faut soulager votre enfant car il souffre .il y aura une amélioration et on peut espérer que la médecine progressera.(Il y a souvent dans les familles un terrain ,et un événement peut servir de déclencheur. )
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir, comme l'ont dit d'autres personnes avant moi, il faudrait aller voir le professeur principal et lui expliquer votre problème. Vous avez écrit que votre fils n'a jamais trop aimé l'école. Savez-vous pourquoi ? Avait-il des difficultés ? Les fameuses "dys" (dyslexie, dysgraphie etc ...), car, il est évident que lorsque les enfants rencontrent ce type de problèmes et se comparent aux autres, ils sont TRES VITE découragés. Ces enfants fournissent d'énormes efforts (non visibles par nous les adultes), donc se fatiguent beaucoup, pour de bien piètres résultats ! Alors, comment les enfants peuvent aimer l'école dans ces conditions, quand ils souffrent tous les jours. Qu'en est-il pour nous adultes, quand nous souffrons au travail, tous les jours ? Deux choix possibles : on en tombe malade (toutes les manifestations possibles et imaginables) OU on change de travail (quand c'est possible, mais ... ) Alors, ne laissez pas cette situation perdurer, et allez vite au collège voir ce qui s'y passe. BON COURAGE et BONNE CHANCE ...

Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
j'etais dans la meme situation que vous il y a 10 ans nous lui avons tout explique comme vous avec votre fils reunion avec le prof principal et conseil d'orientation(je faisais parti du conseil parent eleve facile pour les rdv).mais rien a faire c'est dans leur tete l'ecole ne leur plait pas dans sa forme cours devoir et obligation scolaire de tout genre alors il vegete.avant la troisieme demenagement et le nouveau college propose une 3eme insertion ok il reussi son brevet des colleges et trouve son orientation vers le manuel avec des stages en alternance avec la 3 eme il sort du cocon de l'ecole cela lui plait un echec en electricite mais la peinture et deco le branche inscription dans un lycee du batiment il reussi son bep et de lui meme s'incrit pour un bac pro recu l'annee derniere..ceci n'est qu un temoignge parmi tant d autre mais il y a dix ans c'etait "au secours" pour ma femme et moi.il faut s'accrocher lui faire visiter des salons metier qu'il discute avec des professionnel pour qu'il cerne ses envies pour plus tard mais rien n'est acqui mon fils n'aime plus la peinture il prepare son bafa d'educateur specialise ..ceci est un exemple parmi beaucoup je n'ai pas la recette miracle elle est enfoui dans chacun il faut toujours remue comme la sauce pour que cela prend (excuses pour la longueur)philippe.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Certainement pas le dé-scolariser comme j'ai pu le lire ! Non le CNED n'est en rien une solution, c'est même pour un enfant le meilleur moyen de le perdre. Soit le mettre en Internat scolaire ; Soit l'inscrire au Rugby, cela structure les jeunes garçons difficiles. Et surtout la/le Pédopsychiatre, pas un psychologue, mais une/un Pédopsychiatre.
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour Il ne faut pas trop vous inquiéter . Voyez avec les profs pour voir ce qui se passe peu étre n'aime t il pas l'école ne vous formaliser pas trop car mon fils est pareil lui par contre les notes sont bonnes mais il est toujours puni pour son comportement est comme il est plus manuel que intellectuel nous allons le diriger dans une école ou il pourra faire deux semaines de stage chez un patron et deux de cours et cela a partir de la 4e cordialement
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Ce qui est important c'est de savoir pourquoi, aussi il faut converser avec votre enfant pour savoir ce qui ne va pas, y a t il eu des changements de situation dans votre famille, une naissance, un décès...etc ? Il faut qu'il se trouve en confiance avec vous pour qu'il puisse se livrer, les punitions ne sont pas une solution. Et puis selon ce que votre enfant vous aura confié, essayer d'agir afin que les choses s'améliorent tant au niveau familial que scolaire, prenez régulièrement rendez vous avec le ou les professeurs, et surtout n'oubliez jamais de l'encourager quand ses notes s'améliorent même si c'est juste d'un point ou plus. Cordialement.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
essayer de savoir si il y a refus d'aller à l'école, refus d'apprendre ou alors si vous ressentez que c'est de tout ordre (origine psychologique) consultez dans un cmpp
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Il faut savoir si déjà il a une idée du métier qu'il veut exercer et le diriger en fin de 3 ème vers l'apprentissage. C'est ce que nous avons fait avec notre fils qui n'aimait pas l'école mais dès qu'il a trouvé sa voie, a eu de bonnes notes car il faisait école et patron.
m- 10 nov. 2012 à 16:54
moi j ai in frere qui ne fait rien a l ecole mais il est fan d un boulo
Répondre
Claudia- 15 nov. 2012 à 10:20
Bonjour,
Moi aussi j'ai un enfant de 6 ans et 5 moi, il est en première année en Belgique.
C'est un bon élève car j'ai eu son bulletin scolaire, je viens aussi d'y aller à la réunion ce mardi.
Le problème est que l'intelligence n'est pas uniquement scolaire, elle est plus vaste que ça : savoir-vivre en société, savoir se debrouiller dans la vie, être autonome.
Et pour vous dire pourquoi je me tracasse: moi et mon époux travaillons bcp, la vie actuelle nous oblige, le petit reste avec sa mamie qui ne sais même pas faire a manger!!! et biênsur qui n'arrive pas a lui mettre des limites.Le problème est qu'il étudie bien ( pour le moment!!!) mais c'est un cancre, sa madame le lui dit tout le temps d'arrêter d'embeter les autres.
J'ai peur que ses petites bêtises prennent le dessus sur l'enfant désireux d'apprendre.
Tennez bon, chaque parent a des difficultés avec son enfant, car être PARENT c'est le plus dur des métiers.
Bien à vous, bonne chance, donnez-nous de vos nouvelles!
Répondre
Sanofienne- 19 déc. 2012 à 06:46
Mon fils âges de 12 ans 1/2 est en 6 eme actuellement il ne bosse pas trop est très distrait en cours les devoirs maisons prenne des heures pas possible car il ne veut pas se casser la tête nous lui avons prie du soutien 1h30 par semaine rien y fait il fait pas vraiment c est devoir j en peu plus nous l avons puni de console depuis septembre de vacance il ne part pas avec nous au ski et en république dominicaine et la semaine dernière en allant chercher sont bulletin moyenne générale 9.36 + avertissement de travaille la c étais vraiment une grande déception pas par la moyenne mais l avertissement ont si attendait pas donc il n auras pas de Noël non plus ont essaye de lui dire c est donnant donnant mais bon .... Ont sais plus quoi faire j ai étais très patiente avec lui je les aider dans ses devoirs mais maintenant je m aperçoit qu il fait le malin pour que je lui donne les réponse donc c est très difficile maintenant les cahier peuvent voler car il nous prend pour des C.... À mon sens il ne sais pas ce qu il voudrait faire plus tard enfin c est dur il me fatigue c est dur de dire sa pour moi mais quand je le vois pas sa me fait un grand soulagement j en peut plus de cette situation en plus si je l oriente en SEPA je sais qu il sera pas a sa place si des conseil je veut bien prendre merci
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
le mettre en pension chez les curés , c'est comme cela que j'ais fini gendarme (véridique)
jgse- 28 janv. 2013 à 21:36
ne pas se desesperer la methode steiner est indiquee l enfant prends conscience de son moi de sa valeur personelle et apprends math langue etc... de facon plus approfondis
surtout ne pas perdre la tete il a une solution
Répondre
reg- 17 mars 2014 à 16:59
Oui bon, c est pas tout, votre résultat n est pas forcement celui des autres,
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Mon second fils (15ans) est pareil. L'école l'ennuit profondément. par contre, il est très sportif, organisé et très sociable. Ce ne sont pas des qualités qui sont peux connue au collège car pour les profs, tout ce qui compte ceux sont les notes et qu'on leur abéissent au doigt et à l'oeil même dans leurs caprices. Mon ainé (20ans) était très en avance pour son age mais aussi brimé par les profs. Ces gens ne s'interresse qu'à la moyenne des enfants et sont incapables de s'adapter à ceux qui sont un peu à la marge de la courbe de Gausse. Il faut dire que la plupart n'ont dait que passer de l'autre côté du bureau sans aucune expérience de la dureté de la vie. Que votre enfant n'est pas de bonnes notes n'est pas un problème du moment qu'il comprend. Il est important qu'il est une bonne culture général; alors n'ésitez pas à parler beaucoup avec lui et à l'insiter à voir des repportages et à lire des ouvrages de vulgarisation souvent plus adapté aux enfants manuels que les manuels scolaires. On peu apprendre plus de chose en lisant Jules Vernes que dans bien des cours. Beaucoup d'enfant ne sont pas adaptés à la vie scolaire et ont du mal à restituer les connaissances apprises sur une feuille normalisé. Vous dites qu'il est manuel? encouragez ce talent. Faites le bricoler à la maison afin de le valoriser. Et surtout, ne vous estimimez pas responsable de la carence du système éducatif. Vous avez déja si peu de temps à passer avec votre enfant, ne le passez pas à vous prendre la tête avec lui. Mon fils rentre l'année prochaine en CFA et fait depuis la fin de la 4ème des stages en restauration, métier qu'il a toujour voulu faire. Il est très apprécié par ses patrons et il n'a que des bonnes notes sur ses rapports de stage. vivement l'année prochaine! Bon courage à vous
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
En premier, prendre contact avec le professeur principal de son école, qui, je pense, vous donnera des solutions. Lui faire donner des cours de soutien . C'est ce que j'ai fait, autrefois, avec ma fille qui avait des difficultés. Bon courage.
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
ma fille, qui a aujourd'hui 20 ans, avait les mêmes "problèmes" ; l'école et elle, c'était presque... incompatible... Les résultats étaient très moyens et rien ne l'intéressait... Jusqu'à ce qu'elle choississe une filière en alternance (2 semaines d'école, 2 semaines de stage en entreprise) ; nous sommes passé par les Maisons Familiales, et aujourd'hui, je ne regrette rien ; même si il a fallu tout reprendre et que cela a pris du temps, elle a eu de meilleurs résultats scolaires et a réussi tous ses examens... Elle a repris confiance en elle et nous voyons l'avenir avec plus de sérénité ; le plus dur a été de trouver la filière qui pouvait l'intéresser ; mais ce qui est sûr, c'est que s'il fallait recommencer, nous le referions sans hésiter et même beaucoup plus tot... rien n'est impossible, mais il faut parfois plus de temps ; cetains enfants ont plus de mal à trouver leur voie... Ce n'est pas une fatalité. Bon courage à lui
zozoec- 20 juil. 2013 à 13:42
moi aussi avant je travaillais mal a l'ecole est mintenant moyen j'ais redoublais et vu une dame et a mon dexieme ce& j'étais la meilleur de la classe en ce2 j'etzis bon cm1 aussi
mes cm2 l'aprofe a changais la vie de sertin eleve bon sont devenu nul comment moi mes en sixieme sa va changais
Répondre
Dydie- 27 nov. 2013 à 15:50
Le prof a tendance à discriminer ma fille en 3e année en la faisant croire qu'elle a beaucoup de difficultés à comprendre les matières.
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Que faire quand votre enfant ne fait rien à l'école ?  » issu de Maman (maman.journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Que faire quand votre enfant ne fait rien à l'école ? - page 2