Signaler

Pour ou contre la fessée ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Jennifer - Dernière réponse le 3 mai 2016 à 22:21 par stf_frmu
Bonjour,

Je viens de lire un article sur le journal des femmes concernant la fessée... La France à l'air d'être en retard par rapport aux autres pays (surtout à la Suède) et pourrait être condamnée par le conseil de l'europe ! Je trouve que les enfants doivent être préservés de tous "châtiments corporels" comme ils disent, et suis contre toute maltraitance sur les enfants ! Pour autant, la fessée est ce vraiment un crime ? Je parle bien sûr de petites fessées qui permettent de faire prendre conscience à l'enfant d'un danger (il traverse la rue sans regarder par ex) ou d'une grosse bêtise !
Vous en pensez quoi ? Suis-je la seule à ne pas être contre ?...
Afficher la suite 
Utile
+8
plus moins
Bjr, c'est sur que tant qu'on fera un amalgame entre simple fessée épisodique et chatiment corporel, on ne s'en sortira pas!
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Lliuw 37Messages postés dimanche 22 juin 2014Date d'inscription 15 décembre 2015 Dernière intervention - 4 mars 2015 à 20:03
Je pense que Snocky parle du discours de Sonirilo: qui dit qu'il n'y a pas de demi-mesure, c'est zero chatiment, mais ensuite dit que tant qu'a faire, la fessée c'est moins pire que la claque...
Soniliro- 5 mars 2015 à 00:14
Bonsoir,

Je me suis sans doute mal exprimée .... Il n'y a pas de mieux ou pire, il n'y a rien du tout: ni fessees ni giffle !
Je voulais précisément souligner l absurdité d'autoriser un "droit de correction".... J'ai entendu a la radio un extrait d'un débat datant des 50's ou il était "conseillé" de donner une fessee plutôt qu'une giffle .... Moins de séquelles ! C'est délirant comme débat ....
Je suis en faveur d'une interdiction totale pour precisemment éviter ces discussions ubuesques sur la "modération" et le "dosage" de la punition physique ! ....

Pour moi, c'est un interdit et je souhaite que ma fille puisse grandit dans une société, la notre, ou personne n'a le droit sous aucun prétexte de léver la main sur un enfant !
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 5 mars 2015 à 00:37
et blablabla et blablabla, encore un amalgame!
smiss 40Messages postés jeudi 21 mars 2013Date d'inscription 29 septembre 2016 Dernière intervention - 5 mars 2015 à 10:03
Bonjour,
Personnellement, je pense en effet qu'on ne peut/doit pas être "pour" la fessée, mais éventuellement ne pas être "contre" ; je m'explique : je pense qu'idéalement, la fessée ne devrait pas être une alternative dans le comportement ("si tu n'obéis pas, tu vas avoir une fessée"), mais qu'elle peut correspondre à un débordement/dépassement de l'adulte, qui ne parvient pas - sur le moment au moins - à trouver une autre solution (car énervement, d'autres problèmes, comportement déroutant de l'enfant, fatigue excessive, etc.). Et dans ce cas-là, je crois qu'accuser/culpabiliser le parent n'aide pas... pas le parent bien sûr, mais surtout pas l'enfant non plus, qui a besoin du cadre de son parent.
Donc toutes les informations, soutiens à la parentalité (ateliers, partages, etc.) sont très aidantes ; en revanche juste une loi, ou une loi pour condamner, il me semble que ça peut être contre-productif dans la mesure où cela risque de pousser certains adultes à culpabiliser, ne pas en parler ni surtout demander de l'aide alors que c'est justeemnt ce dont ils auraient besoin.
Coco13- 23 avril 2016 à 10:43
Je pense moi aussi qu'il ne faut pas confondre tape sur le cul et violence corporelle c'est à cela que doit plutôt s'attacher le gouvernement auprès des parents malveillants
Utile
+4
plus moins
bonjour,

Personnellement, je ne suis pas contre la fessé, je ne pense pas non plus qu'il faut en donner à tire larigot. Et je pense sincèrement que si certains enfants avait reçu une fessé plus jeune, on en serait pas là ou en ait aujourd'hui dans certain établissement scolaire. Quand à la Suède il faut savoir que le père et la mère ont le droit à 16 mois de congés payés cumulés dont 13 mois payés à 80% de leur dernier salaire. Si c'était le cas en France, je pense que la plupart des parents élèverais leurs enfants la première année de vie au lieu de les confiés a quelqu'un d'autres au bout de 2mois et demi comme en France. Et en effet, il est beaucoup plus facile d éduquer ces enfants sans aucune fessé même une petite claque sur les fesses. J'avais aussi vu un reportage pour des parents en Suéde ou ils ont enlevé les 4 enfants a la garde des parents dont un bébé de quelques mois parce que le fils ainé à dit a l'école de pas appelé ces parents à la maisons pour lui dire qu'il avait fait une bêtise car ils allaient lui donner une fessé (7 ans le fils ainé). Donc je suis désolé mais je pense que les enfants auraient été bien mieux avec leur parents plutôt que séparé et trimbalé d'un foyer d'accueil à un autre et avoir quelques fessés quand il faisait une bêtise. Malheureusement en France il y a des enfants qui sont vraiment maltraités, et on ferait mieux de mettre plus de moyen pour empêcher ça plutôt qu'avoir des débats sur la fessé.
donc je ne suis pas contre...
bonne journée
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 10 mars 2015 à 17:55
Effectivement si vous considérer que mettre coucher ses enfants le soir est également une punition, je comprends votre rappot à la fessée!et c'est moi qui comprends rien a la discussion!(ceci dit vs avez raison, c'est un "argument" facile au final)
stf_frmu 25618Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription ModérateurStatut 18 mai 2017 Dernière intervention - 10 mars 2015 à 21:57
1 bon point pour ....................snocky !
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 11 mars 2015 à 00:50
merci!!!!!!!!!!!!!!!!!
somdu 2Messages postés jeudi 5 mars 2015Date d'inscription 17 mars 2015 Dernière intervention - 17 mars 2015 à 13:45
je suis d'accord avec Marielle et annonnymes, on ne règle pas les problèmes à coup de fessée et de gifle dans la vie !
Il est temps de faire évoluer les mentalités. La fessée, la gilfe sont des "chatiments corporels" ... qui laisse penser à l'enfant qu'on a le droit de le frapper, que quand on est plus fort, on peut taper les plus faibles.

Il ne s'agit pas de remettre en cause l'autorité parentale, au contraire.
Vous qui etes sur ce forum, vos enfants ont déjà de la chance : vous lisez, vous vous informez, vous discuter via ce forum.
Je vous invite donc à lire l'article sur ce meme site du psychologue Stephan Valentin
http://www.journaldesfemmes.com/maman/enfant/1282303-fessee-une-loi-contre-la-fessee-peut-agir-positivement-sur-les-mentalites/
annonnymes- 17 mars 2015 à 17:13
bonjour somdu
là vous avez bien parlé, c'est trop facile de s'en prendre a ceux qui n'ont pas de défenses, et l'autorité parentale doit se faire sans fessée, il y a la parole, la discussion, et c'est surtout plus intelligent que le reste
Utile
+0
plus moins
bonjour et bien moi je vais vous apprendre a reconnaître un enfant battu d'un autre
levez la main, l'enfant battu mettra les mains devant son visage, l'autre en voyant la main levé ne bronchera pas
pour info mes 3 filles ne bronchent pas
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 22 mars 2015 à 23:41
Moi j'appelle cela un vulgaire reflexe potentiel!Le fait que ca "marche" la plupart du temps ne prouve pas que cela soit fiable a 100%, ni qu'à enfant non battu ne se mettra pas les mains sur le visage et inversement!
Ca me parait fort hasardeux quand même!
xplom 20032Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 mai 2017 Dernière intervention - 22 mars 2015 à 23:48
ben fait l'essai....
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 23 mars 2015 à 10:09
ben non c'est absurde dans le sens ou ce n'est pas fiable et limite dangereux!
xplom 20032Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 mai 2017 Dernière intervention - 23 mars 2015 à 12:25
dangereux de lever une main en l'air sans rien faire d'autre? enfin moi je posté ça pour donner une info, sans plus...
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 24 mars 2015 à 09:16
Ah non, dangereux dans le sens où il pourrait y avoir une mauvaise conclusion de tirer si l'expérience s'avérait positive!
Utile
+0
plus moins
Je suis contre la violence physique envers les enfants. La fessée est une violence physique. Certains parleront d'une violence légère, mais qu'est-ce qu'une violence légère ? Où se situe la barrière entre une violence légère et une violence sévère ? Si l'enfant récidive, puisqu'il n'a pas compris ce que le parent attendait de lui, la fessée sera un peu moins légère, et une autre encore un peu moins légère que la moins légère... pour atteindre le résultat escompté.
La violence physique n'a pas de rôle éducatif. L'enfant frappé aura peur d'en « recevoir une bonne pour lui apprendre les règles », il agira en cachette ou ne fera plus rien, il mentira pour se protéger, il rendra l'agression sournoisement à plus petit que lui.
Je pense qu'avec un peu d'imagination, il est possible de trouver des punitions qui atteignent l'enfant. Si par exemple il traverse la rue sans regarder une fois, pourquoi ne pas le punir d'une ou plusieurs sorties qu'il aime particulièrement en lui expliquant les raisons de cette punition relative à la gravité de son acte.
Mes réflexions reposent sur mon expérience d'enfant maltraitée physiquement et verbalement. Si je m'écrasais pour avoir la paix, bien à l'abri dans un monde imaginaire, ma soeur Annie jouait la provocation pour démasquer les limites de notre parent maltraitant.
Quand je l'ai quitté l'année de mes seize ans, j'ai réalisé que mon corps ne lui appartenait plus, il était devenu ma propriété. (Plus de coups de pieds, plus de gifles, plus de tirage de cheveux, plus de toilette sous son contrôle pour chicaner sur l'usage abusif du savon, plus de railleries).
Nous n'avons jamais frappé nos enfants, ils ne sont pas devenus des délinquants pour autant. Ce sont des êtres équilibrés qui ont des règles de conduite exemplaires et qui aident leurs enfants à devenir de futurs adultes responsables.
Aujourd'hui, on connaît les effets des châtiments corporels sur les enfants, il n'y a plus d'excuse à la fessée. À ceux qui affirment qu'ils ont mérité les fessées qu'ils ont reçues, je rétorque qu'avoir été élevé aux coups ne donne pas le droit d'élever aux coups les êtres que l'on aime.
Sylvie Hippolyte, auteur du livre Les jeudis muets Moi, Fina, enfant du divorce.
xplom 20032Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 mai 2017 Dernière intervention - 24 juin 2015 à 09:24
je campe sur ma position
Sylviejeudismuets 3Messages postés mardi 23 juin 2015Date d'inscription 24 juin 2015 Dernière intervention snocky. - 24 juin 2015 à 09:29
Il n'y a pas d'amalgame. La maltraitance commence par une gifle ou une fessée dont les conséquences ont été prouvées scientifiquement. Nos spécialistes sont là pour nous les démontrer à travers leurs études.
stf_frmu 25618Messages postés mercredi 22 février 2012Date d'inscription ModérateurStatut 18 mai 2017 Dernière intervention snocky. - 3 mai 2016 à 22:21
d'accord avec snocky
annonnymes- 24 juin 2015 à 10:33
je reste sur ce que j'ai dit, alors oui je suis contre la fessée, c'est de la violence
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 25 juin 2015 à 09:38
et bien campons!!!!magie de la psychanalyse bobo a tout va!!!!!
Utile
+0
plus moins
je t'y invite ;o)

snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 25 juin 2015 à 13:48
chiche!
xplom 20032Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 18 mai 2017 Dernière intervention - 25 juin 2015 à 14:15
zut , j'ai pas de repartie... l'inspiration va venir
snocky. 19038Messages postés mardi 11 octobre 2011Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 25 juin 2015 à 16:48
Vs voulez une fessée ??
Utile
+0
plus moins
Les enfants testent, c'est comme ça ils découvrent les limites de l'acceptabilité social. C'est uniquement à cause de l'énervement et frustration des parents qu'un enfant reçoit des fessées. L'enfant apprend que tapé est acceptable parce que maman ou papa le fait. Les enfants suivent les exemples des parents. On ne peut taper son enfant puis lui dire qu'il ne droit pas taper son copain, ça ne veut rien dire pour lui.
Le mieux c'est de le mettre seul dans sa chambre pour qu'il se calme ou quitter vous-mêmes la pièce au lieu de donner la fessée. Si vous êtes d'hors, mettez-vous à sa hauteur et expliquer lui calmement que ce qu'il fait n'est pas acceptable. Qu'il dérange les autres personnes donc il va falloir cesser l'activité et rentrer. Il comprendra qu'il n'est pas gagnant et il cessera les caprices.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !